Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les news : invasion des anglicismes à la télévision

De tout temps, les langues se sont interpénétrées et enrichies avec bonheur. Cependant, nous assistons à un accroissement du vocabulaire d'origine anglo-saxonne par des phénomènes insidieux. Un sabir est en train de s'installer qui se diffuse surtout par la presse télévisée.

Les catégories d'anglicismes

À l’origine, le xénisme est un mot étranger introduit dans une langue, car le concept qu'il recouvre n'existe pas dans cette langue. Il remplit un manque culturel. Cricket, kilt, tea-time, sandwich sont des xénismes. Mais il arrive que le mot étranger subisse des modifications "à la française". On parle alors d'emprunt. On a pu donner à ces emprunts une apparence française. C'est le cas de redingote (riding coat), paquebot (paquet boat), fioul (fuel), gazole (gaz-oil) et il est très acceptable d’enrichir notre langue de la sorte. On a aussi introduit le mot étranger dans une famille existant en français, ni vu ni connu, c'est le cas de dangerosité, durabilité, globalisation. On en a traduit d'autres littéralement : haute-fidélité, Gratte-ciel (sky-scrapper). C’est ce qu’on appelle des calques. Des expressions entières sont des calques de l’anglais qui sont venus remplacer des expressions bien de chez nous, par exemple : - En même temps (In the same time) = D’ailleurs - Aucune chance ! (No chance !) = Aucun risque ! - Ce n’est pas ma tasse de thé ! (This is not my cup of tea!) = Très peu pour moi ! Certains sont introduits avec une spécialisation de sens ou un décalage, c’est le cas d’interview qui désigne un cas particulier d’entretien, de star ou de people. Nous avons également tronqué des mots anglais : snack (snack-bar), living (living-room), dressing (dressing-room). Nous en avons gardé d’autres intacts : un gadget, le patchwork. Mais ce qui est le comble, nous avons créé des mots de toutes pièces en leur donnant une allure anglaise plutôt que française c'est le cas de parking (car-park).

Les anglicismes dans la presse télévisée

La presse, le journal télévisé surtout, est un vecteur de diffusion des anglicismes. Pressés par la rapidité à laquelle il faut transmettre les informations, les journalistes utilisent ces mots qu'ils ne remettent pas en question, car comme nous l'avons vu, certains cachent bien leur origine étrangère. Les journaux politiques, sportifs, économiques, les potins people, aucun n'échappe aux vagues qui assaillent les divers vocabulaires spécialisés. Les anglicismes ne sont pas gênants, tant qu'ils sont nécessaires pour désigner quelque chose qui ne saurait être mieux appelé autrement. Les anglicismes, comme les apports des autres langues étrangères peuvent être un enrichissement de la langue, tant qu'ils apportent en précision. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas et bien souvent, à force d'anglicismes mal compris, nous assistons à de grandes séances de désinformation.

Articles de la même catégorie Télévision

Tout sur la série "Aliens in america"

Tout sur la série "Aliens in america"

Sitcom familiale diffusée sur la CW pendant dix-huit épisodes, entre 2007 et 2008, la série télévisée "Aliens in America" choisissait de montrer la vie d’une famille moyenne américaine, les Tolchuk, bouleversée par l’arrivée en son sein d’un étudiant étranger musulman aux mœurs radicalement différentes. Une comédie prometteuse et politiquement incorrecte, malheureusement interrompue faute d’audiences.
"Les Grosses Têtes" : une institution

"Les Grosses Têtes" : une institution

Qui n'a jamais écouté une émission des "Grosses Têtes" ? Bien sûr, cette émission qui existe depuis 35 ans, est une des émissions les plus connues des auditeurs de RTL et d'autres stations. On connait le présentateur et le style de l'émission, ainsi que quelques sociétaires dont on essaie de répondre aux questions. Voici tout sur les "Grosses Têtes".
Kriss : biographie

Kriss : biographie

Corinne Gorse, davantage connue sous le pseudonyme de Kriss ou de Kriss Graffiti était une animatrice radio célèbre sur la station de France Inter. Elle est morte à l'âge de 61 ans, après une carrière riche en animation et production d'émissions. Son surnom, bien qu'il ressemble à celui d'une grande marque d'opticiens vendant des paires de lunettes pour enfants et adultes, n'a aucun lien avec cette jeune femme.
Les beaux mecs : tout savoir sur la série

Les beaux mecs : tout savoir sur la série

Produite pour France 2, la série "Les beaux mecs" a obtenu de très bonnes audiences lors de sa diffusion en mars 2011. Reprenant tous les ingrédients qui font un bon polar, les huit épisodes de 52 minutes chacun. Voici les détails de cette série.