En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment fabriquer un éventail en papier ? (matériaux, techniques)

Tous les enfants s'amusent un jour ou l'autre à faire des éventails, il est possible de solidifier les plus beaux pour qu'ils deviennent utiles. On peut aussi confectionner de grands éventails pour la décoration du logement, avec un minimum de matériel dont du bois, du papier, une vis, un écrou, un cache vis ou rivet et de la peinture.

Comment fabriquer un éventail en papier ?

Pour fabriquer des éventails qui puissent servir pour la décoration, de la maison ou de menus pour un mariage ou un baptême, il faut de l'entrainement. - Prendre une feuille de papier dessin sur laquelle on tire un trait qui sert de limite pour le dessin ou la peinture à réaliser. - Une fois la peinture sèche, il faut prendre une règle et faire un point en haut et en bas de la feuille tous les 2cm. - Toujours avec la règle et un stylo (qui ne fonctionne pas de préférence), tirer un trait pour relier les points sur l'envers du dessin pour faciliter le pliage, ne pas trop appuyer. - Plier une fois en avant, une fois en arrière jusqu'au bout de la feuille. - Pincer le bas du papier jusqu'au trait, l'éventail basique est prêt.

Comment consolider l'éventail pour le garder ?

Pour une décoration de table, l'éventail menu peut être glissé comme cela dans un porte-menu, ou être collé jusqu'au trait ou encore agrafé et recouvert d'un papier de couleur. Le bel éventail souvenir de l'enfant peut être solidifié. II faut : - Coller un morceau de bois sur toute la largeur d'un bord du papier côté extérieur de l'éventail. - Faire la même chose de l'autre côté. - Faire un trou à la même hauteur dans le bas chaque bois d'avant en arrière du dessin, mettre un rivet. L'éventail s'ouvre et se ferme, on peut finir en passant un coup de bombe à vernis sur le tout, le dessin où la peinture se conservera plus longtemps. Pour réaliser un grand éventail, genre éventail asiatique à accrocher au mur, on suit la même technique, mais avec une grande feuille de papier dessin, blanche ou couleur, achetée en librairie ou encore du papier kraft. On utilise du bois plus long, mais léger (du bambou par exemple) dans lequel on perce un trou, on y glisse la vis, le boulon et le cache vis.

Mon avis

L'éventail rassemble plusieurs activités en une pour les enfants, sa confection peut constituer un après-midi récréatif. Selon la technique utilisée et l'adresse de celui qui confectionne les éventails, la table de mariage avec des menus éventails peut être une superbe idée. Avec un peu de patience, et beaucoup d'entraînement, on arrive à réaliser un bel éventail à accrocher au salon ou dans la chambre.

Articles de la même catégorie Loisirs créatifs

Apprendre à réaliser des meubles en carton (conseils, adresses)

Apprendre à réaliser des meubles en carton (conseils, adresses)

Fabriquer un meuble en carton est devenu un loisir créatif à la portée de tous pour peu que l'on intègre les techniques appropriées. Celles-ci sont souvent bien décrites dans les blogs des cartonnistes, communiquant à leurs lecteurs des informations et des astuces. Tandis que les sites de loisirs créatifs vendent des kits et des patrons, d'autres sites plus professionnels organisent des ateliers et des stages de formation.
Qu'est-ce-que le point compté ? (broderie)

Qu'est-ce-que le point compté ? (broderie)

Le point compté est une méthode de broderie appelée aussi point de croix. Il est appelé ainsi parce qu'il faut compter les points que l'on brode sur une toile vierge. Le motif à réaliser se trouve sur un modèle papier ou bien dans notre imagination. Ce style de broderie redevient à la mode depuis quelques années.
Tout sur le patchwork : tissus à utiliser, guide pratique, conseils

Tout sur le patchwork : tissus à utiliser, guide pratique, conseils

Un patchwork est un assemblage de pièces de tissu (patch : pièce, morceau) formant un motif décoratif. Il est généralement molletonné et doublé et prend le nom de "quilt". La mise bout à bout de morceaux de textile est aussi ancienne que le tissu lui-même puisqu'elle participe de l'économie familiale des sociétés frugales qui veulent que rien ne se perde et que tout soit utilisé. Aux États-Unis, les Amish furent les pionniers de cet art, aujourd'hui, très en vogue.