Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Éric Fottorino : biographie

Éric Fottorino est un écrivain, journaliste et chroniqueur français. Il a écrit une douzaine de livres qui ont reçu plusieurs récompenses et a été un grand reporter dans le Monde. Aujourd’hui, il est nommé rédacteur en chef au même journal et a été, pour un moment, dans le directoire de la société SRM.

Premiers pas

Éric Fottorino est né en 1960 à Nice d’une mère française et catholique Monique Charbrerie et d’un père biologique marocain de religion juive. Le mariage de ses deux parents n’a pas lieu pour cause de différence de religion. Pour cela, Éric vivra sans son père jusqu’à ce que sa mère épouse un kinésithérapeute portant le nom de Michel Fottorino qui lui donnera son patronyme. Il reprendra contact avec son vrai père bien des années plus tard. Il entame une scolarité tranquille avant de s’inscrire à l’université de La Rochelle d’où il obtiendra sa licence en droit. Il intègre par la suite, l’Institut d’études politiques de Paris. Ses débuts dans le journalisme se font dans les couloirs de Libération et de La Tribune de l’économie comme pigiste. En 1986, il entre au quotidien Le Monde afin de s’occuper de dossiers de l’Afrique, de l’agriculture et des matières premières. En 1992, il est chargé des conférences à l’institut d’études politiques de Paris.

Sa carrière

Outre ses chroniques quotidiennes et ses reportages dans Le Monde qui sont devenus sa marque de fabrique, et ce, depuis 1995 jusqu’en 2003, Éric Fottorino est connu aussi pour ses talents d’essayiste et de romancier. En 1988, il écrit Le festin de la terre, en 1989, La France en friche, en 1992, Besoin d’Afrique, en 1993, L’homme de terre. En 1994, Les éphémères, en 1998, Aventures industrielles, en 1999, Nordeste, en 2000, Un territoire fragile, en 2001, Je pars demain, en 2003, C’est mon tour, en 2004, Caresse de rouge et Korsakov, en 2005, Le tiers sauvage et Lire tue, en 2007, Baisers de cinéma et Petit éloge de la bicyclette, en 2009, l’Homme qui m’aimait tout bas, en 2010, Questions à mon père et Paris Plage.

Son action

Il a reçu un nombre considérable de récompenses pour ses romans. Ainsi, pour Un territoire fragile, le prix François Mauriac de l’Académie française lui a été décerné, le prix annuel de la littérature pour Caresse de Rouge, le prix Femina pour Baisers de cinéma, les prix des Libraires et de France Télévisions pour Korsakov, Cœur d’Afrique a quant à lui eu le prix Amerigo Vespucci.

Articles de la même catégorie Littérature

Marcel Rouet : biographie et bibliographie

Marcel Rouet : biographie et bibliographie

Au début du XXe siècle, la mode était à la nécessité d’une culture du corps et d’un entraînement physique. Marcel Rouet, plus bel athlète français des années 30, bouleverse les codes de la culture physique. Découvrez ce personnage, sa vie et son œuvre.
Eric Faye : biographie

Eric Faye : biographie

Eric Faye est un écrivain contemporain qui construit son œuvre et sa carrière littéraire depuis plus de vingt ans. Journaliste le jour, il consacre son temps libre à l'écriture de ses ouvrages à succès. Primé à plusieurs reprises, il est l'un des auteurs français les plus en vogue.
Normand Baillargeon : biographie et œuvres

Normand Baillargeon : biographie et œuvres

Normand Baillargeon est un célèbre professeur et écrivain québécois. Egalement militant libertaire, il défend la pensée critique et la rationalité. Cet article vous présentera son histoire et ses plus belles œuvres.
Paul Bowles : biographie

Paul Bowles : biographie

Ecrivain et musicologue américain, Paul Bowles, expatrié au Maroc en 1947 avec son épouse Jane Auer, y résidera le restant de sa vie. Des collaborations ou des amitiés de renoms avec : Tennessee Williams, James Joyce, Salvador Dali... "Un thé au Sahara" succès littéraire, dont le sujet se déroule à Oran en Algérie, le rendra célèbre dès sa sortie.