Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment faire une multiplication sans calculatrice ?

Que ce soit la technique de la multiplication à un chiffre ou à deux chiffres, elles vous sont indispensables dans la vie de tous les jours. Voici quelques notions qui vous permettront d'effectuer une multiplication sans calculatrice.

La technique de base

Multiplier par un nombre entier à un chiffre ou à deux chiffres impose d'utiliser la même technique opératoire. Exemple : 258 x 36 Tout d'abord il est indispensable pour poser la multiplication d'aligner en colonnes les unités en dessous des unités, les dizaines sous les dizaines, les centaines sous les centaines, etc. On commence d'abord par multiplier 258 par 6 unités :
6 x 8 unités = 48 unités, je pose 8 unités et on retient 4 dizaines (retenue).
6 x 5 dizaines = 30 dizaines + (retenue) 4 dizaines = 34 dizaines, je pose 4 dizaines et je retiens 3 centaines (retenue).
6 x 2 centaines = 12 centaines + (retenue) 3 centaines = 15 centaines. 6 x 258 = 15 centaines, 4 dizaines et 8 unités = 1548. On multiplie ensuite 258 par 3 dizaines soit par 30, ce qui équivaut à mettre un 0 à la fin du résultat et à multiplier par 3.
3 dizaines x 8 = 24 dizaines, je pose 4 et je retiens 2 centaines.
3 dizaines x 5 dizaines = 15 centaines + 2 centaines = 17 centaines, je pose 7 centaines et je retiens 1 millier.
3 dizaines x 2 centaines = 6 milliers + 1 millier = 7 milliers. 3 dizaines x 258 = 7 milliers + 7 centaines + 4 dizaines + 0 unité = 7740. Il ne reste plus qu'à additionner les deux résultats intermédiaires. 1548 + 7740 = 9288 donc 258 x 36 = 9288.

Exercices d'application

- 312 x 7 =
- 390 x 6 =
- 507 x 8 =
- 1 523 x 9 =
- 36 x 21 =
- 69 x 47 =
- 269 x 74 =
- 521 x 65 =
- 908 x 34 =
- 1 048 x 92 = Afin de vérifier si vos calculs sont corrects, voici les résultats de ces opérations mis dans le désordre : - 30 872 - 19 906 - 96 416 - 756 - 3 243 - 33 865 - 13 707 - 4 056 - 2 340 Il ne vous reste plus qu'à effectuer ces multiplications, et à chercher dans la liste ci-dessus si votre réponse s'y trouve également.

Articles de la même catégorie Mathématiques

Comment mesurer un angle droit ? (conseils)

Comment mesurer un angle droit ? (conseils)

Un angle droit est un angle d'une mesure de 90°. Pour prouver qu'un polygone, tel un carré, un rectangle ou un triangle, a un angle droit, ceci exige une parfaite connaissance des propriétés des formes, des lignes, des côtés, de la congruence des outils de mesure et des symboles.
Tout sur la spirale d'Archimède

Tout sur la spirale d'Archimède

Archimède à qui l’on doit la spirale qui porte son nom est un savant grec qui a réalisé plusieurs travaux en mathématiques et en physique peu de siècles av. J.-C. La découverte de cette spirale avait pour objectif de résoudre certains problèmes de géométrie. L’objectif n’avait été atteint que partiellement au départ. De même qu’une spirale logarithmique, la spirale d’Archimède présente des particularités qui ont intéressé d’autres mathématiciens des siècles plus tard.
Comment calculer une moyenne simple ou avec différents coefficients ?

Comment calculer une moyenne simple ou avec différents coefficients ?

En mathématiques, la moyenne arithmétique et statistique (également appelée moyenne) d'un ensemble de nombres est égale à la somme de toutes les valeurs divisée par le nombre d'opérandes. Mais elle montre ses limites quand elle touche aux valeurs extrêmes : les valeurs élevées ont tendance à l'augmenter alors que les valeurs faibles ont tendance à la réduire. Cela signifie que la moyenne statistique ne peut pas être représentative dans certains domaines.
Éléments finis : explication de cette méthode d'analyse numérique

Éléments finis : explication de cette méthode d'analyse numérique

En analyse quantitative, la notion des éléments finis est une approche usuelle en mécanique, thermodynamique et acoustique pour résoudre des équations représentant des dérivées partielles. Effectivement, la méthode des éléments finis permet de calculer quantitativement le comportement d'un système composé de plusieurs éléments avec des interactions complexes, à condition que les éléments soient omniprésents et leurs interactions soient décrites par une équation aux dérivées partielles linéaires.