Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment rédiger une quittance de loyer pour son locataire ?

D'une façon générale, une quittance permet au locataire de justifier qu'il règle bien son loyer. La rédaction d'une quittance est relativement simple et n'est pas soumise à une forme particulière. Voici ce qu'il faut savoir sur les règles de délivrance d'une quittance ainsi qu'une trame de base pour la rédiger en bonne et due forme.

Ce qu'il faut savoir

La loi du 06 juillet 1989 oblige le bailleur à délivrer une quittance de loyer gratuitement à son locataire, si celui-ci lui en fait la demande (la remise de l'acte par le bailleur n'est donc pas automatique). Une quittance doit au minimum faire mention : - Du nom et de l'adresse complète du bailleur.
- Du nom et de l'adresse complète du locataire (adresse du bien loué).
- Du montant du loyer réglé pour le ou les mois précisé(s), en distinguant le montant du loyer et le montant des charges (ou provisions), et éventuellement le droit de bail. Chaque montant doit être noté en chiffres puis en lettres. En cas d'impayé (s) sur la ou les échéances précédentes, les sommes dues doivent être également indiquées. Peut aussi apparaître le mode de versement perçu (chèque, virement, ou espèces si le montant est inférieur à 3000€) A noter que : - Le bailleur ne peut pas imposer à son locataire de régler son loyer par prélèvement automatique.
- L'on peut trouver des trames préremplies (sous forme de carnets à souches) dans le commerce.
- Vous pouvez adresser la quittance par courrier (mais on ne peut pas réclamer de frais de poste au locataire) ou lui remettre en mains propres ou dans sa boîte aux lettres.

La trame

Voici une trame pour le texte encadrant les mentions citées ci-dessus : Titre : QUITTANCE DE LOYER Je soussigné (prénom, nom), propriétaire du logement situé à (adresse complète du bien loué), donné en location à (prénom, nom du locataire), déclare avoir reçu de M. (nom du locataire) la somme de (en chiffres et en lettres) euros, à titre de loyer et de charges pour la période du xxx au xxx. Cette somme se répartit ainsi : - xxx euros titre de loyer.
- xxx euros à titre de charges (ou provisions).
- xxx euros à titre de droit au bail (éventuellement). Quittance délivrée le (date de signature de la quittance), à (lieu). (Signature du bailleur)

Articles de la même catégorie Comptabilité

Comment choisir un Terminal de Paiement Electronique (TPE) ? (conseils)

Comment choisir un Terminal de Paiement Electronique (TPE) ? (conseils)

Vous êtes commerçant et vous constatez qu'un terminal de paiement électronique (ou TPE) vous est indispensable. Mais, vous vous demandez quelle marque et quel modèle vous devez choisir. En lisant les indications qui vous sont données ci-dessous, vous comprendrez quels sont les critères qui doivent être pris en compte dans votre choix. Il vous sera alors plus facile de prendre la meilleure décision.
La loi SOX : présentation

La loi SOX : présentation

La loi SOX encore appelée Sarbannes-Oxley a vu le jour aux Etats-Unis en juillet 2002. Elle faisait suite aux scandales Global Crossing, Enron, Tyco, etc. Elle doit son nom aux deux sénateurs qui l’ont mise en place, Paul S. Sarbanes et Michael G. Oxley. Elle a été imaginée dans le but de redonner confiance aux investisseurs qui avaient été émoussés par ces scandales. Nous démystifions cette loi pour vous à travers cet article.
Les meilleurs logiciels pour la gestion d'un parc informatique

Les meilleurs logiciels pour la gestion d'un parc informatique

Les logiciels de gestion de parc informatique sont conçues afin d’administrer au mieux l’ensemble de vos ordinateurs et d’en faire un état des lieux. Cela vous permet, entre autres, de limiter vos déplacements tout en rationnalisant vos ressources. Dans le choix que vous ferez d’un tel logiciel, il est important de prendre certaines caractéristiques en considération.
Qu'est-ce que l'amortissement comptable et quelle est son utilité ?

Qu'est-ce que l'amortissement comptable et quelle est son utilité ?

L'amortissement comptable est pratiqué dans toute entreprise qui détient des immobilisations. Le présent article explique de manière claire la notion d'amortissement comptable et des termes dérivés (taux d'amortissement, valeur nette comptable, tableau d'amortissement, etc.), notamment à travers un cas pratique basique. L'article présente, également, l'utilité pratique de l'amortissement dans la gestion de l'activité de l'entreprise.