Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les principales caractéristiques de l'architecture new-yorkaise

L’architecture new-yorkaise est l’une des plus passionnantes du monde, par sa spécificité et sa variété. Elle regroupe tout un ensemble de styles accumulés à travers les époques, et a accompagné l’évolution de la ville. La contemplation de ces œuvres d’art peut vous plonger dans l’univers de l’architecture, et vous poser des questions, sur les architectes célèbres et les grandes écoles existantes.

New York : un mélange de styles architecturaux


L’architecture de New York est variée et combine de nombreux styles qui ont connu des réformes, au cours des âges. Cela confère à l’architecture de New York, un mélange d’architecture coloniale, georgienne, fédérale, néo-grecque, italienne, néo-romane, le style du Second Empire, queen Anne, néo-classique, avant de devenir aujourd’hui une forêt de gratte-ciels. L’architecture coloniale de New York s’inspire principalement, des œuvres britanniques et hollandaises, le style néogothique du XIXe siècle, les cases iron buildings, après l’incorporation de l’acier dans les constructions, et les gratte-ciels, qui témoignent du progrès de cette ville, rendue possibles, grâce à l’invention de l’ascenseur. Malgré ce style contrasté les opinions convergent, pour dire que les plus belles architectures de cette ville datent, de 1929 à 1940 périodes, à laquelle on a construit le plus grand nombre de gratte-ciel, avec un style Art déco.

Les constructions qui font l’originalité de New York


Les variétés font la richesse du patrimoine architectural de New York, qui est d’un point de vue général, assez contrasté. De l’époque coloniale, jusqu’en 1975, on recense 15 styles d’architectures qui caractérisent la ville de New York. Parmi les grandes merveilles de New York, une des plus connues est l’Empire State Building, qui fût bâti en mai 1931, un immeuble géant de 381m de hauteur de style Art déco. Ensuite, la plus grande cathédrale des États-Unis, Saint Patrick avec sa façade néogothique, qu’on doit au célèbre architecte, James Renwick Jr. Un autre style, qu’on connaisse de New York, est celui de Dakota building ou de Plaza Hotel, du même architecte américain Henry Janeway Hardenbergh. La grande diversité des architectures de New York témoigne de son histoire, riche en immigration. D’ailleurs, les New-Yorkais sont aujourd’hui, l’une des populations, les plus cosmopolites du monde.

Entretenez votre culture en architecture


Du fait de son aspect original, la ville de New York est aujourd’hui, un centre d’étude d’architecture par excellence. La ville a été, en grande partie, bâtie par les plus grands architectes de l’histoire, et c’est ce qui intéresse les plus grands passionnés. Jean Louis Cohen, historien de l’urbanisme contemporain, enseignant à Paris, est aussi un célèbre architecte à New York. Il a eu son doctorat en histoire de l’art en 1985, et possède l’un des plus beaux parcours, en ce qui concerne l’architecture, ce qui pourrait même vous tenter, de trouver une école d’architecture.

Articles de la même catégorie Architecture

Découvrez les meilleurs logiciels sur l'architecture !

Découvrez les meilleurs logiciels sur l'architecture !

Parmi les nombreux logiciels de dessin en 3D pour l’architecture, il est parfois difficile de faire le bon choix. Entre logiciels professionnels, et amateurs, découvrez 3 logiciels qui se présentent comme les meilleurs sur le marché. AutoCAD et ArchiCAD sont des solutions professionnelles payantes, alors que Google Sketchup est complètement gratuit mais comblera pourtant la majorité des besoins.
David d'Angers : biographie

David d'Angers : biographie

Auteur de la statue du Grand Condé et du fronton du Panthéon de Paris, Pierre-Jean David, alias David d'Angers, est reconnu pour ses œuvres talentueuses. De nombreux ouvrages, tels des monuments, de statues, des médaillons ont fait sa réputation. Son non a été attribué à un lycée à Angers et pour mieux le connaître, visitez la galerie David-d'Angers dans l'abbaye Toussaint.
La villa romaine : son plan, sa fonctionnalité

La villa romaine : son plan, sa fonctionnalité

Avant tout domaine agricole, la villa romaine est surtout étudiée et connue par sa partie résidentielle qu'occupaient les maîtres. Ceux-ci possédaient également une résidence en ville : la "villa urbana". Toutes deux étaient richement décorées et structurées de manière rationnelle, séparant vie publique (salles de réception) et vie privée (chambres et logement des esclaves).
Tout sur l'Oriental Pearl Tower de Shangai

Tout sur l'Oriental Pearl Tower de Shangai

L'Oriental Pearl Tower, étant la plus haute tour de Chine jusqu'en 2007, permet d'allier visite culturelle et visite lucrative. A chaque étages des perles nous attendent, une vue d'une rivière, la vue de la ville, un restaurant rotatif, etc. Visite qui sûrement satisfera grands comme petits.