Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

John Fante : biographie

John Fante, présent dans ses romans sous les traits du personnage Bandini, est un romancier et scénariste américain dont les excès font le charme. L'un de ses fervents admirateurs, Charles Bukowski, maître de la provocation, admet l'influence majeure de cet auteur sur sa propre écriture, voilà de quoi donner un avant goût de l'oeuvre autant que de l'homme !

L'homme

Né le 8 avril 1946 dans le Colorado d'une famille d'immigrés italiens, John Fante est éduqué dans un milieu conservateur et rigoriste. Mais cette éducation n'aura pas raison de son besoin de liberté et de son goût immodéré pour la vie. Il déménage à l'âge de 20 ans pour Los Angeles où il travaille. Il commence alors, à partir de 1932, à publier des nouvelles dans The American Mercury, une revue littéraire renommée. John Fante décède le 8 mai 1983 après des complications liées à son diabète. Devenu aveugle, il dictera même son dernier livre à sa femme ("Rêves de Bunker Hill"). Fante aura un enfant, Dan Fante, qui est lui-même auteur.

Romans

C'est en 1938 que paraît son premier roman, "Bandini". Particulièrement autobiographique, cette œuvre montre un Arturo Bandini qui va jusqu'aux frontières, flirte avec les limites dans tous les domaines de son existence. Ce roman sera suivi de "La route de Los Angeles" et "Demande à la poussière" (1939). Il épouse Joyce en 1937, elle-même écrivain et éditrice. Elle lui assure un train de vie confortable grâce à ses propres richesses. Il en vient alors à écrire des scénarios et à renouer avec ses origines italiennes en travaillant à Rome et Naples. Toutefois, il regrette souvent son ancienne vie car Fante supporte mal le bonheur simple de ses congénères.

Bibliographie

- "La Route de Los Angeles", éd.Christian Bourgois, 1933-1986.
- "Bandini", éd. Bourgois, 1938-1985.
- "Pleins de Vie", éditions 10/18, 1952.
- "Les Compagnons de La Grappe", éditions 10/18, 1977.
- "Rêves de Bunker Hill", éditions 10/18, 1982.
- "L'Orgie", suivi de "1933 fut une mauvaise année", éditions 10/18, 1985.
- "Le Vin de la Jeunesse", éditions 10/18, 1985.
- "Demande à La Poussière", éd. Christian Bourgois 1939-1986.
- "Mon Chien Stupide", éditions 10/18, 1986.
- "Correspondance Fante/Mencken", éditions 10/18.
- "Grosse Faim", (nouvelles) 1932-1959 éd. Christian Bourgois en 2001.

Articles de la même catégorie Littérature

Al sabah : présentation du journal (prix, rubriques, éditeur)

Al sabah : présentation du journal (prix, rubriques, éditeur)

Al Sabah est un quotidien arabophone très célèbre au Maroc. Tiré à plusieurs milliers d'exemplaires chaque jour il est considéré par les marocains comme une source sûre et fiable d'informations nationales et internationales. Vous trouverez dans cet article une présentation de Al Sabah, qui débute avec sa date de création et arrive jusqu'aux rubriques du journal, en passant par plusieurs autres informations.
Les caves du Vatican : présentation du roman d'André Gide

Les caves du Vatican : présentation du roman d'André Gide

André Gide est un écrivain français connu pour ses écrits comme les nourritures terrestres ou ses romans comme les faux monnayeurs. Il est aussi l'auteur d'un roman moins connu, mais non intéressant : "Les caves du Vatican". Cet article vous présente ce dernier roman et vous en propose un résumé.
Jane Austen : biographie

Jane Austen : biographie

Jane Austen reste l’un des écrivains pré-victoriens les plus connus grâce à ses peintures parfois cruelles et ses critiques aiguisées des mœurs de la société anglaise. Son œuvre romanesque, souvent autobiographique, fait la transition entre le romantisme de la fin du XVIIIe siècle qu’elle exècre, et le réalisme caractéristique de la production littéraire du XIXe siècle. Elle inspirera plusieurs adaptations cinématographiques.
Michael Cunningham : biographie

Michael Cunningham : biographie

Michael Cunningham est un auteur américain. Il connu vraiment le succès avec son roman "Les Heures" directement inspiré d'un chef-d'oeuvre de Virginia Woolf. Ce livre fut récompensé et adapté au cinéma dès 2003. Ecrivain homosexuel, Michael Cunningham évoque cette situation dans nombre de ses livres.