En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bien dessiner la Tour Eiffel : tutoriel, conseils, astuces

La Tour Eiffel possède une forme particulière qu'il est dur de la reproduire. Pour y arriver, il faut procéder par étapes, ajouter formes après formes, puis peaufiner les détails : les étages, les ouvertures, l'aspect métallique, l'antenne et le dernier étage. C'est l'ensemble de ces éléments qui donneront l'aspect si particulier du fleuron parisien.

La forme principale

Pour commencer, donnez l'allure générale à votre dessin : vous devez dessiner un triangle isocèle assez long, tout en gardant à l'esprit que les deux longs côtés seront courbés de manière à reproduire la forme générale de la tour Eiffel. N'ayez pas peur de prendre toute la place nécessaire sur votre feuille, remplissez-la bien. N'hésiter pas à gommer et à recommencer, car cette étape est très importante.

Les étages

Le premier étage se situe au premier tiers de votre tour Eiffel en partant du bas. Pour le reproduire, contentez-vous de dessiner un rectangle fin traversant la largeur de votre forme principale. Le deuxième étage est au 2e tiers, toujours en partant du bas. Là encore, un rectangle plus petit et de même épaisseur convient. Enfin, le dernier étage, au sommet de votre forme principale, peut être dessiné grâce à un cube, mais avec des arrêtes très arrondies.

Les ouvertures

Il s'agit de pratiquer les ouvertures à présent. Cette étape est aussi très importante, car les ouvertures et leur forme caractérisent l'aspect si particulier de la tour Eiffel. Pour cela, commencez par dessiner un demi cercle parfait à la base de votre triangle. C'est la première ouverture. Ensuite, pour l'ouverture du milieu, dessinez un quadrilatère dont la forme épouse celle comprise entre le premier étage de la tour Eiffel et le deuxième. Au dessus du deuxième étage, dessinez un petit triangle fin. Vous venez de pratiquer les ouvertures.

L'antenne

N'oubliez pas l'antenne sur le dernier étage : celle-ci se dessine par un long trait droit vertical dont la dimension est un douzième de la taille de la tour Eiffel que vous venez de dessiner.

L'aspect métallique

Et pour finir, vous pouvez rendre votre tour Eiffel plus vraie en imitant les nombreuses poutres de fer qui la constitue. Hachurez l'intérieur de votre tour Eiffel (attention, ne pas hachurer dans les ouvertures), ou mieux, dessinez des croix à quatre branches les unes au dessus des autres. Votre dessin est terminé.

Articles de la même catégorie Arts graphiques & arts plastiques

Choisir un porte-mine (conseils)

Choisir un porte-mine (conseils)

Supplantant le crayon de papier, le porte-mine permet de s’adapter à tous les usages de l’écriture. Pratique, il s’adaptera à tous les usages courants, mais pourra aussi convenir pour un travail de plus haute précision. Une invention pratique donc, déclinable selon nos envies et nos besoins. C’est en 1822, que Sampson Mordan et Gabriel Riddle brevetèrent, en Grande Bretagne, le porte-mine. Il supplantera très rapidement notre traditionnel crayon de papier (certains le nomment donc crayon mine).