Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Charles Millon : biographie

Charles Millon est un homme politique français, né en 1945 dans la région Rhône Alpes. Longtemps affilié à l’UDF, il a exercé pas moins de 11 mandats parlementaires, locaux ou encore ministériels avant de créer son propre parti en 1999. Vous trouverez ici des informations sur ses premiers pas en politique, son parcours, ses succès et ses polémiques.

Ses premiers pas

Charles Million a grandi dans une famille de droite, il poursuit ses études au sein d’une institution privée lyonnaise "Les Maristes" avant d’entamer des études supérieures d’économie et de droit toujours à Lyon. En 1966, il crée un groupe de réflexion nommé "Charles Péguy" et en 1968, il dirige un mouvement d'étudiants opposé aux troubles sociaux de mai 68. Sa carrière politique ne débutera qu’en 1977 par un mandant local.

Sa carrière politique

En 1977, il est élu maire de Belley (petite commune de l’Ain), mais il sera rapidement élu en 1978 député. En 1988, il prend la tête de la région Rhône-Alpes en tant que président du conseil régional poste qu’il conservera jusqu’en 1999. Sa carrière ministérielle débute sous le mandat de Jacques Chirac qui le nomme Ministre de la Défense en 1995, il sera notamment chargé de transformer l’armée française en armée de métier.
Après l’échec de la création de son parti en 1999, il se présente comme candidat à la mairie de Lyon en 2001, mais perdra l’élection face à Gérard Collon. Charles Million est aujourd’hui un homme politique discret, il fait partie d’un groupe de réflexion européen, mais n’exerce plus de mandat.

Ses succès et ses polémiques

Durant sa carrière de président du conseil régional Rhône-Alpes, Charles Million a initié plusieurs politiques innovantes. Le permis de réussir pour développer l’autonomie des établissements secondaire et faire croître la créativité des enseignants.
Les contrats globaux de développement qui laissent aux acteurs locaux beaucoup d’autonomie pour prendre des initiatives. Enfin, il est à l’impulsion du projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin ainsi que de la création du "mondial des métiers" à Lyon en 1996.
Cependant, il a également au cours de sa carrière suscité quelques polémiques. On lui reprochera notamment en 1998 son alliance avec le FN pour diriger le conseil régional.
En 1999, il sera destitué de ses fonctions et remplacé par Anne-Marie Comparini pour ne pas avoir respecté un règlement sur les débats. En 2010, selon des infos du Nouvel Observateur, il est interrogé au sujet de l'affaire Karachi et fera certaines révélations. Le nouvel Observateur titrera notamment "Millon : la bombe". Vous pouvez trouver plus d'informations sur Charles Millon sur Wikipedia.

Articles de la même catégorie People

Biographie d'Eric Salmon

Biographie d'Eric Salmon

Cet article relate la biographie d'Eric Salmon, devenu le fondateur principal du CEE ou centre d'étude de l'ennéagramme, dont il est également le directeur. Connu pour ses célèbres apparitions en tant qu'animateur, spécialisé dans sa discipline, il a également écrit quelques ouvrages sur ce sujet. Dans un premier temps, nous donnerons la définition de l'ennéagramme. Ensuite, nous parlerons du parcours d'Eric Salmon, pour donner enfin les titres de ses quatre livres.
Roselyne Bachelot : biographie

Roselyne Bachelot : biographie

Roselyne Bachelot est connue actuellement en France car c'est une femme politique française. Elle a été ministre de l'écologie et du développement durable ainsi que ministre de la santé.%%% Aujourd'hui, elle est ministre des solidarités et de la cohésion sociale.%%% Vous découvrirez dans cet article la biographie de Roselyne Bachelot, sa vie et son parcours.
Edwige Antier : biographie

Edwige Antier : biographie

Edwige Antier est une femme pédiatre, une politicienne, une chroniqueuse radio et un écrivain née à Toulon dans le Var en 1942. Elle fait partie de nombreuses commissions sociales. Elle a rédigé plusieurs ouvrages et fait plusieurs propositions de loi concernant la famille, les enfants et l'éducation dont celle interdisant les châtiments corporels aux enfants.