Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer le salaire net à partir du brut ?

Peu importe le métier que l'on exerce, un bulletin de salaire est édité chaque mois. Sur celui-ci est indiqué le salaire brut ainsi que le salaire net. Ce dernier est calculé après retenue des charges et cotisations salariales et fiscales. Voici quelques conseils et outils pour calculer le salaire net à partir du brut.

Calculer le salaire net à partir du salaire brut 

Le salaire brut figurant sur votre bulletin de salaire se compose du salaire de base, des heures supplémentaires, des primes et commissions et des avantages en nature. Sur chaque salaire brut, il faut retenir certaines charges qui ne seront pas versées au salarié. Ces charges correspondent aux cotisations sociales et aux cotisations fiscales, autrement dit l'assurance maladie, l'assurance retraite et l'assurance chômage.
Sachez que le montant total de ces charges est estimé entre 20% et 23%. Dans tous les cas, sur votre bulletin de salaire figurent le détail et le décompte de toutes ces charges. Sachez tout de même que votre salaire puisse différer du résultat obtenu, s’il a été retenu sur celui-ci d'autres charges comme l'avance sur salaire, le trop perçu ou encore, sous certaines conditions, des saisies-arrêt. Sachez que dans tous les cas, les sanctions pécuniaires sont interdites.
Si vous souhaitez calculer le montant exact de votre salaire net, il existe aussi des outils en ligne, totalement gratuits, qui feront le calcul pour vous.

Faire le calcul sans effort

Pour calculer votre salaire net, il vous suffit de vous rendre sur des sites de calcul gratuit comme Juritravail.com, ou encore Kelpaie.com et de vous laisser guider. En entrant dans la case prévue à cet effet la somme correspondant au salaire brut, l'outil en ligne calcule automatiquement le salaire net correspondant. Ces sites sont mis à jour régulièrement afin de tenir compte de la réglementation du Code du travail et donc de proposer un calcul juste. Sur le site Lejustesalaire.com, vous trouverez toutes les informations utiles et précises concernant le montant de chaque cotisation et charge en pourcentage du salaire brut total. Sachez que si vous observez une erreur sur votre bulletin de salaire, vous pouvez la signaler et prétendre à sa rectification dans un délai de cinq ans.

Articles de la même catégorie Fiscalité

La valeur des timbres fiscaux : que fait-il savoir ? (conseils)

La valeur des timbres fiscaux : que fait-il savoir ? (conseils)

Même si son utilité fut grande au XIXe siècle, notamment pour les impôts, le timbre fiscal sert surtout aujourd'hui à régler les amendes ou payer des documents officiels. Mais saviez-vous qu'il existe en réalité sous deux formes distinctes ? Voici ce qu'il vous faut savoir sur le timbre fiscal : sa valeur, son utilité, le moyen le plus simple de s'en procurer.
Ouvrir un compte bancaire en Suisse (démarches, avantages, conseils)

Ouvrir un compte bancaire en Suisse (démarches, avantages, conseils)

Vous aimeriez profiter des avantages liés à l'ouverture d'un compte bancaire suisse, alors n'hésitez pas à ouvrir un compte auprès d'une banque suisse. Mais pour cela, il faudra accomplir les formalités nécessaires, imposées par les banquiers. Voici tous les conseils pour accomplir les démarches d'ouverture d'un compte bancaire suisse.
Tout savoir sur la création d'une societé offshore

Tout savoir sur la création d'une societé offshore

Créer une entreprise dans un état à fiscalité avantageuse (offshore) n’est pas très alambiqué. Il est faisable de la mettre en place à peu de frais. Néanmoins, il ne faut pas pour autant faire n’importe quoi, pour n’importe quelle activité, car même si la société est domiciliée à l'étranger elle pourra être passible des impôts français.
Comment connaître les frais de succession lors d'un décès ?

Comment connaître les frais de succession lors d'un décès ?

Lors du décès d'une personne, les héritiers récupèreront ses biens, mais pour certains, ils devront également payer des frais de succession, ce sont des taxes à payer à l'Etat pour le fait de recevoir des biens dans son patrimoine. Cela ne concerne pas le conjoint qui en est exonéré, mais pour certains biens, certaines valeurs sont à prendre en compte.