Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Indemnisation pour maladie professionnelle : les règles

La maladie professionnelle, aussi appelée "maladie du travail" concerne les travailleurs exposés à des risques sur leur lieu de travail, affectant à long terme leur santé physique. La reconnaissance d’une maladie professionnelle est très encadrée par le code de la Sécurité Sociale. Quelles sont les conditions pour établir l’existence d’une maladie professionnelle et comment celle-ci est-elle indemnisée ?

Souffrez-vous d’une maladie professionnelle ?

Dans votre travail, vous avez été exposé à certains risques (inhalation de produits toxiques, exposition régulière au bruit) qui pourraient être responsables de l’affection dont vous êtes atteint aujourd’hui. Parlez-en à votre médecin dès qu’il pose le diagnostic car cette affection peut être reconnue comme maladie professionnelle.
Une fois la maladie confirmée, vous devez envoyer une déclaration de maladie professionnelle à votre centre de Sécurité Sociale. Un certificat médical décrivant la maladie doit être joint à cette déclaration.

Les conditions d’indemnisation

L’indemnisation d’une maladie professionnelle est soumise à des règles précises. La maladie doit être reconnue comme telle. Pour cela, le code de la Sécurité Sociale recense les cas de maladies professionnelles dans des tableaux.
Les maladies qui correspondent en tous points aux critères cités dans ces tableaux sont reconnues officiellement comme maladies professionnelles.
Toutefois, peut être reconnue comme maladie professionnelle une affection n'entrant pas dans les critères mais ayant entraîné un décès ou une IPP (incapacité permanente partielle) égale ou supérieure à 25%. Le lien entre la maladie et le travail devra être prouvé. Consultez les tableaux des maladies professionnelles sur le site Inrs-mp.fr.

Mode d'indemnisation

Si votre maladie n’entraîne pas d’incapacité, vous toucherez des indemnités journalières pour compenser la perte de salaire (60% du salaire journalier de base du 1er au 28e jour d’arrêt de travail puis 80% à partir du 29e jour d’arrêt). Si le médecin-conseil de la CPAM reconnaît une incapacité permanente, vous toucherez une indemnisation variable selon le taux de cette incapacité.
L’indemnisation est versée sous forme de capital si le taux d’IPP est inférieur à 10% et sous forme de rente s’il est égal ou supérieur à 10%. Votre maladie professionnelle sera reconnue comme longue maladie et vous donnera droit à une prise en charge à 100% pour les frais médicaux et hospitalisations en rapport avec cette maladie. Vous pouvez visiter le site Ameli.fr.

Prévention des maladies professionnelles

En prévention des risques de maladies professionnelles, tout employeur a l’obligation de déclarer à la Sécurité Sociale et à l’Inspection du Travail les risques du travail auxquels sont exposés ses salariés.
Il doit organiser des visites médicales régulières pour ses salariés qui doivent s’y soumettre, ainsi qu’aux éventuels examens médicaux complémentaires que le médecin du travail leur prescrit.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Une méthode pour faire son bilan prévisionnel

Une méthode pour faire son bilan prévisionnel

Faire un bilan prévisionnel n'est pas quelque chose de si simple à réaliser, pourtant, il est bien possible de le faire soi-même. Le bilan prévisionnel est un document important pour le futur et la rentabilité de l’entreprise, et il est souvent demandé.
Qu'est-ce que le reporting et quels outils lui sont associés ?

Qu'est-ce que le reporting et quels outils lui sont associés ?

Le reporting est un système d’information permettant des échanges entre les différentes fonctions de l’entreprise. Chacun peut ainsi faire progresser ses projets en connaissance de la situation générale. Les outils de reporting sont des tableaux de bord dont les indicateurs de performance sont laissés au choix du spécialiste. Il existe des solutions informatiques pour générer automatiquement ces rapports.
Événementiel à Lyon : entreprises et services

Événementiel à Lyon : entreprises et services

Pour vos festivités entrepreneuriales, séminaires, anniversaires, ou pour vos réunions professionnelles, plusieurs agences évènementielles sont présentes dans les grandes villes afin de mettre en place toutes les dispositions nécessaires à la réussite de votre évènement. Elles seront à votre écoute et vous accompagneront dans la mise en place de vos projets.
Heures supplémentaires : quelle est la réglementation au sujet des heures supplémentaires ?

Heures supplémentaires : quelle est la réglementation au sujet des heures supplémentaires ?

Le nombre d’heure effectué par un salarié est toujours indiqué dans son contrat de travail. Par principe, toute modification à la hausse ou à la baisse de la durée du travail constitue une modification du contrat de travail. Mais dans ce domaine, tout n’est pas modification du contrat. On parle d’heure supplémentaire dans le cas d’un salarié à temps plein, et d’heures complémentaires pour un salarié à temps partiel.