En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer un pourcentage de remise sur un prix ?

La remise, diminution du prix accordée au client, se calcule en exécutant une simple règle de trois. En appliquant cette règle, il est alors facile de calculer le pourcentage de réduction, le montant de la remise ou le prix initial du produit.

La remise : définition

Qu'est-ce qu’une remise et comment la différencier d'une ristourne ou d'un rabais ? En comptabilité, la remise fait partie des réductions à titre commercial, à distinguer des réductions à caractère financier (escompte). Le rabais est une réduction du prix de vente, effectuée à titre exceptionnel pour prendre en compte par exemple un défaut du produit ou un retard de livraison.
La ristourne est un remboursement au client d'une partie d'une somme qu'il a déjà payée. Elle figure sur une facture d'avoir. La remise en tant que telle est une réduction de prix accordée à un client pour tenir compte par exemple des quantités achetées (prime au volume) par celui-ci ou de la qualité du client (grossistes, familles nombreuses, etc.). Il n'y a donc pas d'enregistrement particulier à effectuer lorsque la réduction est accordée sur le prix de vente (on enregistre pour le net, c'est-à-dire le prix de vente - la réduction dans les comptes de produits et de charges). Dans la vie de tous les jours, savoir faire des pourcentages donc calculer des taux de remise peut s'avérer très utile, surtout au moment des soldes.

Comment calculer un pourcentage de remise ?

Pour le calcul du taux de remise, il faut poser une règle de trois (produits en croix) en fonction des éléments dont vous disposez : prix d'achat initial, prix une fois la remise déduite. Exemple : Prix initial : 200€.
Prix après remise : 175€.
Montant de la remise : 200€ - 175€ = 25€. Calcul : (Montant de la remise*100)/prix initial.
Soit dans l'exemple : (25*100)/200=12,5
Le taux de remise est donc de 12,5% Pour retrouver le prix initial si l'on dispose du prix après remise et du taux de remise, vous effectuez le calcul suivant :
Prix initial = prix après remise/ (1 - le taux de remise). Dans l'exemple ci-dessus :
Prix initial= 175/(1 - 0,125)=200€. Vous pouvez utiliser une calculatrice ou un fichier Excel pour faire les calculs si vous n'y arrivez pas de tête. Le plus important est de poser la règle de trois sans se tromper.

Articles de la même catégorie Comptabilité

Auditeur junior : la formation et les débouchés

Auditeur junior : la formation et les débouchés

L’auditeur junior a pour rôle d’assurer la vérification de la comptabilité d’une société. Pour obtenir le poste d’auditeur junior, il faut être capable de manier les chiffres avec aisance, d’être capable de contrôler les comptes annuels de l’entreprise dans les secteurs de la finance, du conseil ou de la gestion. L’auditeur junior doit avoir un certain sens du commerce et du management. La formation d’auditeur junior, est basée sur le savoir, le savoir faire et sur les compétences professionnelles. L’objectif de la formation est de faire acquérir à l’apprenant, des connaissances techniques dans le domaine de l’évaluation de performances, dans le domaine du diagnostic, de lui permettre de pouvoir analyser les risques et aussi d’analyser les valeurs de l’entreprise. Le jeune étudiant doit pouvoir maîtriser des outils de contrôle de gestion, et d’avoir des connaissances transversales permettant les organisations d’entreprises, les différentes stratégies ainsi que des méthodes de motivation, qu’il sera en mesure de transmettre au chef d’entreprise . La formation a pour objectif, également, de former l’étudiant à être apte à assurer une organisation, posséder une aptitude à l’écoute, à l’analyse, et à la synthèse. Il doit être capable de travailler en groupe et d’animer une équipe de projet. Les débouchés à la suite de cette formation, sont nombreux, car la formation va permettre au jeune étudiant, de pouvoir postuler à une fonction de contrôleur, d’auditeur interne junior ou externe, dans les secteurs publics, en ayant des connaissances certaines de l’entreprise , en intégrant les différents secteurs , très facilement. L’emploi d’auditeur peut s’exercer dans une entreprise, en tant que salarié, ou en étant rattaché auprès de la direction financière, ou de la direction générale. Mais, il peut exercer dans un cabinet indépendant et travailler pour certaines entreprises, en effectuant certaines missions pour elles, d’audit. L’auditeur junior a un salaire, compris entre 1200 et 3000€. Il peut également obtenir certains avantages en nature, tels qu'un véhicule de service, un téléphone mobile ou un ordinateur. Pour pouvoir obtenir une offre d’emploi d’audit, il est nécessaire de présenter une lettre de motivation de stage d’audit, pour avoir plus de chance, de l’avoir. Certains auditeurs juniors, trouvent un emploi, dans l’entreprise, où ils sont stagiaire.
Le guide de l'activité de gestion de patrimoine (définitions et conseils)

Le guide de l'activité de gestion de patrimoine (définitions et conseils)

Vous vous intéressez à la gestion de patrimoine et vous souhaitez-vous orienter vers cette activité. En prenant connaissance des indications données ci-dessous, vous pourrez connaître l'essentiel de ce qu'il faut savoir au sujet des dispositions légales auxquelles cette activité est assujettie, ainsi que des conditions dans lesquelles vous pourrez l'exercer.
La formation pour devenir comptable

La formation pour devenir comptable

Expert des chiffres, mais pas seulement, le comptable peut exercer ses fonctions dans une entreprise ou dans un cabinet d’audit et d’expertise comptable. Avec le développement de l’informatique et des logiciels de comptabilité, cette profession a profondément évolué et le comptable a aujourd’hui une activité pluridisciplinaire. Quelles études suivre pour être comptable ? Quels sont les débouchés ?
Qu'est-ce qu'une liasse fiscale ?

Qu'est-ce qu'une liasse fiscale ?

"Liasse fiscale", vous avez sûrement entendu une fois ce terme, sans véritablement savoir ce qu'il désignait ou alors les documents qui composent cette "fameuse" liasse. Cet article vous présente la liasse fiscale à travers sa définition, l'ensemble des documents qui la compose, mais également l'utilisation qui en est faite. À l'issue de la lecture de cet article, vous devriez savoir l'essentiel (et même plus) sur la liasse fiscale.