Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

gilles cochet

gilles cochet

Des voyages à partager, quelques opinions et coups de gueule sur l'actualité, tel est mon blog parmi des millions d'autres. Je rajoute ma voix à la cacophonie du web. Allo, y'a quelqu'un ?
Tags associés : actualite, art, humeurs, livres, musique, photos, voyage

Ses blogs

Esprit voyageur

Esprit voyageur

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...
gilles cochet gilles cochet
Articles : 811
Depuis : 22/02/2015

Articles à découvrir

Abstention : 1 - Europe : 0

Abstention : 1 - Europe : 0

Chacun y va de son analyse savante, finement ciselée autour d'une multitude de chiffres. La participation est en hausse. J'en suis fort aise. Nous sommes dans un système démocratique, droit de vote inespéré ailleurs dans le monde et peu se soucie qu'une bonne moitié du corps électoral ne se déplace pas, ou plus, pour exprimer son opinion. E
Etonnants voyageurs Saint Malo

Etonnants voyageurs Saint Malo

Peu de textes depuis plusieurs semaines. Le peu de retour que j'ai de mes papiers y est sans doute pour quelque chose. S'écouter parler ou se regarder écrire tel Narcisse devant son miroir n'est pas vraiment ma tasse de thé, la conversation demeure l'essence des relations humaines. J'ai échange, mot très tendance, avec quelques auteurs, quelqu
Job, roman d'un homme simple de JOSEPH ROTH collection Points Seuil

Job, roman d'un homme simple de JOSEPH ROTH collection Points Seuil

Avis paru dans BABELIO Ayant lu "l'homme de Kiev" il y a peu, je replonge dans l'univers des juifs d'Europe de l'Est. Le monde que Joseph Roth décrit est moins soumis à la persécution même si l'on devine que la communauté juive ne bénéficie pas des mêmes conditions de vie que les autres habitants de la sainte Russie. L'émigration qui en d
Vide maison Laurenan

Vide maison Laurenan

Toujours délicat de se débarrasser d'objets auxquels sont liés de multiples souvenirs mais ici, guère le choix, la place manquera d'ici peu. D'un souvenir à l'autre, la vie suit son cours, changement generationnel, nul doute que la scène se répétera dans quelques années. Voilà, je vends -je donne- ce qui appartient à ma mère et qui ne l
L'homme de Kiev de Bernard MALAMUD aux Ed Rivages

L'homme de Kiev de Bernard MALAMUD aux Ed Rivages

Avis paru sur BABELIO J'ai eu du mal à terminer ce livre. Je cherchais désespérément une lueur d'espoir dans la vie de ce pauvre Yakov. La noirceur baigne de bout en bout le destin d'un homme dont l'existence n'est qu'une succession de mauvais choix, de malchances et de maladresses à répétition. Ceci ne serait qu'une pathétique descente aux
Pourquoi je ne voterai pas aux élections européennes ...

Pourquoi je ne voterai pas aux élections européennes ...

Je suis navré d'en arriver là mais non, je ne voterai pas à cette parodie de choix démocratique. L'on sait que depuis 1989, le citoyen a le choix entre un système libéral "sauvage" ,un système libéral "social", et je rajouterai un modèle plus vert avec la possibilité de ne pas changer de modèle économique tout en se donnant bonne consci
Les rochers bretons ont la couleur du printemps.

Les rochers bretons ont la couleur du printemps.

Un week-end dédié à la côte du Tregor, entre Perros-Guirrec, Brehat et Plougrescant via le sillon de Talbert, les kilomètres parcourus endolorissent les mollets mais ressourcent l'âme d'un breton endormi, ramolli par quelques mois d'auto-flagellation. Je ne suis ni ne fus un adepte de la bretonnitude, célébration chauvine et dévoyée d'une
Etonnants voyageurs, suite et fin.

Etonnants voyageurs, suite et fin.

Un ami m'a dit et répété qu'il fallait que j'écrive un livre. Il semblait convaincu de la nécessité d'apporter à l'humanité un éclairage supplémentaire sur le chaos ambiant, à chacun son rôle me disait-il, le tien se situe dans une peinture sans concession de nos travers, via une fiction documentée, au plus près des turpitudes, que je
Transparence de Marc DUGAIN aux Ed Gallimard

Transparence de Marc DUGAIN aux Ed Gallimard

Avis de lecture paru dans BABELIO Nous y sommes. La réalité et la fiction se fondent pour ne former qu'une dystopie contemporaine, oxymore reflétant l'accélération des turpitudes mortifères de notre espèce. L'ingénierie liée à la mégalomanie pensent le futur comme un dépassement de la nature par un homme aux pouvoirs ajoutés, un Deus e