Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bernard Haller : biographie

Né le 5 décembre 1953, Bernard Haller décède le 24 avril 2009 dans sa ville natale Genève. Selon son agent Sylvie Duquis, le comédien et humoriste suisse souffrait d'un problème pulmonaire. N'ayant que sept ans, Il apprend la diction grâce à sa tante, mais avant d'entrer dans le domaine artistique, il fit d'abord des études en droits, vétérinaire et gemmologie.

Premiers pas

Haller fait ses premiers pas artistiques au cabaret "Chez Gilles" à Lausanne, et en 1955, au cabaret "L'Ecluse", à Paris. En 1963, il prend part à "La Tournée du siècle" : première tournée de la chanteuse française Sheila. En 1971, il connaît un grand succès dans le théâtre de la "Michodière". Une année après, il fait des tournages et incarne le spectacle solo qui le rend célèbre. En effet, 160000 spectateurs venus de 95 villes admirent sa première tournée. Durant cette période, il gagne le Prix de Brigadier .

Sa carrière

En 1982, Haller présente surtout des sketchs d'allitération. Il apparaît ensuite dans le théâtre et au cinéma dans "Je ne sais rien,mais je dirai tout". L'acteur suisse connaît une grande célébrité suite à de nombreuses réussites dont il devient lauréat. Cinéma - 1959 : "Sergent X".
- 1961 : "Cartouche".
- 1964 : "Le manège enchanté".
- 1966 : "La grimace".
- 1971 : "Le journal d'un suicide".
- 1973 : "La vie facile".
- 1973 : "Je sais rien mais je dirai tout".
- 1973 : "Les charlots en folie".
- 1976 : "Le diable dans la forêt".
- 1977 : "La jument vapeur".
- 1977 : "La balade des Dalton".
- 1978 : "Chaussette surprise".
- 1979 : "L'associé".
- 1979 : "Arrête de ramer, t'attaque la falaise".
- 1980 : "Signé Furax".
- 1983 : "Les Dalton en cavale".
- 1986 : "Le bridge".
- 1992 : "Coup de jeune".
- 1992 : "Justinien Trouvé, ou le bâtard de Dieu".
- 2004 : "For intérieur".
- 2005 : "Les poupées russes".
- 2005 : "Les aiguilles rouges".
- 2005 : "Le temps des cerises".
- 2005 : "Dernier instant".
- 2006 : "Sa majesté Minor".
- 2008 : "Dark Elevator". Télévision - 1975 : "Jack".
- 1982 : "La Dame de cœur".
- 1990 : "Imogène et la veuve blanche".
- 1996 : "Baloche".
- 2000 : "Toute la ville en parle".
- 2002 : "La bataille d'Hernani".
- 2004 : "Papa est formidable".
- 2005 : "Galilée".
- 2009 : "L'Abolition". Théâtre - 1961 : "Brouhaha".
- 1971 : "Et alors ?".
- 1991 : "Fregoli". Prix - 1972 : Prix du Brigadier.
- 1975 : Prix de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques.

Articles de la même catégorie Spectacles

Merce Cunningham : biographie

Merce Cunningham : biographie

Merce Cunningham est un chorégraphe dont les recherches et les créations ont marqué la seconde moitié du XXème siècle. En plus d'avoir révolutionné l'univers de la danse, avec la Merce Cunningham Dance Company, le travail de Merce Cunningham a su toucher un univers artistique bien plus étendu.
Marie Chouinard : biographie

Marie Chouinard : biographie

Marie Chouinard est une danseuse et une chorégraphe qui est née le 14 mai 1955 à Québec au Canada. C’est en 1990, à Montréal, qu’elle fonde la Compagnie Marie Chouinard. C’est une artiste fascinée par les rituels. Avant de s’installer à Montréal, Marie Chouinard fait de nombreux séjours à l’étranger, notamment à Bali, à Berlin ou encore au Népal.
Les Vampes : biographie

Les Vampes : biographie

Lucienne Beaujon et Gisèle Rouleau, les 2 commères les plus célèbres de France constituent le groupe "Les Vamps". Les deux comédiennes humoristes jouant leurs rôles sont Nicole Avezard, artiste peintre, comédienne et écrivain née en 1951 et Dominique de Lacoste Comédienne née en 1958. Elles parodient les mamies commères.