En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Roy : l'homme et ses réalisations

Jean Roy était un vigneron français originaire de Vaudoise. Jeanroy, également photographe amateur, prenait des photos de la creuse. Il habitait dans le Luberon. Il a été contraint d'émigrer en Afrique du Sud en 1688. Intéressons-nous maintenant à sa biographie et à sa plus grande réalisation, à savoir le domaine de l'Ormarins.

Biographie de Jean Roy

Jean Roy a fui de la France en 1688, trois ans après la révocation de l'édit de Nantes. Il a ainsi rejoint les huguenots qui étaient présents en Afrique du Sud. Il s'est alors rendu près de Stellenbosh et du Cap dans la région de Franschhoek. Il s'y est installé et y a surtout fondé le domaine de l'Ormarins. Jean Roy est parti avec son frère Jacques, tous deux, venant du village de Lourmarin dans le Vaucluse, se sont rendus à Rotterdam où ils ont embarqué sur le Berg China. L'huguenot Pierre Joubert, qui les a accompagnés, habitait à 10km de Lourmarin à la Motte D'Aigues. Les 3 hommes ont débarquèrent au Cap, en Afrique du Sud, six semaines après leur embarquement, c'est-à-dire, le 4 aout 1688. Parmi les 178 premiers huguenots d'Afrique du Sud, il y en avait également 2 qui venaient du Lourmarin, nommés Jeanne Mille et Jeanne Cordier. Il y en avait 5 qui venaient de Cabrières d'Aigues, 4 de Lacoste, 10 de la Motte d'Aigues, 1 de Sivergues, 11 de Saint-Martin de la Brasque et 2 de La Roque d'Antheron, ce qui nous fait un total de 37 exilés provenant du Luberon (région des deux frères Roy). Le domaine de Cabrière, se trouvant en Afrique du Sud, s'inspire fortement du domaine de Cabrière d'Aigues des 5 huguenots exilés. Jean Roy, étant vigneron, a planté, en 1694, au pied de la montagne de Drakenstein, plus de 4000 plants de Chardonnay. Suite à un premier mariage avec Jeanne Jolly, il épousa Marie Catherine Lefébure en 1712. Cette dernière venait également de Provence. N'ayant que 2 petites filles, le nom de Roy s'est éteint en Afrique du Sud. Voyons maintenant ce qu'est devenue sa plus fameuse réalisation qui se trouve être le domaine de l'Ormarins.

Le domaine de L'Ormarins

En 1712, Jean Roy a vendu son domaine à l'huguenot qui les avait accompagnés, lui et son frère en Afrique du Sud, à savoir, Pierre Joubert. Ce dernier a ainsi pu agrandir son propre domaine viticole de La Motte. La propriété de Pierre Joubert a été rachetée au XXème siècle, par un milliardaire afrikaner du nom d'Anton Rupert. Il en fit un domaine de luxe, devenu numéro deux mondial, juste derrière LVMH dès 1969. C'est sa fille, Hanneli Koegelenberg qui en est ensuite propriétaire.

Articles de la même catégorie Histoire

Louis II de Bavière : histoire

Louis II de Bavière : histoire

Louis II de Bavière est né près de Munich. Il fut roi de Bavière au XIXe siècle, à l'âge de 18 ans. Il était considéré comme grand (1m91) et très beau. Il fut de la même époque que Louis XVI et Marie-Antoinette, personnages qu'il admirait véritablement. Ce roi ne fut jamais marié après l'échec de ses premières fiançailles.
Le franc français : l'histoire d'une monnaie

Le franc français : l'histoire d'une monnaie

Le franc français a été créé en 1360 et a disparu en 2002. Ces pièces de monnaie ont été une réussite politique et économique de 1360 à 1380. Puis, elles ont été malmenées au cours de l'histoire par les différentes guerres dans laquelle la France a été mêlée. Enfin, après un nouvel élan, il finit par disparaître de la circulation au profit de l'euro.
Lucrèce Borgia : de la réalité à la fiction

Lucrèce Borgia : de la réalité à la fiction

Lucrèce Borgia, née au XVe siècle en Italie, est une figure féminine marquante de l'histoire européenne. Sa vie a été partagée entre relations amoureuses, intrigues politiques et mécénat culturel. De nombreux artistes, tels l'auteur Victor Hugo ou le cinéaste Howard Hawks ont utilisé cette réalité pour créer des oeuvres de fictions.