En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Dan

Dan

De tous les cas ratés, je suis le premier Dan.

Ses blogs

FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

FAITS D'HIVER & MAUX D'AOUT

DYAL - Chaque jour, je continue, selon l'inspiration, Des textes superflus ou alors plus profonds, Désormais, c'est facile, pas toujours évident, Mais j'ai trouvé mon style, le mien, tout simplement.
Dan Dan
Articles : 522
Depuis : 01/05/2009

Articles à découvrir

0522 - La Gapette

Bistrot improvisé, ici pour faire la fête,Pontoise, je suis allé écouter La Gapette.Si tu vois ma mémoire, elle te racontera,Cet univers d'un soir qui nous échappe déjà. Musiciens bien sympa, chacun bien à sa place,Un peu comme des chats qui te regardent en face.La musique réunit les fans de Bernadette,Le bruit fait fuir la pluie, la fêt

0519 - Le permis de tuer

Sans regret, sans remord, j'ai cette rage en moi,Je vais donner la mort à plus petit que moi.La guerre est commencée, je les tue de mes mains,Le permis de tuer, je prends ce droit divin. Devant cette invasion, il me faut réagir,Partout dans la maison, je fais le sang rougir.Je vais éliminer cette bande de gredins,Le permis de tuer, je suis un a

0516 - Sensualité

La fleur dans la lumière nous laisse imaginer Cet éclat de mystère dans cette nuit d'été. Un beau corps dénudé s'exhibe dans le noir, Au plaisir de montrer, c'est le plaisir de voir. Eclairage bien placé, la douceur d'une caresse, Les courbes sont dessinées, la beauté d'une fesse. Une belle composition, photo en "noir et blanc", Un rêve

0517 - Onze novembre

Des textes et des écrits, vestiges du temps passé,Quelques photos vieillies pour ne pas oublier.Ils étaient les poilus dans la guerre des tranchées,Aujourd'hui disparus, ils restent dans nos pensées. Ils étaient résistants au nom de la patrie,C'étaient de simples gens, et insoumis.De nos iles, de nos champs, ils ont pris le fusil,Chanson du

0515 - Femme

Sentimentale sensible, tu protèges tes atouts, Tu restes inaccessible, tu te méfies de tout, Caresser du regard ton infinie douceur, Remercier le hasard de croiser ce bonheur, Je t'écris et tu penses, de marbre, pouvoir rester, Je laisse à ma puissance l'espoir de tout briser. Essence de beauté dans ce monde cruel, Nos sens exacerbés nous ren

0518 - Morgane

Même s'ils faisaient les fous, ils se voulaient prudents,Passage dans les clous, ils se croyaient confiants,Leur amie est fauchée dans le froid et la nuit,C'est un feu rouge grillé en novembre à Paris. Allait-il bien trop vite, on ne m'a pas tout dit,Dans son délit de fuite, il a été repris.Pourquoi n'a t'il rien vu sur ce passage clouté,Av

0513 - Canailles

Nos cousins du Québec, la soirée fut très bien, Un gang, trois femmes, cinq mecs, tous les huit, musiciens. Merveilleux univers, nous l'avons partagé , Et là, je suis sincère, je me suis régalé. Vous avez un accent à couper au couteau, Il est bien différent, dur de comprendre vos mots. L'amitié coule en vous, créant cette alchimie, Quan

0514 - Entre terre et mer.

Cette rue du silence, je ne suis pas cynique, A mon avis, je pense qu'elle est à sens unique. L'endroit où elle nous mène, odeur de l'au-delà, Un émoi à l'extrême, nous n'en reviendrons pas. Le fossoyeur est là pour parler de ses rêves, En attente du trépas, nous savourons la trêve. Cinq cent quarante et un, triste compte de Belgique, R

0520 - S'il n'en reste qu'un !

Les moyens, nous avons pour sauver l'univers,De notre évolution, pouvons-nous être fiers ?Notre terre est souillée par la faute du voisin,La vie est menacée mais je n'y suis pour rien. C'est du chacun pour soi, chacun sa vérité,Et c'est sans foi, ni loi, châtiment mérité.Poussée du terrorisme qui amène à l'action,L'enfer du barbarisme s

0521 - Le changement, c'est maintenant.

C'est ma nouvelle voiture, qu'aujourd'hui, je reçois,Cette fois, ce fut très dur de faire le meilleur choix.Comme pour la précédente, j'ai eu le coup de coeur,Une envie qui me tente, un moment de bonheur. J'avais, depuis longtemps, décidé de changer,Alors, j'ai pris mon temps pour ne pas me tromper.J'en ai vu des modèles, j'ai bien tout rega