Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment écrire en japonais ?

La langue japonaise est une langue très difficile, et son écriture est complexe, associant plusieurs systèmes d'écriture. L'un d'eux provient du chinois, et les deux autres sont des alphabets syllabiques. Il est donc difficile d'écrire en japonais sans avoir des notions de japonais, mais on peut apprendre quelques idéogrammes ayant des significations précises ou s'amuser à transcrire un prénom.

Le japonais

Le japonais est une langue originale, qui ne se rattache à aucune autre famille de langues. La langue indigène d'origine est constituée de mots formant généralement des syllabes associant une consonne à une ou deux voyelles : ka, sa, ryu, etc. Il n'y avait pas d'écriture au Japon associée à cette langue. L'écriture est venue de Chine, avec les idéogrammes, qui furent utilisés par les Japonais soit pour leur phonétique, soit pour leur signification. Un alphabet syllabique fut créé pour écrire des mots ou particularités grammaticales purement japonais. Au cours des années, la langue japonaise s'est enrichie de mots venant de l'étranger, surtout de l'anglais. Un autre alphabet syllabique permet de transcrire ces mots.

Les kanjis

Les kanjis sont les caractères empruntés au chinois. Chaque kanji possède plusieurs prononciations et plusieurs significations. Par exemple, le kanji 本 peut se prononcer hon à la façon chinoise ou moto à la façon japonaise et signifie livre ou racine. Le kanji 日 peut se prononcer nichi ou jitsu en lecture chinoise ou hi, bi en lecture japonaise et signifie soleil. Lorsqu'on associe deux kanjis pour former un nouveau mot, on peut utiliser les prononciations chinoises ou japonaises. Ainsi l'association 日本 deviendra nihon, le nom du Japon (le Soleil Levant).

Les kanas

Les kanas sont deux alphabets syllabiques qui complètent l'écriture du japonais. Chaque caractère représente une unité syllabique. Les hiraganas ont une forme cursive et servent à écrire des mots purement japonais : merci = ありがとう (arigato). Les katakanas servent à transcrire des mots étrangers : la France se prononcera Furansu et s'écrira フランス. On peut ainsi retranscrire n'importe quel mot étranger, mais il faut souvent le déformer pour qu'il s'adapte aux possibilités syllabiques du japonais. On ne peut avoir plusieurs consonnes de suite, ni certains sons du français, ainsi le mot Christmas deviendra kurisumasu クリスマス.

Mon avis

Ayant étudié moi-même le japonais à l’université, je peux dire qu'il est impossible d'apprendre à écrire le japonais tout seul. Si vous voulez apprendre quelques notions de japonais, allez voir le site : Japonais.eu qui donne des leçons de base. Pour la traduction en katakanas de votre prénom, le site : Japonophone.com vous le propose. Mais si vous voulez traduire votre nom en kanji, il vous faut discuter avec des Japonais, qui peuvent trouver les idéogrammes correspondant à la phonétique du nom.

Articles de la même catégorie Loisirs créatifs

Comment dessiner un lapin ? (astuces)

Comment dessiner un lapin ? (astuces)

Si vous voulez vous lancer dans le dessin animalier alors le passage obligatoire est la représentation d'un lapin. Il vous permettra de vous entraîner sur un animal aux formes simples et arrondies. Alors, voici un petit guide pour apprendre les bases du dessin d'animaux grâce au lapin.
Bavoir à broder : où en trouver et comment le réaliser ?

Bavoir à broder : où en trouver et comment le réaliser ?

Joindre l'utile à l'agréable en offrant un bavoir brodé pour un nouveau-né est une bonne idée. La maman saura l'apprécier. On n'a jamais trop de bavoirs chez soi quand on a un bébé tout neuf. Le charme et la tendresse d'un motif brodé main sont irremplaçables. Il n'est pas utile de confectionner le support puisqu'on trouve des bavoirs à broder en ligne ou chez la mercière.