Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur le jeu Grand Slam Tennis sur Wii

L'éditeur Electronic Arts (EA) est un habitué des simulations sportives mais n'avait pourtant pas développé de grosse production concernant le tennis. L'erreur est rectifiée en juin 2009 avec la sortie de Grand Slam Tennis renommé chez nous Grand Chelem Tennis. Nous allons vous en apprendre plus sur ce jeu, sorti en exclusivité sur Wii à la surprise générale.

Une exclusivité Wii temporaire

Alors que tout le monde mise sur la haute définition, le Wii Motion Plus de la Wii a su séduire EA et lui donner l'envie de créer une simulation de tennis réaliste en exclusivité pour la Wii. C'est le premier jeu de tennis à proposer les 4 tournois du Grand Chelem : Open d'Australie, US Open, Wimbledon et Rolland Garros. D'ailleurs, l'éditeur exploite de nombreuses licences pour recréer l'ambiance et les terrains de ces tournois malgré des graphismes colorés et un design un peu naïf. Mais le PS Move de Sony et Kinect de Microsoft vont permettre à EA d'annoncer suite prévue en 2012 sur PS3 et XBOX 360.

Une prise en main difficile

Il vaut mieux jouer en utilisant la wiimote et le nunchuck. Pour frapper correctement la balle, il faut déjà placer son personnage à la bonne distance de la balle grâce au stick du nunchuck puis faire le bon geste au bon moment. Ce jeu permet ainsi les amortis, lifts, slices, lobes, coups droits, revers et plats. Il en résulte une immersion plus importante que dans les autres jeux de tennis comme Top Spin mais il faut s'y habituer et cela rend le jeu plus difficile ce qui explique en partie les ventes de jeu moins bonnes qu'espérées. On peut néanmoins utiliser des configurations plus classiques au pad ou laisser la console gérer les déplacements du joueur.

Un mode carrière trop court compensé par le multijoueur

Le mode carrière ne permet que de faire les quatre tournois du Grand Chelem, ce qui est se fait assez vite et ne passionne guère. Heureusement, on peut jouer en ligne jusqu'à 4 joueurs pour des parties plus palpitantes ou des mini jeux originaux. Le casting est également une réussite : on y retrouve aussi bien des joueurs récents (Federer, Nadal, Tsonga, Sharapova, les 2 sœurs Williams, Hénin, etc.) que des anciens (Sempras, McEnroe, Becker, Navratilova, etc.). Les différents athlètes sont facilement reconnaissables malgré l'aspect "cartoon" du jeu qui ne tombe toutefois pas dans la caricature.
En plus, un mode "fitness" permet de se fixer un nombre de calories à perdre pendant les parties. Enfin, on a la possibilité d'éditer sommairement et surtout de personnaliser son personnage en débloquant un grand nombre de vêtements et accessoires des plus grandes marques (Adidas, Nike, Lacoste, Rebook, etc.) pour lui donner un look de star.

Articles de la même catégorie Jeux vidéo

Comment avoir des jeux video sur sa tv ?

Comment avoir des jeux video sur sa tv ?

Avoir accès aux jeux vidéo en direct sur son téléviseur sans posséder une console de jeux, c'est possible. En effet, certains fournisseurs d'accès Internet proposent sur leur modem des jeux vidéo en libre-service permettant à leurs abonnés de jouer sur leur écran de salon. Nous allons découvrir dans cet article cette véritable innovation technologique.
Test de "Ultimate Ghosts 'n Goblins" sur PSP

Test de "Ultimate Ghosts 'n Goblins" sur PSP

Attendue avec impatience par tous les fans du premier volet, la suite des aventures du chevalier Arthur devrait ravir son public. Si les premières minutes vous feront forcément penser à un simple remake du premier épisode, au final, cette suite «Ultimate» s’avère être une bonne surprise, même si sa difficulté exacerbée devrait rebuter les nouveaux joueurs.