Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La concentration molaire : définition et explications

Les sciences, la chimie, et plus précisément la concentration molaire, sont tant de termes plutôt vagues à l'esprit de beaucoup, mais pourtant, si précieux dans l'évolution de notre monde. Avez-vous envie de finir un peu plus savant qu'hier ? Alors, lisez la suite.

Dissection des mots

Attardons-nous tout d'abord sur le premier mot, "concentration". Ce mot est à prendre selon le sens chimique, à savoir que cela correspond à une proportion d'un soluté dans une solution. Exemple : dans une solution aqueuse de sulfate de cuivre, l'eau est considérée comme solvant, et les ions sulfate et cuivre (II) sont les solutés. On distingue 2 sortes de concentration : massique (exprimée en g/l) et molaire (exprimée en mol/l). Ensuite, le deuxième mot : il s'agit de "molaire", qui vient du mot "mole". La mole est une unité qui est surtout utilisée en physique et en chimie. 1 mole d'atomes correspond à 6,02214179(30) fois dix exposant 23 atomes. De façon plus compréhensible, la mole est une unité de comptage semblable au dizaine, centaine, etc, sauf qu'ici, il s'agit d'unité de comptage immense équivalent à +/- 600000 milliards de milliards d'unités.

La concentration molaire

Après avoir décomposé ce terme, abordons à présent la définition du mot proprement dit. La concentration molaire équivaut à la quantité de matière par unité de volume. Sa notation est "c". Afin d'effectuer un calcul de concentration, il faut utiliser la formule suivante : la concentration (c) = la quantité de matière (n) / le volume de la solution (V). Cette notion est principalement employée aux constituants en solution, mais est également valable pou les mélanges gazeux et à l'état pur. L'unité mol/l est, de temps à autres, abrégée en M; exemple : une solution de HCl à 0,1mol/l est désignée comme une solution 0,1M de HCl. Ce terme de concentration est principalement utilisé en chimie pour 3 domaines, à savoir : - L'analyse quantitative par volume.
- La cinétique chimique.
- La théorie des ions (théorie de Hückel et Debye).

Envie de se tester ?

La chimie vous attire, et vous voulez vous tester. Alors, voici une adresse avec des exercices spécifiques au sujet : Perso.fundp.ac.be. Pas une minute de déconcentration, et bon amusement !

Articles de la même catégorie Chimie

Où trouver un microscope Leica au meilleur prix ?

Où trouver un microscope Leica au meilleur prix ?

Nous avons sélectionné pour vous 3 sites marchands qui proposent à la vente des microscopes de la marque Leica. Pour chacun d'entre eux, nous avons recherché des microscopes Leica et avons détaillé leur fiche. Pour Fisher Scientific nous avons 2 microscopes, dont un fond clair BME à 802€.
Gammes de produits proposées par R&D systems

Gammes de produits proposées par R&D systems

R & D Systems est une entreprise spécialisée dans la biotechnologie et l'hématologie. Elle fut fondée en 1976 à Minneapolis aux États-Unis. Elle est une filiale de la société holding Corporation Techne. Elle dispose de filiales commerciales au Royaume-Uni, en Allemagne, France et Chine.
Le PH mètre Hanna : qu'a t'il de particulier ?

Le PH mètre Hanna : qu'a t'il de particulier ?

Les pH-mètres sont des instruments utilisés en chimie afin de mesurer le pH d'une solution, c'est-à-dire l'activité chimique des ions hydrogènes de celle-ci. Les pH-mètres de la marque Hanna possèdent plusieurs particularités comme leur protection étanche en plastique ainsi que leurs fonctions annexes : mesure de la conductivité ainsi que de la température d'une solution.
Albert Hofmann : la découverte du LSD

Albert Hofmann : la découverte du LSD

Albert Hoffmann (1906 - 2008), chimiste suisse, a élaboré en tant que chercheur, après de brillantes études de chimie, divers médicaments qui se sont distingués par leur valeur. Il s'intéressait à toute autre chose, lorsqu'une expérience fortuite l'a conduit, en 1943, à la découverte du LSD, découverte qui connut ses moments de gloire, mais aussi de désillusion.