Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bien choisir son poêle pour le chauffage au bois

La technologie a révolutionné le chauffage au bois. Évitez les foyers ouverts et cheminées si vous souhaitez un chauffage performant : leurs rendements sont très faibles et les émissions polluantes importantes. Le seul intérêt, c'est le plaisir de la flambée. Cet article donnera un descriptif des différentes caractéristiques d'un poêle à bois.

Le rendement

Il faut mieux choisir un poêle avec un bon rendement. Qui est la capacité du poêle à transférer dans la maison la chaleur émise par la combustion du bois. Le rendement doit être supérieur à 70% pour être éligible au crédit d'impôt.

La puissance

La puissance donnée par les constructeurs est la puissance nominale. Si vous poussez le feu, la puissance maximale peut être une fois et demie supérieure. La puissance nécessaire est déterminée par la taille de la pièce ou de la maison et l'isolation de la maison. Comptez pour une maison, normalement isolée, de l'ordre de 1kw pour 10m² ou 1kw pour 25m3.

Monoxyde de carbone

La combustion du bois produit du CO2, mais aussi du monoxyde de carbone (CO). On choisira donc pour une réduction des émissions de CO un poêle à double combustion.

Le prix

De 1000€ à 6000€ TTC selon le poêle, le prix ne comprend pas l'installation.

Taille du foyer

Elle détermine la taille des bûches. La taille du foyer détermine aussi l'autonomie du corps de chauffe. Mieux vaut un feu soutenu dans un petit foyer qu'un feu au ralenti dans un grand foyer.

Les matériaux

Les poêles sont en fonte ou en acier. Pas davantage entre l'un et l'autre. Ce qui compte, c'est la qualité de construction plus que le matériau. La durée de vie de la fonte est probablement plus grande, mieux vaut un bon acier qu'une mauvaise fonte. La fonte, par sa masse, offre l'avantage de conserver la chaleur plus longtemps avec une température plus uniforme du poêle lui-même.

La porte

La qualité des joints et de la fermeture est importante. Vérifier bien ce point. Certains joints sont en cuivre, mais beaucoup sont en matière textile minérale.

L'intérieur du foyer

Selon les cas, il est brute de fonderie, ou tapissé d'un matériau réfractaire : brique réfractaire, vermiculite, ou chamotte.

L'arrivée d'air

Elle est généralement réglable de façon manuelle. L'arrivée de l'air contrôle l'allure du feu. Au minimum, le feu fonctionne en mode dit à feu continu c'est-à-dire qu'une fois rempli, le feu dure plusieurs heures.

Taille et qualité des bûches

Les poêles acceptent généralement des bûches de 33 ou de 45cm, parfois de 50. Enfin selon les bois, les dépôts de suie dans le conduit de cheminée sont plus ou moins importants. De ce point de vue, les résineux ne sont pas conseillés.

Articles de la même catégorie Ecologie

Comment bien choisir des produits bio pour une alimentation saine ? (conseils

Comment bien choisir des produits bio pour une alimentation saine ? (conseils

La prise de conscience de la nécessité d’une alimentation saine s’est faite récemment. Depuis, on voit fleurir les différents avertissements, dont le célèbre "Mangez au moins 5 fruits et légumes frais par jour". Pour autant, il faut faire attention à l’origine de ces produits. Alors, voici quelques conseils pour choisir vos produits bio.
Comment fabriquer une petite éolienne soi-même ? (économie, énergie, éoliennes)

Comment fabriquer une petite éolienne soi-même ? (économie, énergie, éoliennes)

De l'énergie propre peut être produite par les particuliers grâce à des turbines éoliennes, seulement elles ne fonctionnent pas efficacement partout dans le monde, il faut du vent. Vous pouvez fabriquer une mini-éolienne qui produit une quantité suffisante d'électricité quand il y a une brise stable. Avant cela, il faut comprendre comment une éolienne à taille réelle génère de l'électricité.
Comment marche une éolienne ? (techniques)

Comment marche une éolienne ? (techniques)

Aujourd'hui, le monde tourne sur une plate-forme de sources d'énergie qui ne sera pas disponible pour toujours. C'est pourquoi, il est important de comprendre et de trouver des façons de créer de l'énergie provenant de sources qui sont libres et constantes. Une façon de le faire est de mobiliser l'énergie du vent et de la convertir en électricité. C'est le principe fondamental sur lequel les éoliennes travaillent. Voyons comment fonctionne cette technique ?