Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment fonctionnent les machines à café ? (guide pratique)

Prendre un café est un geste qui est souvent accompagné d’une sensation de plaisir. Cette sensation est d’autant plus grande que le café est savoureux et bien dosé. L’invention de nouvelles machines à café est basée sur des principes relativement simples, mais avec des techniques différentes. Elle cherche à répondre aux différents goûts pour satisfaire les consommateurs.

Différents procédés pour préparer un café

Depuis longtemps jusqu’à nos jours, le café peut être préparé de différentes manières. Le principe des différents procédés est le suivant : - Méthode traditionnelle (décoction) : Un mélange bien dosé d’eau et de café moulu (mouture fine) est porté à ébullition à feu doux. On laisse décanter un moment et on sert le café. - Par infusion : la technique utilise une cafetière munie d’un piston placé à son centre. Le café, préparé comme dans la méthode traditionnelle, est séparé de la mare en faisant descendre le piston vers le fond de la cafetière. - Procédé du papier filtre (lixiviation) : Le café est préparé par addition progressive d’eau frémissante à une dose de café moulu, à travers un filtre conique qui surmonte un entonnoir. - Par percolation : C’est un procédé italien. La cafetière est constituée de deux compartiments avec un filtre placé au milieu. La vapeur d’eau sous pression, arrivant du bas de la cafetière, est forcée de traverser le café moulu placé dans le filtre, pour se déverser à travers une cheminée dans la partie supérieure (cafetière type Moka). - Le procédé de l’expresso : C’est le procédé de la percolation mais il est à haute pression.. Les cafetières électriques automatiques, programmables ou non, utilisent le procédé du papier filtre. L'eau est préchauffée par une résistance électrique, se déverse sur le café pour être filtré dans la cafetière.

Fonctionnement de la machine expresso

Une machine expresso professionnelle fonctionne avec le procédé de l’expresso. Elle doit respecter les critères suivants : - Pression de l’ordre de 10 bars,
- Température de l’eau entre 92°C et 94°C.
- Temps de percolation de 30 secondes. L’extraction du café se fait par pression à l’aide d’un système de pompage ou, à l’aide d’un piston hydraulique pour les anciens modèles. Si la machine n’est pas équipée pour recevoir les dosettes ou les capsules, le café est placé dans une cuvette, l’eau chaude arrive à traverse la mouture sous pression pour donner le café. Si la machine fonctionne avec des dosettes, le café n’est mis en contact avec l’eau chaude qu’au moment de la préparation, ce qui permet de conserver son arôme et sa saveur. Remarque La cafetière automatique produit du café rapidement mais moins savoureux que l'expresso. Il existe des machines hybrides entre l’expresso et la cafetière à filtre, permettant d’obtenir un café bien dosé avec la mousse caractéristique des expressos.

Articles de la même catégorie Physique

Comment éviter la corrosion du fer ? (conseils pratiques)

Comment éviter la corrosion du fer ? (conseils pratiques)

Il y a plusieurs manières d'éviter la corrosion du fer, dont l'une est de le recouvrir d'une peinture de protection anti-rouille. Cette méthode est utilisée sur les structures exposées à un environnement corrosif. Une autre méthode consiste à isoler le fer de l'environnement trop humide. Enfin, on peut également le recouvrir d'une couche d'huile qui agit à la manière des peintures anti-rouille.
Les capteurs inductifs : principe et applications

Les capteurs inductifs : principe et applications

Les capteurs inductifs sont des capteurs produisant un champ magnétique à leur extrémité, et qui permettent de détecter n'importe quel objet conducteur situé à une distance dépendante du type de capteur. Si un matériau conducteur se trouve dans la zone d'action du capteur, celui-ci sera automatiquement détecté.