Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Nature et Culture

Ses blogs

LA PULSATILE

Pouls de récits fragmentés
Nature et Culture Nature et Culture
Articles : 277
Depuis : 21/08/2021
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Le blog de Nature et Culture

Un peu de nature et un zeste de culture
Nature et Culture Nature et Culture
Articles : 716
Depuis : 21/05/2009
Categorie : Lifestyle

La sédative

Sédative avec PC : grand fourre-tout, vide-poches ou vide-greniers des petites pensées.
Nature et Culture Nature et Culture
Articles : 10
Depuis : 19/08/2021
Categorie : Célébrités

Articles à découvrir

Petite cerise confite pour son prochain

Petite cerise confite pour son prochain

Petite cerise confite pour son prochain. Dis, à quoi sers-tu dans l'instant présent ? A te débarrasser de tes escarcelles, de tes innombrables pixels en devenir sur la planète des maudites filles par leurs petites dînettes ? Tu ne vas pas exploser tu vas imploser devant toutes ces bassesses et ces lunettes arrières qui te font mettre la tête
Des vannages pour œuvrer sur le Loir

Des vannages pour œuvrer sur le Loir

Illiers-Combray le 09/08/2021 Pas des ouvrages d'art, mais de simples ouvrages qui canalisent la rivière. Ces vannages évitent l'anarchie tourbillonnante d'une eau qui ne songe qu'à s'échapper, en hiver, de son lit creusé depuis quelques siècles. En pays proustien, le vannage canalise un petit bras qui ondule au travers d'un parc surplombé d
Dans la cuisine

Dans la cuisine

Cette voie qui s'ouvre, cette voie qui s'ouvre à moi. Rien à voir avec l'aéroport d'Orly. Je suis partie du sémaphore d'Etel pour m'en remettre à l'aurore. L'aurore est parti loin de cette partie si fine, cette patte si fine de Pattemouille et de Mouillefarine. Une pâte fine et légère, aérée, c'est de la boulange de première comme la bou
Sceller notre recherche humaine

Sceller notre recherche humaine

Des trèfles à quatre feuilles 🍀 pour sceller notre recherche humaine. C'est la #chansond'Éric qui se scelle avec ces oxalis qui font fuir les poissons mais pas les redevances. Aurais-je la chance de rencontrer Éric Chevillard autre part que sur les plages de vacance, les serviettes abandonnées des touristes trop pressés par le réassort du
Raisins à table

Raisins à table

Grappes de fruits bien formées ne demandent qu'à être goûtées. Les grains du raisin ne servent plus à faire de vin. Ils se servent désormais à table pour être mangés. On ne les boit plus. Et c'est aussi bien comme ça.
A la mi-août, le cul roux

A la mi-août, le cul roux

A la mi-août, les noisettes ont le cul roux. Les écureuils n'ont pas attendu la mi-août pour faire leur petite récolte de culs roux et ont devancé l'appel du dicton en laissant des traces de leur passage dans l'herbe. Bonnes à consommer sur place plutôt que faire des réserves dans la tanière. Il faudra bien passer l'hiver.
Ca bourdonne moins

Ca bourdonne moins

21/08/2021 De gros signes de faiblesse puisqu'à terre. Le bourdon a cessé de voler pour se diriger vers des contrées où il pourra finir sa vie trépidante passée à butiner les fleurs. Harassé de fatigue après tant de pollen collecté cet été. Fin d'une saison, malgré les ailes déployées, pour un insecte qui a dû faire des petits avant
Salicaire en pagaille

Salicaire en pagaille

Reine des fossés gorgés d'eau pour contrôler la flore intestinale du voisinage. La salicaire donne à foison en plein cœur du mois d'août avant qu'elle ne lâche ses graines pour s'éparpiller encore et toujours plus dans ces trous d'eau où elle baigne ses racines européennes alors qu'elle est allée jouer les invasives dans les Amériques.
Ne pas extrapoler

Ne pas extrapoler

Je ne veux pas extrapoler. Je veux juste m'echouer dans un bain de jouvence, dans le bain de l'adolescence, dans le bain de la décence de ne pas avoir de descendance, dans celui de tout remettre dans le bain de la littérature. C'est mon chemin, mon choix, mon sentier, ma croix. Je croise le fer avec l'écriture dans un bain de jouvence qui me sie
Cirse, hé

Cirse, hé

De fleurs aux peluches pour la cirse qui trouve refuge dans les champs ou au bord de l'eau. Magicienne des varices cette cirse. Une heureuse plante pour les douloureux des jambes et de leurs veines trop épaisses.