Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur les timbres fiscaux (conseils)

Né au début du XIXe siècle, le timbre fiscal est utilisé pour s'acquitter des taxes liées aux formalités administratives pour la délivrance de certains documents officiels en France. Cet article se propose de donner des informations relatives à l'utilité des timbres fiscaux, et de lister les différents endroits où il est possible de s’en procurer.

Histoire et utilité des timbres fiscaux

À l'origine, le timbre fiscal se présentait sous forme d'une planche de papier, il fonctionnait sur le principe du reçu. Il permettait d'apporter la preuve qu'une personne avait acquitté les taxes fiscales liées à certaines prestations telles que la publication dans un journal, une déclaration pour un voyage ou le ticket d'entrée d'un spectacle.
Cette forme antique de timbre fiscal a disparu de la vente en 1986 après avoir cohabité avec la forme de timbre fiscal que nous connaissons aujourd'hui.
Les anciens timbres fiscaux font le bonheur des collectionneurs et coûtent aujourd'hui bien plus cher que leur valeur d'origine. Le timbre fiscal tel que nous l'utilisons désormais se présente sous la même forme qu'un timbre postal. Une représentation d'une figure de face et une valeur en euros sont imprimées sur un rectangle de papier cranté. Il est remis avec les formulaires de demande des documents officiels.

Acheter un timbre fiscal

Les timbres fiscaux s'achètent principalement dans les bureaux de tabac. On peut également se les procurer dans les trésoreries et au service des Impôts des Entreprises (anciennement connus sous le nom de Recettes des impôts).
Astuce : il est possible de se faire rembourser un timbre fiscal auprès d'un SIE en cas d'erreur dans un montant par exemple.
À l'heure actuelle, l'achat de timbres ne s'effectue pas en ligne mais ce service est en cours de développement. Ils sont utilisés pour payer les taxes relatives à l'établissement de documents officiels tels que les demandes d'immatriculation de véhicule, la demande de passeport ou d'ouverture d'un commerce, entre autres.
La valeur du timbre fiscal dépend de l'acte à établir et éventuellement de sa durée comme c'est le cas pour les permis de chasse. À titre d'exemple, le timbre fiscal à remettre avec les documents pour faire un passeport coûte 89€ en août 2011, il sera valable pendant 10 ans. Pour plus d'informations sur les prix des timbres fiscaux et obtenir l'adresse du SIE le plus proche de votre domicile, consultez le site sService-public.fr ou Impots.gov.fr.

Articles de la même catégorie Fiscalité

Comment calculer les impôts sur ses revenus ?

Comment calculer les impôts sur ses revenus ?

L'impôt sur le revenu est calculé sur le revenu global du foyer fiscal. En parlant de revenu, il faut prendre en compte les revenus nets imposables qui sont les revenus bruts auxquels on ajoute les charges déductibles. Il convient donc de faire une distinction entre ces deux notions pour voir ce qui est compris.
Tout savoir sur le Borloo ancien

Tout savoir sur le Borloo ancien

Le dispositif de placement locatif Borloo ancien donne la possibilité à un investisseur de profiter de déductions caractéristiques, ainsi que d'un déficit foncier imputable sur ses revenus, sous des formalités de location à respecter. Pour une habitation neuve, le procédé à étendre sera le procédé Borloo neuf, ou encore, nommé naturellement Borloo.
Comment calculer les droits de succession ?

Comment calculer les droits de succession ?

Calculer les droits de succession n'est pas simple. Il faut respecter différentes étapes, mais aussi respecter les barèmes qui changent chaque année. Les droits de succession doivent être calculés par rapport à la valeur de l'actif net qui revient à chaque héritier ou légataire.
Quels sont les sites ou conseillers qui aident à calculer la plus-value immobilière ?

Quels sont les sites ou conseillers qui aident à calculer la plus-value immobilière ?

Lorsqu'on revend un bien, qu'on songe à vendre un terrain ou une maison, on est, dans certaines conditions, soumis à une imposition sur les plus-values réalisées. Avant de réaliser la transaction, il est utile de connaître quelle sera la taxation éventuelle, et pour effectuer ce calcul, plusieurs sites Internet sont à notre disposition.