Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Hegel : biographie

Georg Wilhelm Friedrich Hegel était un philosophe allemand. Son oeuvre est tout à fait représentative de l'Idéalisme allemand. Il a eu une très grande influence sur toute la philosophie contemporaine. Il voulait construire un système entier du savoir. Hegel est, encore aujourd'hui, une référence pour les penseurs. Il est celui qui inventa la dialectique.

Les premiers pas

George Friedrich Hegel est né le 27 août 1770 à Stuttgart au sein d'une famille protestante. Son père était fonctionnaire à la Cour des comptes ; sa mère participera à l'éducation intellectuelle de son fils.
Hegel fait d'excellentes études au Gymnasium de Stuttgart. La formation qu'il reçoit est empreinte de la philosophie des Lumières et il travaille sure les textes de l'Antiquité en étant particulièrement attiré par le grec. A 18 ans, Hegel s'oriente vers la théologie et entre au séminaire de Tübingen. Il y étudie l'histoire, la philosophie, la philologie, la physique et les mathématiques. En 1790, il obtient sa maîtrise en philosophie en ayant travaillé sur le problème moral des devoirs. Il s'inscrit ensuite en théologie.

Sa carrière

Hegel défend les idées de liberté et d'égalité et prend très à coeur la Révolution Française. A la fin de ses études il ne sera pas pasteur mais précepteur et part à Berne en 1793. En 1976, avec d'autres précepteurs, il fait un voyage dans les Alpes bernoises et oppose la nature à l'activité de l'homme. En 1797, Hegel est précepteur à Francfort-sur-le-Main dans la même ville que son ami Hölderlin. Hegel commence une critique de la raison mais aussi de la philosophie qui est à la base de la dialectique. En 1798, il rédige un texte pour les patriotes "Sur la situation récente du Wurtemberg" dans lequel il préconise l'élection des magistrats par le peuple lui-même. Il continue sa critique de la religion dans des textes réunis sous le titre "Le christianisme et son destin". En 1799, la mort de son père lui permet d'hériter d'assez d'argent pour être indépendant et il devient assistant-professeur à l'université d'Iéna. Il soutient Napoléon.

Son action

Il est alors l'assistant de Schelling avec lequel il crée "Le journal critique de philosophie". En 1805, Goethe interviendra pour qu'il soit payé comme professeur honoraire. En 1807, il écrit "La Phénoménologie de l'Esprit" dans laquelle il montre sa passion pour l'histoire et l'actualité. En 1808, il devient directeur du Gymnase de Nuremberg. Ses notes deviendront "La propédeutique philosophique" et il rédige "La Science de la logique". En 1818 il est appelé à la chaire de Berlin où il est reconnu comme un immense philosophe incarnant le pouvoir et la puissance. Il meurt du choléra à Berlin le 14 novembre 1831.

Articles de la même catégorie Littérature

Martha Grimes : biographie

Martha Grimes : biographie

Martha Grimes est sans doute la plus britannique des romancières américaines. Digne héritière d' Agatha Christie, elle parvient à distiller une atmostphère "so british" dans ses intrigues policières. Auteur à succès, Martha Grimes compte plus d'une vingtaine de romans, mettant en scène le duo emblématique Richard Jury, policier de Scotland Yard et son ami et Melrose Plant.
Mars : présentation du manga

Mars : présentation du manga

Mars est un manga du genre romance (Shojo) réalisé par Fuyumi Soryo et édité par Kodansha en 15 volumes de 1996 à 2000. Le personnage principal est Kira Asou, une jeune fille timide qui aime le dessin. Le manga raconte son histoire d'amour avec Rei Kashino.
Patrick Rambaud : biographie

Patrick Rambaud : biographie

Patrick Rambaud est un écrivain français né le 21 avril 1946 à Paris. Il a à son actif près de trente livres dont plusieurs parodies. Le prix Goncourt lui a été remis en 1997 et son livre La Bataille lui a fait gagner le Grand prix du roman de l'Académie française. Il a été élu membre de l'Académie Goncourt (2008).