Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment devenir auto-entrepreneur en France ?

Chaque année , de plus en plus de personnes se lancent dans l'aventure de l'auto-entreprise. Activité commerciale, libérale ou artisanale : le statut d'auto-entrepreneur offre de nombreux avantages qu'il s'agisse d'une simplification des démarches administratives ou d'avantages fiscaux. Vous souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Voici toutes les informations qui vous seront nécessaires afin de réaliser au mieux votre projet.

Le statut : quels sont les avantages et les obligations légales du statut d'auto-entrepreneur ?

Vous souhaitez exercer une activité (principale ou complémentaire) dans les domaines de l'artisanat, du commerce et même en tant que profession libérale tout en étant votre propre patron, le statut d'auto-entrepreneur est fait pour vous. Pour démarrer une activité, ce statut est idéal, car il permet de bénéficier de nombreux avantages. En effet les autos-entreprises sont dispensées de certaines formalités, bénéficient d'une exonération de TVA, d'un régime microsocial simplifié ainsi que d'une exonération temporaire de taxe professionnelle pour une durée de trois ans (l'année de création et les deux années suivantes). Le chiffre d'affaires qui ne doit pas dépasser le plafond fixé en fonction de l'activité est la seule contrainte au statut d'auto-entrepreneur. Ce statut même s'il est simplifié comporte néanmoins quelques obligations légales notamment au niveau de la comptabilité. L'auto-entrepreneur doit tenir un livre de recettes qui mentionne chronologiquement le montant et l'origine des recettes ainsi que les modes de paiement reçus. Par ailleurs, il doit posséder un livre récapitulatif de l'ensemble de ses achats. Enfin, il doit pouvoir fournir à ses clients des factures établies au format légal en vigueur.

Les formalités : qui peut devenir auto-entrepreneur et comment se déclarer ?

Peuvent devenir auto-entrepreneurs : - Les salariés qu'ils soient salariés à temps partiel, à plein temps ou à mi-temps.
- Les retraités qui peuvent cumuler leur statut à celui d'auto-entrepreneur.
- Les demandeurs d'emploi qui peuvent bénéficier d'un maintien de leurs allocations le temps que l'activité devienne rentable.
- Les Entreprises indépendantes (sous certaines conditions).
- Les professions libérales (sous certaines conditions). Il faut savoir que le statut d'auto-entrepreneur est nominal. Un même individu ne pourra donc pas créer plusieurs auto-entreprises. Pour vous déclarer auto-entrepreneur, il vous suffit de faire une déclaration au Centre de Formalité des Entreprises de votre région. Cette déclaration d'activité devra comprendre votre nom, votre prénom, votre état civil ainsi qu'un bref descriptif de l'activité de votre société. Vous pouvez faire votre déclaration par internet ou par courrier au CFE (Centre de Formalités des Entreprises) de votre région qui se chargera de communiquer toutes vos informations aux différents services fiscaux concernés. Parmi ces services, c'est l'INSEE (Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques) qui établira votre numéro SIRET (servant à déclarer et payer vos charges fiscales et sociales) ainsi que votre numéro SIREN vous permettant de commencer à exercer votre activité.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Comment bien manager une équipe ? (guide pratique)

Comment bien manager une équipe ? (guide pratique)

Pour bien manager une équipe, il faut monter une bonne attitude. Le bon manager doit combiner le style de management autocritique et diplomatique pour bien mener ses missions. Le rôle du manager consiste, principalement, à sécuriser son équipe, à favoriser du travail en commun, à créer un esprit d’équipe, à transmettre du savoir et à garder des documents à jour.
Le programme de Robien et l'investissement immobilier

Le programme de Robien et l'investissement immobilier

La conjoncture nous oblige à chercher les meilleures solutions possible pour obtenir un bon placement financier avec un taux correct, ou alors un bon investissement immobilier pouvant nous rapporter sur plusieurs années. Cette seconde solution est plus facilement envisageable grâce à la Loi de Robien. Nous allons essayer de comprendre dans une première partie ce que représente cette loi, puis nous verrons les nombreux avantages que celle-ci peut nous apporter.
Créer son commerce : les précautions à prendre

Créer son commerce : les précautions à prendre

Devenir entrepreneur est le souhait de beaucoup de personnes. Que ce soit le fait de créer une SARL ou une micro entreprise ou faire appel à un franchiseur, toutes les idées sont bonnes pour créer sa société. L'une des activités les plus appréciées consiste à ouvrir un commerce. Cependant, créer son commerce implique de prendre des précautions que cet article va énumérer.
Statut indépendant : tout sur l'EIRL

Statut indépendant : tout sur l'EIRL

Le statut de l'EIRL permet de protéger une partie de son patrimoine, en créant et en déclarant un patrimoine professionnel. Cette déclaration doit comporter tous les biens nécessaires à l'activité de l'entrepreneur. Parmi les autres caractéristiques du statut, il y a des obligations (ouverture d'un compte bancaire par exemple) et des options (déclaration de l'impôt sur les sociétés par exemple).