Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Traduction juridique : le guide complet des formations, études, fonctions et débouchés

En France, il existe des milliers de traducteurs, spécialisés dans des domaines variés, comme la littérature, la médecine ou le droit. Ces traducteurs techniques sont capables de traduire des terminologies techniques d'une langue étrangère. Dans ces conditions, un traducteur juridique est une personne qui peut traduire les terminologies juridiques. Voici le guide complet pour devenir traducteur juridique.

Le métier de traducteur juridique


Les conditions de travail du traducteur juridique
Le traducteur juridique est un traducteur technique qui connaît parfaitement les notions juridiques dans une langue étrangère. La traduction technique offre le plus de débouchés possible. En effet, les traducteurs juridiques peuvent travailler pour le compte d'un cabinet juridique, en traduisant des documents pour des clients étrangers. Il peut également être recruté dans le secteur de l'audiovisuel, pour traduire les dialogues des films étrangers, en faisant des sous-titrages. Enfin, il lui est aussi possible de travailler comme interprète, dans le domaine judiciaire, lors des audiences ou d'une instruction, lorsque les professionnels en ont besoin. Les qualités requises pour devenir traducteur juridique Pour devenir traducteur juridique, quelques qualités sont exigées. En effet, il faut d'abord être quelqu'un qui maîtrise parfaitement sa langue maternelle et la langue étrangère choisie. Il faut être une personne intellectuellement curieuse et savoir bien analyser le texte afin d'en restituer le sens fidèlement. Par ailleurs, il est nécessaire d'avoir des talents d'écriture et d'être une personne à l'écoute. Enfin, il faudra aimer le droit, car le traducteur juridique doit souvent compléter sa formation par des cours de droit.

La formation et les débouchés professionnels du traducteur juridique


Les études pour devenir traducteur juridique
Pour devenir traducteur juridique, il sera nécessaire de faire un minimum de 4 à 5 années d'études, après le Bac, au sein d'un institut ou d'une école spécialisée dans la traduction et l'interprétation. Voici une liste d'écoles que vous pouvez intégrer : - L'école supérieure d'interprètes et de traduction, ESIT de Paris Sorbonne - Nouvelle. - L'institut de traducteur d'interprètes et de relations internationales de Strasbourg. - L'École supérieure de traduction et de relations internationales de Lyon. Ces écoles vous délivreront un diplôme de traducteur. Vous pouvez aussi passer par les filières universitaires, avec un Master en LEA (langue étrangère appliquée). Notez que la plupart des traducteurs effectuent un double cursus. Pour un traducteur juridique, il est judicieux de se former dans le droit, pour connaitre les terminologies spécifiques et dans l'apprentissage des techniques de traduction. La rémunération d'un traducteur juridique Le traducteur juridique est rémunéré au contrat, alors qu'un traducteur littéraire sera rémunéré à la page. Le traducteur peut prétendre à un salaire mensuel moyen de 3 500€. Mais lorsqu'il débute, il peut gagner au moins
1 500€ bruts par mois. Les débouchés professionnels du traducteur juridique Il existe très peu de postes de traducteur en tant que salarié. Les traducteurs travaillent, majoritairement, en libéral au sein d'un cabinet de traduction. Ils peuvent devenir interprètes pendant des audiences ou lors de l'instruction d'une affaire. Le traducteur juridique pourra aussi mettre en avant son expertise, pour traduire des documents juridiques pour un cabinet d'avocats ou de juristes. Les traducteurs juridiques peuvent également devenir des interprètes pour des conférenciers.

Articles de la même catégorie Formation

Lecture rapide : les techniques et formations possibles

Lecture rapide : les techniques et formations possibles

De nombreuses personnes sont attirées par les formations en lecture rapide. En effet, ces formations vous permettront de prendre connaissance rapidement des informations et d'assimiler l'essentiel. Pour y parvenir, il faudra apprendre les techniques spécifiques de la lecture rapide. Cet article vous présente ces techniques et l'ensemble des formations que vous pouvez suivre, pour les apprendre.
Passer un Bac de secrétariat par correspondance : comment faire ?

Passer un Bac de secrétariat par correspondance : comment faire ?

Le bac pro secrétariat attire de nombreux candidats chaque année. En effet, ce cursus n'est pas réservée aux filles, mais elles sont tout de même très majoritaires dans les classes. Entièrement rénové selon les besoins des entreprises, il compte dans ces rangs de plus en plus de candidats. Cet article décrira le programme du bac pro secrétariat ainsi que les moyens de faire ses études à distance.
Comment acquérir les compétences pour devenir secrétaire ?

Comment acquérir les compétences pour devenir secrétaire ?

En France, on peut dénombrer environ 800 000 personnes qui travaillent dans le secrétariat et l’assistanat. Depuis quelques années et notamment depuis l'informatisation, leur champ de responsabilités s’est globalement élargi. Par le même temps du coup, le niveau de qualification requis augmente considérablement. Le secteur médical, juridique, administratif en recrute. Nous verrons le métier, la formation ainsi que les débouchés.
Tous les organismes de formation à Strasbourg (programmes, coordonnées, débouchés)

Tous les organismes de formation à Strasbourg (programmes, coordonnées, débouchés)

Les formations, qu'elles soit initiales ou professionnelles, ouvrent la voie vers de nombreux métiers. A Strasbourg, de nombreux organismes dispensent des formations permettant à tous (salarié, demandeur d'emploi, particulier…) de s'insérer dans un nouveau domaine ou de se perfectionner dans une branche spécialisée. Voici une liste sélective (non exhaustive) de ces organismes avec leurs domaines d'intervention, leurs coordonnées téléphoniques et sites Internet.