Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Brigitte Blang

Ses blogs

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.
Brigitte Blang Brigitte Blang
Articles : 3444
Depuis : 25/05/2006
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Comme si c’était hier…

Comme si c’était hier…

De dire ça comme ça laisse mesurer le temps écoulé, et qui passe, qui passe, même si on ne s’en rend pas bien compte. Se réveiller un matin en se disant : « Il y a soixante deux ans… », et se souvenir exactement de ce qu’on faisait à cet instant-là, ça ne fait pas de nous des perdreaux de l’année, pas vraiment, non ! N’empêch
36, décidément un grand cru…

36, décidément un grand cru…

17 juin 1936 : naissance de Ken Loach, cinéaste engagé. Ce printemps-là en France on inventait les congés payés, fruits de la lutte des travailleurs contre le capitalisme et l’injustice sociale. Juste en face, de l’autre côté de la Manche, naissait celui qui allait 30 ans plus tard faire de ces ouvriers, de ces syndicalistes, de ces malm
Puisqu’on en parle. Tant et tant.

Puisqu’on en parle. Tant et tant.

Puisqu’on en parle. Tant et tant. 16 juillet 1942 : la Rafle du Vél’ d’Hiv’ Il y a 79 ans, un bel été de ces années de guerre, la France s’est rendue coupable de la pire abjection qui soit, plaie ouverte à jamais à nos cœurs d’humains : la rafle du Vel’ d’Hiv. Depuis le mois de mai, on a imposé aux Juifs le port de l’étoi
série ciné

série ciné

sous le signe de l'horreur Au cinéma ce soir… C’est en relisant les articles d’un ami sur les causes de la Grande Guerre que j’ai pensé à ce retour à la case ciné. Le sujet est vaste, et on n’aurait pas assez d’une année à raison d’un avis quotidien pour en faire le tour. Il faut donc choisir, et tout choix est bien évidemment
quand les mineurs se mettaient en grève

quand les mineurs se mettaient en grève

7 octobre 1948, le mineur Jansek meurt à Merlebach Cet automne-là, dans le pays, les grèves et les revendications se multiplient chez les mineurs de tous les bassins houillers ou ferrifères. Depuis des années, en fait depuis le courant de la guerre, les privations, le rationnement se sont installés. Les récoltes calamiteuses font flamber les
mémoire vive

mémoire vive

Ce sont les dernières phrases du Feu, d’Henri Barbusse (1915). Et le 11 novembre 1918, le soleil brilla pour de bon. « Et tandis que nous nous apprêtons à rejoindre les autres, pour recommencer la guerre, le ciel noir, bouché d’orage, s’ouvre doucement au-dessus de nos têtes. Entre deux masses de nuées ténébreuses, un éclair tranqui
40 ans... pour un éternel jeune homme

40 ans... pour un éternel jeune homme

On révisait la leçon de géo du lendemain. Et à la radio, ça a fait comme ça : « France Inter, il est 18 heures. » Et tout de suite derrière, on a entendu les premières lignes de la « Supplique pour être enterré à la plage de Sète ». On s'est regardés. Et j'ai dû dire « Oh ! Non ! » ou quelque chose qui rimerait avec, en trois le
comme un hommage

comme un hommage

C'était un lundi... À la fin de la récré, Rémy est venu dans ma classe. Il avait entendu les infos à la radio. Ça m’a fait comme un truc bizarre dans la tête. Comme quand on t’apprend le départ d'un proche. À partir du lendemain, on a acheté tous les journaux qui sont parus, je les retrouve ce matin. Quelle drôle d’idée, quand m
Une autre date en septembre.

Une autre date en septembre.

Je me souviens… Où que vous alliez, il se trouvera toujours quelqu’un pour vous demander : « Tu faisais quoi le soir du 10-Mai ? ». Et si vous leur répondiez : « Et toi, le 17 septembre, tu faisais quoi ? ». Vous vous souvenez, vous, du 17 septembre ? Je crois bien que c’était un jeudi et un après-midi passé devant la télé. Un peti
en poésie, à présent

en poésie, à présent

Tu n’en reviendras pas… Tu n'en reviendras pas toi qui courais les filles Jeune homme dont j'ai vu battre le cœur à nu Quand j'ai déchiré ta chemise et toi non plus Tu n'en reviendras pas vieux joueur de manille Qu'un obus a coupé par le travers en deux Pour une fois qu'il avait un jeu du tonnerre Et toi le tatoué l'ancien légionnaire Tu