En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer un pourcentage de remise sur un prix ?

La remise, diminution du prix accordée au client, se calcule en exécutant une simple règle de trois. En appliquant cette règle, il est alors facile de calculer le pourcentage de réduction, le montant de la remise ou le prix initial du produit.

La remise : définition

Qu'est-ce qu’une remise et comment la différencier d'une ristourne ou d'un rabais ? En comptabilité, la remise fait partie des réductions à titre commercial, à distinguer des réductions à caractère financier (escompte). Le rabais est une réduction du prix de vente, effectuée à titre exceptionnel pour prendre en compte par exemple un défaut du produit ou un retard de livraison.
La ristourne est un remboursement au client d'une partie d'une somme qu'il a déjà payée. Elle figure sur une facture d'avoir. La remise en tant que telle est une réduction de prix accordée à un client pour tenir compte par exemple des quantités achetées (prime au volume) par celui-ci ou de la qualité du client (grossistes, familles nombreuses, etc.). Il n'y a donc pas d'enregistrement particulier à effectuer lorsque la réduction est accordée sur le prix de vente (on enregistre pour le net, c'est-à-dire le prix de vente - la réduction dans les comptes de produits et de charges). Dans la vie de tous les jours, savoir faire des pourcentages donc calculer des taux de remise peut s'avérer très utile, surtout au moment des soldes.

Comment calculer un pourcentage de remise ?

Pour le calcul du taux de remise, il faut poser une règle de trois (produits en croix) en fonction des éléments dont vous disposez : prix d'achat initial, prix une fois la remise déduite. Exemple : Prix initial : 200€.
Prix après remise : 175€.
Montant de la remise : 200€ - 175€ = 25€. Calcul : (Montant de la remise*100)/prix initial.
Soit dans l'exemple : (25*100)/200=12,5
Le taux de remise est donc de 12,5% Pour retrouver le prix initial si l'on dispose du prix après remise et du taux de remise, vous effectuez le calcul suivant :
Prix initial = prix après remise/ (1 - le taux de remise). Dans l'exemple ci-dessus :
Prix initial= 175/(1 - 0,125)=200€. Vous pouvez utiliser une calculatrice ou un fichier Excel pour faire les calculs si vous n'y arrivez pas de tête. Le plus important est de poser la règle de trois sans se tromper.

Articles de la même catégorie Comptabilité

Conseiller en gestion de patrimoine : quelles sont ses principales fonctions ?

Conseiller en gestion de patrimoine : quelles sont ses principales fonctions ?

Pouvant être exercé à titre individuel, dans une banque ou au sein d’une société spécialisée dans la gestion du patrimoine, le métier de conseil en gestion de patrimoine est en pleine expansion. Le rôle du conseiller en gestion du patrimoine est très particulier et nécessite des compétences et des qualités particulières. En outre, les fonctions qui lui sont dévolues sont précises.
Quel est le prix d'intervention d'un expert comptable ?

Quel est le prix d'intervention d'un expert comptable ?

Un expert comptable est un professionnel qui émet son avis motivé sur les états financiers et l'image fidèle de l'entreprise. A ce titre, il examine, il a pour rôle d'examiner les états financiers ainsi que les procédures administratives et financières de l'entreprise pour aboutir à des conclusions.
Quelles sont les différentes sociétés de crédit qui existent ?

Quelles sont les différentes sociétés de crédit qui existent ?

Il existe de nombreuses sociétés de crédits et il est vrai que ce n'est pas toujours facile de toutes les connaître ou de se souvenir de toutes, en passant par les banques, les sociétés privés ou encore les assurances... C'est pour cela que vous découvrirez dans cet article quelles sont les différentes sociétés de crédit qui existent ?
BTS AG en alternance : quels sont les débouchés ?

BTS AG en alternance : quels sont les débouchés ?

Le BTS Assistant(e) de Gestion est un BTS qui est très souvent choisi après le BAC et il comporte un programme très riche qui permet d'avoir de nombreux débouchés à la fin de la formation. Vous découvrirez dans cet article quels sont les débouchés du BTS Assitant(e) de Gestion en alternance.