Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment faire la prière en Islam ? (fiche pratique)

La prière (Salât) est le second des cinq piliers fondamentaux de l’Islam. Elle occupe pour un musulman une place importante. Allah le Très Haut dans Son Livre Saint, le Glorieux Coran, nous exhorte à maintes reprises : {Accomplissez la Salât}. Son Prophète Mohammed (S.B.S.L) nous a appris comment prier. Nous essayons ici de retracer les grandes étapes de cette prière islamique.

Informations préliminaires

Avant de faire la prière, il faut avoir fait les ablutions.
Chaque Salât est un ensemble d’unités (appelées Rak’at). Chacune des unités est accomplie par la succession de paroles et de gestes bien ordonnés. Salât Assoubh (PR1), à l’aube, 2 Rak’at. Salât Addouhr (PR2), au début de l’après-midi, 4 Rak’at. Salât Al-Asr (PR3), fin d’après-midi, 4 Rak’at. Salât Al-Maghreb (PR4), après couché du soleil, 3 Rak’at. Salat Al-Ichaa (PR5) le soir, 4 Rak’at.

Les Grandes Étapes de la Prière en Islam

1) Iqamah. 2) Takbîrat Al-Ihram. 3) 1ère Rak’ât. 4) 2ème Rak’ât. - S’il s’agit de (PR1), on passe directement à 8, 9 et 10. - Si non on passe à : 5) Tachahhud. 6) 3ème Rak’ât. - S’il s’agit de (PR3), on passe à 8, 9 et 10. - Si non, on a à achever une prière à 4 Raka’at (PR2 ou PR3 ou PR5), on passe à : 7) 4ème Rak’ât. 8) Tachahhud. 9) La prière du Prophète. 10) Salutations finales et fin de la prière.

Contenu d’une Rak’ât

L’ordre suivant est à respecter. - La lecture de sourate Al-Fatiha. - Lecture d’une sourate ou quelques versets. - Inclinaison. - 1ère Prosternation. - S’asseoir. - 2ème Prosternation. 1- Commençant par la Iqamah, on se tient debout, direction de la Mecque, on prononce la Iqamah (voir F1). 2- Takbîrat-Al-Ihram (Rentrer en "consécration") : prononcer Allahu-Akbar, les deux mains levées à la hauteur des oreilles (F2).
3 - Lecture de sourate Al-Fatiha, suivie de quelques versets du Coran, la main droite sur la main gauche légèrement sous la poitrine (F3). Inclinaison : on dit Allahu-Akbar, puis on s’incline en posant les mains sur les genoux et on répète trois fois Soubhâna-Rabbiya-Al-Adhîm (F4). On se redresse en disant Sami'a-Allahou-limane-hamidah, suivie de Rabbanâ-wa-laka-Al-hamd (F5). 1ère Prosternation : on dit Allahu-Akbar et on se prosterne, on répète trois fois Soubhâna-Rabbiya-Al-Aalâ (F6). On se relève en restant assis en disant Allahu-Akbar, les mains posées sur les cuisses et les genoux (F7). 2ème Prosternation : on enchaîne par une 2ème Prosternation comme la 1ère, la première Rak’ât est ainsi achevée. 4- pour faire les autres Rak’ât, on se met debout de nouveau et on reprend comme avant. Pendant la 3ème et la 4ème Rak’ât on ne récite que Sourate Al-Fatiha. Arrivant à l’étape 10, on tourne ta tête du côté droit en disant : As-salâmou-alaykom-wa-rahmatou-Allâh, puis du côté gauche pour prononces la même chose (F8).

Articles de la même catégorie Psycho

Ce qu'il faut savoir sur la projection astrale

Ce qu'il faut savoir sur la projection astrale

Vous voulez en savoir plus sur la projection astrale ? Savoir en quoi consiste ce phénomène peu fréquent et extraordinaire ? Cet article vous emmènera dans un monde parallèle aussi connue sous le nom de voyage astral.
Michel Odoul : biographie et bibliographie

Michel Odoul : biographie et bibliographie

Connaissez-vous ce livre, "Dis-moi où tu as mal, je te dirais pourquoi ?" Ce best-seller écrit par Michel Odoul parle d'un concept mis au point par l'auteur, qui met en relation les maux de notre corps, et leurs causes psychologiques. Voici une biographie de Michel Odoul, suivie de sa bibliographie.
Comment s'effectue un tirage de tarot ?

Comment s'effectue un tirage de tarot ?

Pour effectuer un tirage avec un Tarot de Marseille, il existe une très bonne méthode qui s'appuie essentiellement sur les 22 arcanes majeures, afin de pouvoir connaître son avenir avec efficacité et simplicité. Comment effectuer un tirage avec un jeu divinatoire : le Tarot de Marseille ?
Quels sont les effets de la recherche de travail sur la santé morale et comment le supporter ?

Quels sont les effets de la recherche de travail sur la santé morale et comment le supporter ?

Selon l'âge ou le bagage, il est difficile de surmonter les échecs successifs à la recherche d'emploi. Quand on est en charge d'une famille à nourrir, il devient insoutenable de se voir refuser emploi après emploi sur des critères à peine voilés : trop vieux, trop qualifié, trop cher. On devient irascible, invivable, dépressif, malade.