Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les spécificités de la convention collective grande distribution

La grande distribution, définie comme un commerce de détail de biens de consommation dans des hypermarchés, des centres commerciaux, des discounts... représente le champ d'application de la convention collective du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire appelée aussi "convention collective 3305". Voici un éclairage sur ses spécificités et ses dispositions les plus importantes.

Le champ d'application

En commençant par les commerces de détail à prédominance alimentaire au code NAF 47. 11B, la convention 3305 recouvre un vaste champ d'activités professionnelles en incluant les supérettes, les supermarchés, les hypermarchés et bien d'autres commerces définis dans l'article 1.1 du premier chapitre de la convention. Certains grossistes et même de grandes surfaces commercialisent dans un même local des produits relevant d'autres secteurs d'activités non décrits dans la présente convention. Dans ce cas, la jurisprudence de la Cour de cassation établit les règles selon lesquelles est définie la convention collective à appliquer. Il existe d'autres conventions relatives à des domaines spécifiques de la consommation comme la convention de commerce de détail de fruits et légumes ou la convention relative au commerce des chaussures et de l'habillement.

Le contrat de travail

Selon le titre III de la convention 3305, les employeurs ne peuvent embaucher en CDD (contrat à durée déterminée) ou en travail temporaire que conformément aux dispositions du code de travail en vigueur. Il est par ailleurs à noter que la majorité des employés de grandes surfaces comme les magasins Leclerc, Auchan, Hyper U... travaillent en CDD ou sont en contrats de recrutement saisonniers. Les contrats de mission ou de freelance sont aussi des types d'emploi assez répandus notamment dans la promotion de produits au niveau des rayons des grandes surfaces ou en réponse à des besoins passagers. En fait, les dispositions de la convention collective ont une force exécutoire pour les employeurs et ne peuvent se substituer à des acquis plus avantageux au niveau de l'entreprise.

La rémunération

Le personnel à temps partiel est rémunéré au même titre que le personnel à temps complet. Les heures supplémentaires sont calculées selon la formule citée dans l'article 3.6.1 de la convention. À la fin de contrat CDD, l'employeur peut proposer au salarié un passage du contrat CDD au CDI (contrat à durée indéterminée) ou un simple renouvellement de son CDD. Cette continuité apporte des conséquences positives sur sa classification professionnelle, son ancienneté, sa gestion de carrière... et sa rémunération.

Articles de la même catégorie Licenciement

Quels sont les motifs de licenciement pour faute ?

Quels sont les motifs de licenciement pour faute ?

Le licenciement pour faute (CDI ou CDD) doit être fondé sur un motif réel et sérieux. Les raisons de l'employeur doivent être précises et objectives et conduire à l'impossibilité de poursuivre le contrat de travail. Le motif réel et sérieux peut provenir d'une faute du salarié ou d'un problème d'inaptitude ou d'insuffisance professionnelle.
Comment choisir un avocat en ligne ? (Internet, droit)

Comment choisir un avocat en ligne ? (Internet, droit)

Vous avez une interrogation ou vous êtes victime d’un trouble anormal de voisinage, raison pour laquelle vous cherchez une aide juridique en ligne. En effet, il est fréquent qu’un individu ait un problème juridique et donc besoin de conseils gratuits. Ne vous inquiétez plus, il existe un site apte à vous dispenser une véritable aide juridique en ligne.
A quelles conditions peut-on toucher le chômage après un licenciement ?

A quelles conditions peut-on toucher le chômage après un licenciement ?

Si vous avez été licencié par votre employeur et que vous êtes donc au chômage, quelles sont les cases à remplir pour avoir le droit de toucher l'allocation de chômage ? Cet article détaille les conditions nécessaires à l'obtention de ces indemnités et les démarches à effectuer auprès du Pôle emploi après le licenciement.
Etes-vous à la recherche d'un avocat compétent ?

Etes-vous à la recherche d'un avocat compétent ?

Dans le cadre d’un licenciement, il est préférable de faire appel à un avocat pour défendre vos intérêts. D’une aide précieuse pour négocier les termes d’une transaction avec votre futur ex-employeur, il pourra également vous représenter devant le Conseil des Prudhommes pour défendre au mieux vos intérêts. Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper et choisir un avocat compétent.