Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
Je fais dix vers

Si vous êtes tentés par mon style d'écriture, Venez la partager, cette belle aventure. Je ne suis qu'un écrit, mes mots restent sincères, Je suis une poésie, très courte, je fais dix vers.

Gérée par Dan

1 blog

353 posts

01/01/2016

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

0260 - CDI

0260 - CDI

Voudrais-tu croire en moi, pour moi, c'est important, Ce n'est pas pour un mois, je te propose cent ans. Il faudra t'impliquer, je ne suis pas génant, Veux-tu réaliser que ce n'est pas du vent. Mes problèmes, mes bonheurs, je t'offre un seul paquet, Différent selon l'heure, je suis triste ou bien gai. Si on veut dire dire nous deux, je ne suis
0259 - Ils

0259 - Ils

Ils sont partis contents, ils avaient accepté, Ils sont partis longtemps, certains y sont restés. Certains étaient charmants, ils étaient appréciés, Certains, adolescents, se trouvèrent entrainés. C'est ainsi, tous les ans, histoire renouvelée, On parle des manquants, parfois à la télé. Combien reviennent vivants, nul ne les a comptés,
0258 - Poésies

0258 - Poésies

Poésies bien naïves pour dire mes ressentis, Mes mots à la dérive sur de belles mélodies, j'écris ces textes ici, je pose ainsi mes oeuvres, Je reste un indécis, vais-je écrire un chef d'oeuvre. Je joue avec les mots, parfois avec les gens, Même si ce n'est pas beau, je ne suis pas violent. Je veux être authentique et un peu fou parfois,
0256 - Envie

0256 - Envie

Envie de caliner du matin jusqu'au soir, Envie de voyager, envie de te revoir. Cette envie d'exister quand tu es près de moi, L'envie de t'embrasser au plus profond de toi. Envie de t'écouter, envie de tout te dire, Envie de tout briser et de tout reconstruire. Envie de tout donner, envie de recevoir, L'envie de partager nos joies et nos déboire
0255 - Ton sourire

0255 - Ton sourire

Lorsque tu me souris, chaque fois, c'est pareil, Tu éblouies ma vie, mon rayon de soleil. Je plonge dans tes yeux, j'oublie ce qui m'entoure, Cet instant merveilleux, je le vis chaque jour. Je te prends dans mes bras et tous mes sens s'affolent, J'adore te garder là, ta tête sur mon épaule. Pour toi, dès ce matin, je continue d'écrire, Mes mo
0254 - L'oral

0254 - L'oral

Aujourd'hui, ton projet, il te faut le défendre, Je ne suis pas inquiet, tu sauras bien t'y prendre. Tu sauras faire le vide de toutes mauvaises pensées, Derrière ton air timide, je te sais motivée. Ton rapport est écrit, ton projet installé, Treize heures trente, aujourd'hui, à toi, je vais penser. J'ai vu quelques photos, ton travail est s
0253 - Il me plait quand il pleut

0253 - Il me plait quand il pleut

Ce matin, il a plu, le ciel n'était pas sage, Parfois, nous avons eu des bourrasques dans l'orage. Il me manquait le bruit d'une tempête en colère, Celle qui nous rend petits lorqu'elle lance des éclairs. J'avoue, j'adore la pluie lorsque je suis au sec, Regardes quand c'est fini, la lumière est impec. La poussière bien lavée rejoint le cani
0252 - Ça glisse

0252 - Ça glisse

A l'aise dans des chaussures, je voudrai voyager, Mais une seule chose est sûre, j'ai peur de m'étaler. Quelque soit la couleur, c'est facile de choisir, J'évite le malheur et tout ce qui est pire. Il ne ne faut pas glisser, le médecin me l'a dit, Je ne veux pas tomber mais je suis étourdi. Prendre mon pied, j'assure, j'assume mes délires, Je
0251 - Bonheur de bonne heure

0251 - Bonheur de bonne heure

Ce matin, de bonne heure et toute la journée, J'avoue, c'est du bonheur, je veux vous en parler. Vous allez être jaloux, je le sais parfaitement, C'est des moments si doux à vivre intensément. Notre journée sera bien, j'en reste persuadé, Ce bonheur sera mien, je vais vous expliquer. C'est tous les dix neuf ans, c'est une grande première, Un
0250 - L'histoire d'une poésie

0250 - L'histoire d'une poésie

Chaque texte a deux histoires, toutes deux, aussi jolies, Une seule, vous pouvez voir, c'est celle que j'ai écrit. Comment débute un texte, comment suis-je inspiré, Ca dépend du contexte, vous l'avez deviné. je suis mystèrieux, je ne raconte pas tout, Je peux être sérieux et j'adore être fou. Parfois, c'est inventé, selon l'inspiration, J
0249 - Trop loin

0249 - Trop loin

Quand viendras-tu me voir, le sais-tu maintenant, Laisses-moi un peu d'espoir, tu me manques vraiment. J'y pense à chaque instant, tu es trop loin de moi, C'est ma vie au présent, c'est du n'importe quoi. Construire un avenir, sans toi à mes cotés, C'est accepter le pire, je n'ose imaginer. Mes valises abimées, elles seront vite faites, Chaque
0248 - Fantaisie

0248 - Fantaisie

Mon site change de couleur, mes textes restent les mêmes, je cultive le bonheur et tous mes mots, je sème. Mon site sur un fond noir, je m'en suis vite lassé, Le blanc sera l'espoir de textes immaculés. Si je change le fond, l'auteur reste le même, J'aiguise mon crayon, je sculpte mes poèmes. Il faut être inspiré pour déclarer l'humour, Je
0246 - Je fais dix vers

0246 - Je fais dix vers

Je ne suis qu'un écrit, ne soyez pas sévère, Je parle de poésie, de simples faits divers. Les maux et les tracas, je veux les raconter, Tous mes mots seront là pour vivre et espérer. Coup de gueule, coup de sang, je sais rester courtois, Chaque mot est important, c'est l'humour qui fait loi. Je connais bien l'auteur, qui souvent, me donne vie
0245 - Du vent

0245 - Du vent

Je vois que tu nous prends juste pour des idiots, J'affirme que tu mens malgré tes jolis mots. C'est vrai, c'est maintenant le produit à la mode, Et toi, depuis longtemps, tu as compris le code. Tu es opportuniste, tu sais que c'est moteur, Je trouve cela bien triste, tu sais ton rôle par coeur. Tu parles écologie, tu ne fais qu'en parler, Ça
0244 - Belle, rebelle, et dix de vers

0244 - Belle, rebelle, et dix de vers

Arrêtes de ressasser les erreurs de certains, Cela te fait chialer, ils oublient ton chagrin. Tu veux te révolter, tu refuses leurs lois, Tu seras massacrée, ils sont plus forts que toi, Tu comprends à présent que c'est un mauvais jeu, Il te faut vivre l'instant, ta vie en est l'enjeu. Pour nous tous, c'est pareil, ces combats sont futiles, L'
0243 - Cécile

0243 - Cécile

Tu n'es plus un bébé, c'est la majorité, Le temps est vite passé, les images sont restées. J'ai pu te voir grandir, année après année, C'est plein de souvenirs qui restent en moi, gravés. Pour fêter ce moment, mes mots restent sincères, Aujourd'hui, dix-huit ans, c'est ton anniversaire. Te regarder sourire et garder cet instant. Je n'ai
0242 - Les petits bonheurs

0242 - Les petits bonheurs

Je souhaite le bonjour, aux votants, aux auteurs, C'est un nouveau concours sur les petits bonheurs. Nous sommes bien différents, dans le style, dans les mots, Pour parler de l'instant, nous restons des marmots. Nos textes sont déposés, le bonheur est en nous, Il suffit de voter, nous comptons tous sur vous. Pour choisir six gagnants, veuillez f
0241 - Survivre

0241 - Survivre

Pardonner des erreurs presque impardonnables, Remplacer l'ame soeur, cet être inoubliable. Agir par impulsion, souvent être déçu, Vivre toute l'émotion, gérer tout ce vécu. Rire au mauvais moment, être un peu décalé, Savoir vivre l'instant, aimer ou être aimé. Entendre une seule voix, nous deux, c'est toi et moi, Y croire encore une foi
0240 - S'exprimer

0240 - S'exprimer

J'écoute l'actualité, c'est grand jour d'élection, Ils n'iront pas voter, c'est grand jour d'abstention. Depuis mes dix huit ans, je suis allé voter, Parfois, j'ai voté blanc, ma façon de râler. Au moins, j'étais présent car mon vote est un droit, Pays et continents, regardes autour de toi. Même si c'est un vote nul, même s'il ne compte
0239 - Jean Ferrat

0239 - Jean Ferrat

La montagne est en pleurs, le poète est parti, Il reste dans nos coeurs, on garde ses écrits. Lorsque j'étais gamin, on l'entendait parfois, Son timbre très serein, toujours la même voix. Paroles de vérité souvent bien censurées, Il voulait dénoncer les faits du monde entier. Nous gardons avec soin ses textes et ses chansons, Il a déjà r
0238 - Le parc aux piques

0238 - Le parc aux piques

Ici, au bac à sable, on a tout ce qu'il faut, On serait même capable de trouver des couteaux. Nous jouons au docteur, ce n'est pas le plus dur, Aux mamans, ça fait peur, quand on fait des piqures. L'endroit est bien choisi pour prendre des leçons, On trouve de tout ici, des capotes, des étrons. Nous sommes des enfants, on nous éduque au parc,
0237 - Vingt-huit février

0237 - Vingt-huit février

Le dimanche matin, je te téléphonais, Rituel dominicain, tu n'appelais jamais. On parlait du beau temps, des pousses dans ton jardin, De la pluie et du vent, quelques mots des voisins. Et comme deux étrangers, nous nous parlions si peu, Quelques phrases échangées, te rendaient-elles heureux. Je ne saurai jamais, c'est trop tard, maintenant, Tu
0236 - Ces mots qui valent en teint

0236 - Ces mots qui valent en teint

Il y a bien longtemps, je me souviens parfois, Ils sont loin, mes vingt ans, mes sentiments pour Toi. Rappelles-toi, Marylène, de nos moments à nous, A Nantes, t'étais ma reine, moi qui était ton fou. A chaque Saint-Valentin, j'y pense tendrement, Etait-il plaisantin, j'en souris maintenant. En t'envoyant des fleurs, nous étions éloignés, Fl
0235 - Ego mal noté

0235 - Ego mal noté

Ton site semblait joli, je m'y suis arrêté, En habitant poli, tu sais très bien parler. Tu es bien surprenant, orgueilleux de ton être, Tu te crois important, vas tu te reconnaître ? Comment peux-tu marcher avec un tel égo, C'est lourd, une telle fierté, ça doit briser ton dos. Tu aimes te venger si on n'aime pas tes dires, Chez moi, tu t'e
0234 - Humeur d'hiver

0234 - Humeur d'hiver

Je suis comme cette saison, mes écrits sont bien ternes, Je manque d'inspiration, mon humeur est en berne. Des mots par ci, par là, pour ne pas oublier, Le ciel est bien trop bas, le froid s'est installé. Je guette le soleil, c'est mon médicament, Dès que je me réveille, je l'attends doucement. Il manque de chaleur, caché par les nuages, Bie
0233 - Fonctionnement déréglé

0233 - Fonctionnement déréglé

Tu as chaud, tu as froid, cela n'est pas normal, Ça joue sur tes émois, tu es souvent très mal. Tu te mets à suer, à innonder les draps, Au point de grelotter, chaque fois, c'est comme ça. Et quelque soit le lieu, ça prend à tout moment, Ensuite, ça va bien mieux, faut attendre quelque temps, Ça t'empèche de dormir, nous en parlons souve
0232 - Reprise

0232 - Reprise

Je reprends l'écriture après quelques repos, Certains matins, c'est dur de bien trouver les mots. Cette envie de coucher les mots sur mon écran, Toujours cette volonté de raconter l'instant. En mauvaise position, mon esprit au repos, Par manque d'inspiration, j'ai pris froid au cerveau. Mes doigts sur le clavier réclament la poésie, Mon espri
0231 - Confidences

0231 - Confidences

Tu regardes si loin, tu ne remarques pas, Ici, tout ce chagrin, il ne te touche pas. C'est sur ton canapé que tu regardes la terre, L'image sur la télé est ton unique repère. La main au porte monnaie, dès que c'est demandé, Ta bonne action, tu fais, te voilà rassuré. C'est vrai, c'est plus facile, on ne les connait pas, L'inconnu dans la vi
0230 - Du temps pour soi

0230 - Du temps pour soi

Ma voiture est vendue, par manque de pognon, Mes jambes sont devenues ma seule locomotion. Ici, je suis venu, par chemins et par monts, Parfois même, j'ai couru, j'ai craché mes poumons. J'ai tant de choses à faire dans des lieux éloignés, Pour moi, c'est la misère, il faut me dépècher. Chaque fois, le temps presse, cette loi, il faut chang
0229 - Monsieur Melon

0229 - Monsieur Melon

Sur une bouteille sans prix, on se met à parler, Le hasard est ainsi, surprenant et rusé. En France, on le sait bien, on aime le pinard, Un soir au magasin, la discussion démarre. Du pinard aux voyages, de l'Inde que j'aime beaucoup, La discussion s'engage et je découvre Mikou. On discute de musique et puis de Montauban, Il me parle de ses disq
0228 - Top départ

0228 - Top départ

C'est sans demi-mesure, ils sont partis gagnants, Aussi, je vous l'assure, en eux, j'y crois vraiment. C'est une belle aventure, il faut rester confiant, Ils prendront la mesure du risque en arrivant. Les embuches évitées, Ils restent souriants, Chaque épreuve surmontée les rend encore plus grands. Rêve et réalité, c'est maintenant l'instant
0227 - Un graffiti pour moi

0227 - Un graffiti pour moi

C'est un beau graffiti, il me va comme un gant, La belle surprise ici, je l'ai eu à l'instant. Je l'avais demandé, il y a plusieurs mois, Quand il est arrivé, très grand fût mon émoi. Le résultat est là, cela me rend heureux, Un travail très sympa, tout au moins à mes yeux. Je lui avais laissé un libre choix pour tout, Vous pouvez comman
0226 - Cadeau en mai

0226 - Cadeau en mai

Je vais vous raconter, lors d'une soirée en mai, En boite, je l'ai draguée sans savoir qui c'était. Je l'ai vu si jolie, le courant est passé, Alors, elle m'a souri, nous avons discuté. Notre idylle fut sympa, un bien joli cadeau, Celui qu'on n'attend pas sur le banc d'un traineau. A la fin de l'année, chaque fois, je me rappelle, Dix huit an
0225 - Un site à son image

0225 - Un site à son image

Sur infolignes.com, je regarde ce matin, C'est un site tout comme l'image de ces trains. La dernière mise à jour, c'était hier au soir, SNCF toujours, en toi, j'ai peu d'espoir. Pourrai-je partir demain, ça l'air bien mal barré, Qu'en est-il de mon train, il semble supprimé. J'irai donc à la gare, il faut me déplacer, Ni trop tôt, ni trop
0223 - Promenade aux champs

0223 - Promenade aux champs

Quand tu viendras aux champs, tes bottes, il faut prévoir, Le froid est si perçant, du matin jusqu'au soir. La neige s'est glacée sur les trottoirs glissants, Il faut se protéger d'un mauvais accident. Sur ces champs déguisés, de loin, c'est merveilleux, Ils n'ont pas nettoyé, le sol est dangereux. Attendre un rendez-vous sur cette belle ave
0222 - Sale temps pour les neurones

0222 - Sale temps pour les neurones

Quelques mois de retard et tout est perturbé, Aujourd'hui, c'est trop tard, la terre est enneigée. Est-ce prévu au contrat, faut-il donc s'y plier, Le temps ne permet pas, fallait-il les planter ? Ces arbustes abimés, par le froid, congelés, Vont-ils bien résister, combien d'eux vont crever ? Que fait donc la mairie, responsable des travaux,
0221 - La ville se blanchit

0221 - La ville se blanchit

Il neige ce matin et la ville se blanchit, C'est un matin chagrin qui commence aujourd'hui. J'ai horreur de ce temps de neige et de verglas, Mais malheureusement, notre hiver est bien là. Vont-ils nous nettoyer nos trottoirs et nos rues, Ça risque de glisser, la grande déconvenue. Il neige ce matin et la ville s'est blanchie, Mon réveil est ser
0220 - Les rondelles

0220 - Les rondelles

C'est chez mon quincailler, elles sont plus ou moins chères, Chez lui, j'en ai trouvé de différentes matières. En plastique, en acier, en cuivre, en métal gris, Il faut juste chercher dans le rayon chez lui. C'est chez mon charcutier que j'ai eu les plus belles, Bien fines et bien tranchées, c'est de la mortadelle. Couper les saucissons, de l
0219 - Besoin de lumière

0219 - Besoin de lumière

J'ai besoin de lumière, ce gris fait mal aux yeux, Que le soleil m'éclaire et je serai heureux. C'est la mauvaise saison, il fait sombre tout le temps, Ça joue sur ma raison, je déprime doucement. J'ouvre grand mes volets, je vais sur le balcon, C'est à ce temps mauvais que je saurai dire non. Le ciel bleu reviendra, il faut être patient, Mon
0218 - Je suis jaloux

0218 - Je suis jaloux

Parfois, je suis jaloux, je me sens rabaissé, Ému, je suis à bout, il me faut l'accepter. Les gens qui me connaissent vont être bien surpris, De ces mots que je laisse pour m'exprimer ainsi. Ça m'arrive peu souvent, je vous l'avoue, c'est vrai, Par mon tempérament, je sais rester discret. C'est une poésie ou bien une chanson, Des mots que j'
0217 - Onze douze

0217 - Onze douze

Aujourd'hui, vendredi, ce jour est important, Venez donc tous ici, il faut fêter l'instant. Mon blog est grand ouvert, c'est ma virtuelle maison, je vous offre quelques vers à cette rare occasion, Ainsi, une fois par an, depuis que je suis né, On coche la case du temps sur le calendrier. Ma famille, mes amis ne vont pas m'oublier, Un appel, un
0216 - Gérard

0216 - Gérard

Nous l'appelons Gérard, il ne sait pas pourquoi, De très tôt à très tard, il fait n'importe quoi. Gérard ment tout le temps, il fait du mal partout, Je l'avoue, j'ai rarement aimé le voir chez nous. C'est un homme dangereux, il faut faire attention, On l'évite comme on peut, Gérard est un poison. Il nous demande souvent la raison du surnom
0215 - Epidémie, et puis, c'est tout

0215 - Epidémie, et puis, c'est tout

Toutes ces épidémies depuis toutes ces années, Nous n'avons pas fini d'en entendre parler. Pandémies, maladies, nous sommes trop nombreux, La terre se venge ainsi, rappelons nous l'enjeu. A jouer les chimistes, on mérite ce qu'on a, Doit-on être pessimiste, celui qui vit verra. Quel sera notre futur, on tue et on guérit, Mais une chose est s
0214 - Pét art

0214 - Pét art

Racontes moi ton art, dis-moi ton ressenti, Doué ou bien tocard, je ne juge pas ici. Je te dirai alors si j'aime ou bien j'adore, Ne dis pas que j'ai tort si je déteste très fort. Mon style n'est pas comme ça, je te l'ai déjà dit, Mais je ne comprends pas ce que tu as produit, Parles moi tout simplement, explique moi ton idée, Ce serait mieu
0213 - A te lier aux écrits

0213 - A te lier aux écrits

Ateliers d'écriture, j'aimerai en trouver, Pour soigner mes râtures et pour m'améliorer. C'est un endroit d'échange, je le voudrai ainsi, Ecrire, ça me démange et j'aime lire aussi. C'est bon de partager, de vivre l'émotion, Sur le papier, couchés, les mots en disent long. Puis passer sur la scène, exprimer mes écrits, Cette grande peur d
0212 - Un samedi à Paris

0212 - Un samedi à Paris

Une journée à Paris, le train puis le métro, Aujourd'hui, il fait gris, je me suis levé tôt. A faire les magasins, je me sens fatigué, Voilà, j'arrive enfin à l'espace Cartier. Les touristes sont nombreux, ils visitent le pays, On voit des gens heureux qui profitent de la vie. Il est déjà deux heures, je ne suis pas pressé, Ce n'est que
0211 - Tel l'état, tel le ton

0211 - Tel l'état, tel le ton

Il faut donner des dons, nous sommes sollicités, Ce soir, c'est téléthon, la quête télévisée. On prend des gens connus pour passer le refrain, Nous n'avons jamais su les dessous du festin. La sainte quête du graal, c'est celle du pognon, C'est devenu normal, une nouvelle religion. Tous ces gens fantastiques, ils sont mobilisés, Et c'est bi
0210 - Votez pour moi

0210 - Votez pour moi

Il faut voter pour moi, je ne peux rien pour vous, c'est donc sans langue de bois que je m'adresse à vous. Je veux en profiter de la part du gâteau, Je peux vous l'avouer, je veux un gros morceau. Je veux être connu et qu'on parle de moi, Soyez bien convaincu que mon égo fait loi. Grâce à vous, c'est ainsi que je vais prospérer, Je ne dis pa
0209 - Pas d'excuse

0209 - Pas d'excuse

Comment est-il possible de tuer un enfant, C'est une cible facile, même pour certains parents. Ca arrive trop souvent, je reste consterné, Alors, je crois vraiment, notre système est raté. Pouvons-nous les soigner, faut-il être indulgents, Que faut-il espérer de ces tueurs d'enfants. Ignomité fait foi, n'ayons aucun regret, Il faut changer l
0207 - Responsable des déchets

0207 - Responsable des déchets

Je produit des déchets sans en être responsable, Lorsque, des courses, je fais, je ne suis pas coupable. Parce que j'habite en ville, tout est bien emballé, Ne me voyez pas vil, il vous faut l'assumer, Taxez les emballeurs, vous devez les charger, Car c'est bien mon malheur, je ne peux rien changer. C'est notre évolution, je ne peux le blamer,
0206 - La machine à café

0206 - La machine à café

C'est un joli concours, je vais donc postuler, Vais-je gagner en retour une machine à café. Une machine expresso, comme si j'étais pressé, J'aime bien me lever tôt et ensuite rêvasser. A la rue du commerce, je veux les remercier, Cette poésie me berce, je reprends un café. Des cafés à toute heure, très forts et très sucrés, Pour moi, c
0205 - Cinq ans

0205 - Cinq ans

Joyeux anniversaire, l'enfant est bien joli, Comme il a su me plaire, je me suis donc inscrit. Bravo à toute l'équipe, bravo pour ce succès, Modèle de l'échange type, c'est l'idée qui me plait. Que serai-je dans cinq ans, que sera-t'il lui-même, L'endroit des évènements, peut-être même l'emblème. Il faut laisser le temps, construire et
0204 - Tonton

0204 - Tonton

Ils apprécient vraiment leur tonton adoré, Et c'est de temps en temps qu'ils savent me le montrer. Ce n'est pas si aisé, nous sommes si différents, Ensemble, faut partager l'instant, de temps en temps. Je sais, je les adore, sans parfois le montrer, C'est vrai, c'est bien mon tort, je veux m'en excuser. Pour mes nièces et neveux, je veux reste
0202 - Besoin de repos

0202 - Besoin de repos

Très tôt, je vais dormir, j'ai besoin de repos, Aujourd'hui, je peux dire, j'ai eu un dur boulot. Souvent, on a des jours qui sont très épuisants, Mais cela reste toujours des moments importants. L'important, c'est de vivre, de se donner à fond, C'est fou comme ça délivre de certaines dépressions. On pense à ce qu'on fait, on s'implique co
0201 - Les gants du fils de Jacques

0201 - Les gants du fils de Jacques

J'ai une belle paire de gants, vais-je la vendre aux enchères, Je demande peu d'argent et vous aurez la paire. Elle a très peu servi, elle n'est pas abimée, Il avait mis le prix, c'est de la qualité. C'est une très bonne affaire qu'il ne faut pas rater, Jamais vu en concert ni même à la télé. L'homme qui les a porté, un parfait inconnu, L
0200 - Casque ou casquette

0200 - Casque ou casquette

Enlèves ta casquette, il te faut la changer, Elle te serre trop la tête, tu vas te l'abimer. A fond sur ton scooter, le casque, tu n'en veux pas, Ainsi, tu fais le fier, attention aux dégats. T'es en train de rouler, je dois être prudent, A chaque fois éviter, avec toi, l'accident. T'es contre la société, elle n'est pas bonne pour toi, Qui e
0199 - Amitiés sans limites

0199 - Amitiés sans limites

Vais-je aller en prison, il vient d'être repris, Coupable d'émotion car c'était mon ami. J'ai cru en ses paroles, l'amitié, c'est comme ça, Pendant sa course folle, je me suis trouvé là. Je crois en l'amitié, c'est dans mes convictions, Alors, je l'ai caché après son évasion. On attend un jugement bienveillant de la cour, Il dit être in
0198 - Simple usager

0198 - Simple usager

Je ne suis qu'usager, je me fais une raison, il me faut patienter, quelque soit la saison. Le charbon, c'est fini, vous semblez l'oublier, Vous ressassez votre vie, c'est celle de vos ainés. Chaque fois que je prends le train, c'est la galère, Je suis très mécontent, je cache ma colère. Ils se moquent bien de nous, grèves ou pannes, c'est un
0197 - Quand on n'a rien à dire

0197 - Quand on n'a rien à dire

Quand on n'a rien à dire, faut faire parler de soi, Pour certains, ça fait rire, pour d'autres, ça donne l'effroi. Voyons l'actualité et tout ce qu'on nous dit, Certains sont consternés devant un tel gachis. Comment pouvons nous croire à ces personnes élues, Qui ne recherchent que gloire sans aucune vertu. Ces combats rapprochés pour nous m
0196 - Le changement dans la continuité

0196 - Le changement dans la continuité

Nous sommes tous à râler, toujours très mécontents, Il nous faut protester tant que nous sommes vivants. Pas facile d'être partants pour aller de l'avant, Nous sommes toujours méfiants devant le changement. Comme j'étais, je serai à chercher le bonheur, Mais nous sommes bien français, râleurs conservateurs. Il faudrait tout changer, on n'