Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les forts de Vauban : tout savoir sur l'homme et son oeuvre.

Sébastien Le Prestre, seigneur de Vauban, a consolidé plus de 300 places fortes et a construit près de 40 nouvelles places. Son oeuvre militaire est marquée par la recherche constante de l'innovation et par l'effort d'adaptation permanent. Son "pré carré" a permis de transformer l'intérieur de la France en un espace civil marqué par le démantèlement des remparts des villes.

Sa carrière militaire

Issu d'une famille de hobereaux du Morvan, il entre au service du duc d'Enghien, futur Grand Condé en 1651. Ingénieur à partir de 1655, Louis XIV le nomme commissaire général des fortifications en 1678, à la mort de son prédécesseur, le Chevalier de Clerville. Vauban n'a pas seulement construit des forteresses. Il a dirigé plus de cinquante sièges dont celui de Lille en 1667, de Philipsburg en 1688 et de Namur en 1688. Il a écrit deux ouvrages sur l'ingénierie militaire : un Traité des sièges et de l'attaque des places en 1704 et un Traité de défense des places en 1706. Seul l'officier d'artillerie, Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803) osa critiquer l'oeuvre de Vauban en dénonçant le coût exorbitant de ses citadelles.

La "ceinture de fer" et les Alpes

Plusieurs invasions espagnoles au nord-est de la France ont permis à Vauban de construire sa plus grande oeuvre : "la ceinture de fer". Elle est constituée de deux lignes de défense. La première est composée de treize places et deux forts s'étendant de Dunkerque à Namur via Lille. Elle est renforcée par des canaux et des redoutes qui utilisent les mêmes stratégies qu'aux Provinces-Unies (Pays-Bas). Une seconde ligne de treize places, plus en retrait, s'étend de Gravelines à Charleville. Afin de lutter contre les invasions savoyardes pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, Vauban construit un ensemble de forteresses qui contrôlent l'accès aux cols et aux vallées alpines.

Les places fortes

Les nouvelles places fortes suivent un modèle identique. Elles sont construites géométriquement autour d'une place d'armes pour les revues et le rassemblement des troupes. Des bâtiments du service de l'armée sont organisés sur un plan rectiligne avec l'arsenal, l'intendance, l'hôpital militaire, l'église de garnison et la maison du gouverneur. Les soldats sont logés dans la forteresse, ce qui empêche les abus du logement chez l'habitant. Des bastions protègent l'ensemble de la place. La plupart des forteresses étaient encore opérationnelles jusqu'en 1870.

Articles de la même catégorie Patrimoine

Église Saint-Merry à Paris

Église Saint-Merry à Paris

L’Église catholique Saint-Merry est située à proximité du centre Georges-Pompidou, au croisement de la rue Saint-Martin et de la rue de la Verrerie, à Paris. Son nom proviendrait de l’abbé Saint-Médéric, mort en l’an 700 et canonisé. Que ce soit pour son histoire ou son style architectural, cette église est extrêmement riche, et est devenue beaucoup plus qu'un simple lieu de culte.
Caroline Fourest : biographie

Caroline Fourest : biographie

Caroline Fourest est née en 1975 à Aix-en-Provence. Elle est connue pour ses écrits controversés et ses chroniques. Féministe et combattante, elle est aussi une grande écrivaine. Nous allons découvrir la vie de cette femme engagée.
Vincent Duluc : biographie

Vincent Duluc : biographie

Les amateurs du ballon rond le connaissent pour l'avoir vu sur les plateaux des émissions consacrées au football ou pour avoir déjà lu au moins une fois un article de sa part dans le journal "L'Equipe". Lui, c'est Vincent Duluc, un journaliste sportif connu et reconnu dans la profession. Petit rappel pour ceux qui n'auraient encore jamais entendu parlé de lui.
Présentation des différentes forces armées françaises

Présentation des différentes forces armées françaises

Le Président de la République est le chef des armées françaises et a sous son autorité un chef d'État-major (CEMA) qui coordonne l'action des trois forces armées françaises : l'Armée de terre, la Marine et l'Armée de l'air. Le CEMA fait appliquer les accords et traités internationaux (OTAN) et régionaux (Europe de la défense). En quoi consistent nos forces armées ?