Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur le Mont Saint-Michel

Le Mont Saint-Michel est universellement connu. Situé en Basse-Normandie, dans le sud-ouest du département de la Manche, il se compose d'un îlot rocheux sur lequel s'élève l'abbaye du Mont Saint-Michel. C'est le 3e site touristique de France (après la Tour Eiffel et le château de Versailles), et depuis 1979, il fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO.

L'histoire du Mont Saint-Michel

La première église fut consacrée le 16 octobre 709, à la demande de l'Archange Michel. Dès 966, une communauté de Bénédictins s'installe sur l'îlot rocheux. Au fil des siècles, une église abbatiale, des cryptes, des bâtiments romans, puis gothiques, furent érigés et agrandis. Des constructions militaires lui permirent de faire face à la Guerre de Cent Ans.
Transformée en prison pendant la Révolution, puis l'Empire, de nombreux travaux de restauration furent nécessaires à partir du XIXe siècle. A partir de 1874, l'Abbaye est confiée aux services des Monuments Historiques. A côté de cette Abbaye, et dès le Moyen-Âge, un village à vocation commerciale va se développer.

Que visiter et comment ?

L'ancien Corps de Garde accueille les touristes et les pèlerins. On peut visiter les musées de la Grande Rue, admirer les maisons du XVe et XVIe siècles, ou longer les remparts. En faisant l'ascension du Grand Degré, vous déboucherez sur la Merveille et l'Abbaye elle-même. Le spectacle offert par la baie du Mont St-Michel n'est pas moins intéressant. Plusieurs musées sont présents sur le Mont Saint-Michel : - L'archéoscope qui propose un spectacle multi-média racontant l'histoire de l'Abbaye.
- Le musée Grévin, ou musée historique propose des collections anciennes et variées, ainsi que la reconstitution d'oubliettes, de chachots et de prisons.
- Le musée de la mer et de l'écologie explique le système des marées, mais aussi les problèmes liés à l'ensablement.
- Le logis Tiphaine, qui fut la demeure de Bertrand Duguesclin, est une maison datant du XIVe siècle. Le Mont Saint-Michel est ouvert à la visite tous les jours (à l'exception du 1er janvier, du 1er mai et du 25 décembre). Il est possible de faire des visites libres ou de profiter de visites commentées. L'hébergement au Mont St-Michel est assuré par plusieurs hôtels et campings, que ce soit à l'entrée de la digue (soit deux kilomètres avant le Mont) ou à l'intérieur du Mont lui-même. De nombreux restaurants et commerces sont également présents sur le Mont. Des parkings sont prévus à l'intérieur du Mont, mais ils sont réservés aux résidents. Le Mont Saint-Michel est le témoin des plus grandes marées d'Europe, et pour observer la marée montante, il faut arriver les jours de vives-eaux deux heures avant les horaires prévus.

Articles de la même catégorie Patrimoine

Claude Askolovitch : biographie

Claude Askolovitch : biographie

Claude Askolovitch est un journaliste spécialisé dans le domaine de la politique. Il officie aussi bien dans des médias écrits (il est l'ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire "Le Journal du Dimanche") que radiophonique, en tant qu'intervenant sur la radio Europe 1. Petit retour sur la carrière de ce journaliste pour ceux qui ne le connaissent pas encore.
Les plus beaux parcs naturels français

Les plus beaux parcs naturels français

En France, on préserve la faune et la flore. Pour preuve, il existe 7 parcs naturels français situés tous dans le sud de la France : La Vanoise, les Écrins, les Cévennes, le Mercantour, en Guadeloupe, Port-Cros et Les Pyrénées. On peut tous les visiter effectivement, seuls ou avec un guide. La plupart du temps, les entrées sont gratuites en fonction des jours.
Roger Gicquel : biographie

Roger Gicquel : biographie

Roger Gicquel est un journaliste de nationalité française né le 22 février 1933 à Thiers-sur-Thève. Il est notamment connu pour sa carrière en tant que journaliste, mais aussi d'écrivain et il a entre autres présenté le journal télévisé de TF1 de 1974 à 1981 (le 20 heures) et a reçu une distinction nationale. Il est décédé le 6 mars 2010.