Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment connaître le taux de change du Dirham ?

Le Maroc est une des destinations favorites des Français, qu'il s'agisse de tourisme, d'affaires ou même de déplacements familiaux. Dans ce cadre, bien connaitre le taux de change de la devise marocaine est utile pour éviter les mauvaises affaires... Mais comment le suivre ? Comment le calculer ? Est-il fiable?

Quelques principes bien établis.

Le cours du Dirham , qu'il soit exprimé en Euros ou en Dollars peut être aisément calculé et suivi. Toutefois, les cours qui sont disponibles sur les différents sites d'informations financières, ou ceux que vous calculerez par vous-même sont des cours théoriques qui varieront des taux de change que vous pourrez obtenir auprès d'un bureau de change. Il sont cependant utiles pour avoir une base théorique de comparaison... rien ne vous empêche de négocier !!

Calcul du cours du Dirham

Historiquement, le cours du Dirham dépendait d'un panier de monnaies de pays partenaires du Maroc. A l'époque du Franc, ce dernier avait une place de choix dans le MIX de devises à l'origine du calcul du cours de la monnaie marocaine. Cette tendance a été reprise avec l'Euro, d'où une grande stabilité du cours EURO/DIRHAM. En 2006, la Banque Al Maghrib, qui émet le Dirham, rend publique la méthode de calcul du cours du Dirham, ce dernier est égal à : 80% de l'inverse du cours de référence de l'Euro + 20% de l'inverse du cours de référence du Dollar. En conséquence, plus l'Euro est fort, plus le Dirham sera faible et inversement, ce qui favorisera les exports d'origine marocaine.

Où suivre les cours en direct

Quelques sites internet proposent de suivre les cours des monnaies en direct. On citera notamment : Finance.yahoo.com
Forexticket.com
Boursorama.com Il est à noter que chacun de ces sites s'adresse à des besoins différents, puisque Boursorama.com et Yahoo Finance auront un intérêt pédagogique (ils recensent des historiques intéressants à comparer avec l'actualité internationale), alors que forexticket aura un intérêt purement mercantile. Il faut également faire remarquer que le cours de l'Euro/Dirham est relativement stable, leur différence provenant des variations du Dollar. Il ne s'agit donc aucunement d'une monnaie à forte potentielle spéculative. Enfin, rappelons qu'exporter du Dirham est interdit par la loi marocaine, bien que les contrôles soient en fait rarissimes.

Articles de la même catégorie Bourse

Comment suivre la bourse à Tunis ? (conseils)

Comment suivre la bourse à Tunis ? (conseils)

Vous avez de l'argent à placer et vous souhaitez comparer les bourses étrangères avec celle de Paris. Le texte qui vous est proposé ci-dessous vous permettra de savoir comment vous pouvez suivre les cours des actions cotées à la bourse de Tunis ainsi que les principales caractéristiques du marché financier tunisien dont vous pourrez ainsi savoir s'il peut vous convenir.
Cotation et cours devises Euro/Dollar Australien

Cotation et cours devises Euro/Dollar Australien

Les plateformes de trading en ligne ont démocratisé cette activité, et les devises restent un actif privilégié pour les traders amateurs en raison de leur liquidité et de l'utilisation possible de l'effet de levier. La paire euro/dollar australien (EUR/AUD) permet de tirer parti du différentiel entre les taux d'intérêt des deux devises. Cependant, ce n'est pas le seul facteur à prendre en compte...
Le cours du dirham marocain comparé à l'euro et au dollar

Le cours du dirham marocain comparé à l'euro et au dollar

Le dirham apparaît comme une monnaie un peu spéciale quand il s'agit de son cours. En effet, sa valeur n'est pas déterminée par les marchés eux-mêmes, mais par la banque centrale marocaine qui l'émet. Cependant, aujourd'hui, la méthode de calcul est connue, et est assez simple. Ce choix de cotation a permis à la devise du Maroc de se stabiliser, et même, de se renforcer, comme l'a fait sa principale devise d'attache, l'euro.
Comment investir en bourse ?

Comment investir en bourse ?

Résumer l'investissement boursier au vieil adage, vendre au son du canon, acheter au son du clairon, seraient ignorer une réalité économique que nous ne maîtrisons pas forcément. Les crises boursières inattendues et les pertes abyssales qu'elles provoquent, les hausses des cours tout aussi brutales, résultats de spéculations en masse... Alors, comment investir en bourse sans prendre un risque excessif ?