Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La pyramide, son histoire et son utilité

Il existe plusieurs types de pyramides : celles d'Egypte qui abritaient les tombeaux des pharaons, celles des Mayas, celles qui sont utilisées en économie, comme la pyramide des âges, ou dans le secteur social comme la pyramide de Maslow et puis, il y a des pyramides modernes, créées par des architectes mêlant l'ancien à l'art contemporain. Voici un aperçu de ces formes architecturales pas comme les autres.

Architecture

Les pyramides égyptiennes A l'origine, elles étaient destinées à abriter les tombeaux des rois. Khéops, l'un d'eux, a été le premier à autoriser les femmes à en bénéficier. Les pyramides remontent à l'Ancien empire et comprennent plusieurs chambres reliées entre elles par des couloirs. La grande pyramide de Gizeh est l'une des sept merveilles du monde. La plupart sont situées dans la nécropole de Saqqarah, près de Memphis. Les pyramides mexicaines Les pyramides aztèques (en réalité d'origine maya) datent d'avant l'arrivée des espagnols. Leur construction a débuté vers l'an -100 avant J.C. Elles étaient, selon les croyances populaires, un lien entre les hommes et les dieux. Il en reste encore plusieurs à travers le territoire du Mexique actuel, comme à Teotihuacan. La pyramide de Pei Commandée par François Mitterrand en 1983 et imaginée après la Révolution française, par Napoléon qui voulait un monument rendant hommage à l'Empereur, la pyramide actuelle a été imaginée et construite par l'architecte Leoh Ming Pei. Sa structure est en métal et elle est composée de losanges et triangles de verre. Elle a une hauteur de 21,64m sur une base de 35,42m de largeur. Elle a été inaugurée en 1989 et est ouverte au public depuis. La grande pyramide, tout comme la pyramide inversée et les trois mini sont installées dans la cour du musée du Louvre.

Social

La théorie de Maslow Abraham Maslow, pyschologue, a élaboré dans les années quarante, une pyramide des besoins dans le domaine du travail. Celle-ci comprend cinq niveaux : 1- physiologiques (manger, boire, dormir, respirer). 2- sécurité (du corps, de l'emploi, de la santé, de la propriété). 3- appartenance et affectivité (amour, amitié, intimité, famille). 4- estime (confiance, respect des autres, estime personnelle). 5- accomplissement personnel (morale, créativité, résolution des problèmes). Selon Maslow, si l'assouvissement des besoins élémentaires évite la névrose, la satisfaction des deux derniers participe au développement personnel.

Economie

La pyramide des âges La fameuse pyramide étudiée par tous les lycéens est en fait une représentation de la répartition, par âge et sexe, de la population. Elle est constituée de deux histogrammes (hommes et femmes), où les effectifs sont reproduits horizontalement et les âges à la verticale. Ils dépendent de la fécondité, la mortalité et les migrations.

Articles de la même catégorie Architecture

La maison traditionnelle : plan, matériaux, tour de main, coût

La maison traditionnelle : plan, matériaux, tour de main, coût

De nos jours la construction d'une maison n'a plus de secret, dans cet article nous vous présenterons les bons plans pour construire une maison. Une maison demande beaucoup de temps et de patience pour la construction. L'étape la plus importante lors d'un projet de construction et le plan de la maison. Celui-ci définira les pièces, les arrivées d'eau, l’électricité...
Thom Mayne : biographie

Thom Mayne : biographie

Architecte de renom, Thom Mayne est le directeur de l’agence Morphosis qui se trouve à Santa Monica, en Californie. Il s’est fait remarquer grâce à une architecture déstructurée et futuriste. Thom Mayne appartient à la catégorie d’architectes soucieux aux questions de développement durable. C’est grâce à son associé Mickael Rotondi que l’agence prend son envole dans les années 1990.
Auguste Perret : biographie

Auguste Perret : biographie

Auguste Perret est reconnu comme l'architecte le plus important de France puis mis en parallèle avec Le Corbusier qui fut son élève. L'originalité de son œuvre vient de son audace à utiliser le béton, comme s'il s'agissait de pierres de construction. Il fut le premier à considérer que la planéité que conférait le béton aux ouvrages était proche de l'œuvre d'art. Il a osé abandonner les ossatures métalliques alors qu'elles étaient considérées comme le summum de la modernité