En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

gilles cochet

gilles cochet

Des voyages à partager, quelques opinions et coups de gueule sur l'actualité, tel est mon blog parmi des millions d'autres. Je rajoute ma voix à la cacophonie du web. Allo, y'a quelqu'un ?
Tags associés : actualite, art, humeurs, livres, musique, photos, voyage

Ses blogs

Esprit voyageur

Esprit voyageur

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...
gilles cochet gilles cochet
Articles : 556
Depuis : 22/02/2015

Articles à découvrir

Sauvage et hostile beauté du désert californien

Sauvage et hostile beauté du désert californien

Les paysages désertiques sont monotones et hostiles, inhabités en règle générale mais pas ici. Je l'avais remarqué près de Monument Valley, des mobil-homes ça et là, l'énorme pick-up étincelant au soleil au bout d'un chemin de poussière traversé de loin en loin par des buissons de graminées emportés par le vent. Le désert de Mojave
AVIS TECHNIQUE, LOGISTIQUE ET FINANCIER

AVIS TECHNIQUE, LOGISTIQUE ET FINANCIER

Pour une bonne visibilité des images de chaque article, il faut cliquer sur la première photo, permettant de les faire se succéder en cliquant sur une petite flèche à droite, vous les avez en plein écran. C'est bien évidemment plus sympa que telles qu'on les voit, collées les unes aux autres. Je termine le voyage californien ce week-end. J'
de S.F à L.A, journée de transition

de S.F à L.A, journée de transition

J'ouvre sur une image prise avec le portable. Je déroge à la règle mais la ruelle qui file vers l'inconnu correspond assez bien à l'état d'esprit qui m'habitait ce jour-là et je la trouve abstraite, tendance BD. Quelques centaines de kilomètres séparent les deux villes, d'un intérêt discontinu mais le hasard et la géographie font quelque
Big Sur sans les oranges de Jérôme Bosch

Big Sur sans les oranges de Jérôme Bosch

La côte californienne est ici fort découpée, belle et sauvage, squattée par de riches pensionnaires de la Silicon valley toute proche, en quête de sens dans leur recherche éperdue de solutions aux problèmes du monde, rejoignant ainsi leurs glorieux aînés qui rendirent cette bande côtière célèbre dans le monde entier. Nous sommes hélas
Merci, David Lynch...

Merci, David Lynch...

Passer par Los Angeles sans frôler le monde du cinéma serait une faute impardonnable, même si le bon goût n'y est pas toujours de mise, si l'excès de clichés et de vulgarité vous horripile, vous ne pouvez faire l'économie d'une visite aux studios Universal, ceux-là plus que la Warner où d'autres car ils ont su marier parc d'attractions (g
Personne ne gagne / Jack Black / Ed Monsieur Toussaint Louverture

Personne ne gagne / Jack Black / Ed Monsieur Toussaint Louverture

AVIS paru dans BABELIO La vie d'un vaurien peut-elle se raconter si elle n'a pas été accompagnée d'une rédemption, d'un retour au bercail ?Aucune glorification du bandit de grand chemin, juste une ode à la liberté, celle-ci sujette à caution par celui qui la porte aux nues. Ai-je eu le choix, poussé par les circonstances, mais pas seulement
On dirait le Sud...

On dirait le Sud...

Un voyage trop parfait, ça ne colle pas. On se doit d'être surpris, même désagréablement, sur le coup, c'est pénible mais une fois rentré à la maison, vous avez un truc à raconter, une galère qui rend votre périple plus "aventureux". Dans mon cas, je cherche et je ne trouve pas de désagrément particulier. C'est ainsi, il n'empêche que
Xanadu, Neverland le même jour

Xanadu, Neverland le même jour

La géographie est ainsi faite que quelques kilomètres séparent deux délires de mégalomanes, chacun dans leur registre. Randolph Hearst fut un magnat de la presse, richissime homme d'affaires de l'entre-deux guerres, sans scrupules, dont s'inspira Orson Welles pour camper le personnage de Charles Forster Kane dans "Citizen Kane". Le palais que
Là-haut sur la colline, on y vient à pied, on y vient...

Là-haut sur la colline, on y vient à pied, on y vient...

Aujourd'hui à San Francisco, demain aussi, deux visages de la ville, deux quartiers emblématiques, l'un se conjugue au passé, l'autre au présent. Les maisons victoriennes témoignent de la ville d'avant le tremblement de terre de 1906, curieusement situées dans le quartier d'Haight Ashbury, haut lieu de contestation des années 60, bastion du
Bagdad cafe on the Road 66

Bagdad cafe on the Road 66

La Route 66 est un mythe mais avant cela, elle fut une réalité socio-économique. Symbole de la liaison routière entre l'est et l'ouest du pays, de Chicago à Los Angeles en gros, elle draina les fermiers de l'Oklahoma fuyant la misère dans les années 30, les touristes dans les années 50 attirés par les parcs nationaux, créant à cette occa