Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les forts de Vauban : tout savoir sur l'homme et son oeuvre.

Sébastien Le Prestre, seigneur de Vauban, a consolidé plus de 300 places fortes et a construit près de 40 nouvelles places. Son oeuvre militaire est marquée par la recherche constante de l'innovation et par l'effort d'adaptation permanent. Son "pré carré" a permis de transformer l'intérieur de la France en un espace civil marqué par le démantèlement des remparts des villes.

Sa carrière militaire

Issu d'une famille de hobereaux du Morvan, il entre au service du duc d'Enghien, futur Grand Condé en 1651. Ingénieur à partir de 1655, Louis XIV le nomme commissaire général des fortifications en 1678, à la mort de son prédécesseur, le Chevalier de Clerville. Vauban n'a pas seulement construit des forteresses. Il a dirigé plus de cinquante sièges dont celui de Lille en 1667, de Philipsburg en 1688 et de Namur en 1688. Il a écrit deux ouvrages sur l'ingénierie militaire : un Traité des sièges et de l'attaque des places en 1704 et un Traité de défense des places en 1706. Seul l'officier d'artillerie, Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803) osa critiquer l'oeuvre de Vauban en dénonçant le coût exorbitant de ses citadelles.

La "ceinture de fer" et les Alpes

Plusieurs invasions espagnoles au nord-est de la France ont permis à Vauban de construire sa plus grande oeuvre : "la ceinture de fer". Elle est constituée de deux lignes de défense. La première est composée de treize places et deux forts s'étendant de Dunkerque à Namur via Lille. Elle est renforcée par des canaux et des redoutes qui utilisent les mêmes stratégies qu'aux Provinces-Unies (Pays-Bas). Une seconde ligne de treize places, plus en retrait, s'étend de Gravelines à Charleville. Afin de lutter contre les invasions savoyardes pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, Vauban construit un ensemble de forteresses qui contrôlent l'accès aux cols et aux vallées alpines.

Les places fortes

Les nouvelles places fortes suivent un modèle identique. Elles sont construites géométriquement autour d'une place d'armes pour les revues et le rassemblement des troupes. Des bâtiments du service de l'armée sont organisés sur un plan rectiligne avec l'arsenal, l'intendance, l'hôpital militaire, l'église de garnison et la maison du gouverneur. Les soldats sont logés dans la forteresse, ce qui empêche les abus du logement chez l'habitant. Des bastions protègent l'ensemble de la place. La plupart des forteresses étaient encore opérationnelles jusqu'en 1870.

Articles de la même catégorie Patrimoine

Daniel Bilalian : biographie

Daniel Bilalian : biographie

Daniel Bilalian a commencé sa carrière dans le journal l'Union de Reims et a toujours travaillé pour Antenne 2 ou France 2, mais de façon très irrégulière, présentant le journal de 13 heures, celui du 20 heures ou les deux dans la même journée.
Dans le métro parisien : conseils et précautions pour éviter les vols et agressions

Dans le métro parisien : conseils et précautions pour éviter les vols et agressions

Pour faire face aux agressions du métro parisien, il est important de suivre certains conseils. Sur les quais, il faut notamment attendre son métro près du bouton d'appel d'urgence, et ne pas hésiter à crier en cas d'agression. Dans les rames du métro, il est important de ne jamais téléphoner près des portes et de garder ses affaires devant soi.
Vue virtuelle du haut d'une tour de Notre-Dame de Paris

Vue virtuelle du haut d'une tour de Notre-Dame de Paris

Notre Dame de Paris est le symbole le plus connu de France. C'est une cathédrale catholique qui se situe à l'extrême bout de l'île de la Cité, près des berges de la Seine et au centre-ville dans le 4è arrondissement de Paris. Lors d'une visite sur la capitale, c'est une découverte incontournable. Cependant, vous pouvez la visiter virtuellement et voici comment faire ?