En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Créer une PME ou une TPE : comment choisir ?

Avant de choisir de créer une TPE ou une PME, il est essentiel de définir son projet et de faire une étude de marché. Il faut ensuite, rédiger deux plans d'affaire dans l'hypothèse de création, soit d'une TPE soit d'une PME, qu'il faudra présenter aux banques. Celles-ci préfèreront généralement financer des TPE, qui constituent une plus faible prise de risque.

La phase de prospection


Une PME est une Petite ou Moyenne Entreprise, qui comprend entre 20 et 250 salariés. À l'inverse, une TPE (Très Petite Entreprise) a, moins de 20 salariés. Pour choisir entre une PME et une TPE, il faut réfléchir à son projet. Développer une idée
Pour créer une entreprise, il est indispensable de déterminer les services et produits qui seront vendus, leur prix et leur disponibilité. Cette étape doit permettre de mettre en avant, ce qui distingue sa société des concurrents. Faire une étude de marché Avant de créer officiellement une TPE ou une PME, il est indispensable d'analyser la concurrence. Connaitre les tarifs proposés, les lieux d'implantation et les points faibles des autres entreprises permettent de peaufiner son propre projet.

Le plan d'affaires et le financement

Déterminer vos besoins de financement Maintenant que vous connaissez la concurrence et le crédo qui peut être porteur, vous devez rédiger deux plans d'affaires, dans une hypothèse de création TPE (avec moins de 20 salariés) et dans une hypothèse de création de PME (avec plus de 20 salariés). Ces plans doivent déterminer vos besoins en : - Investissements incorporels (fonds de commerce, droit au bail, etc.).
- Immobilisations corporelles (constructions, matériel, mobilier, etc.).
- Remboursement annuel du capital de l'emprunt.
- Besoins en fonds de roulement. Ces besoins doivent être, mis en parallèle avec vos ressources qui proviennent : - De capitaux propres (apports numéraires ou en nature).
- Des emprunts à faire (bancaires ou autres).
- Des aides pour les chômeurs.
- Des capacités d'autofinancement. La demande de prêt Dans la grande majorité des cas, créer une TPE ou une PME nécessite de faire un prêt bancaire. Muni de votre dossier, vous devrez convaincre les banques de la viabilité et de la solidité de votre projet. Elles sont généralement moins frileuses, à l'idée de prêter de l'argent aux TPE, le risque étant moins élevé que pour la création d'une PME.
De plus, en commençant par une TPE, rien ne vous empêche de faire évoluer votre société vers une PME.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Comment développer son entreprise via Internet ?

Comment développer son entreprise via Internet ?

Une entreprise est une structure dont le but est de s'accroître et de maximiser ses profits. La question de savoir comment développer son entreprise via Internet peut se résoudre suivant deux axes majeurs. Tout d'abord, il faut créer un site Internet pour son entreprise. Ensuite, faire la promotion de son entreprise à partir de ce site ou à l'aide d'annonces.
Comment devenir traducteur en italien

Comment devenir traducteur en italien

Il existe des milliers de traducteurs en France, spécialisés dans des domaines différents. Si vous êtes attiré par les métiers de la traduction, il faudra suivre une solide formation dans la langue étrangère et le domaine qui vous intéresse. Voici toutes les informations et les conseils pour devenir traducteur en italien.
La protection intellectuelle : qu'est-ce que c'est ?

La protection intellectuelle : qu'est-ce que c'est ?

La notion de propriété intellectuelle est apparue en 1967, à l’occasion de la création de l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle). Elle désigne l’ensemble des droits qui ont pour fonction de protéger les créations, à caractère intellectuel. Il existe deux types de création intellectuelle. Il y a d’un côté la propriété littéraire et artistique, et de l’autre la propriété industrielle.