En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur Santiago de Cuba

Un séjour à Santiago est l'endroit incontournable pour achever la visite de l'île Cuba. Y aller dans la deuxième quinzaine de juillet pour assister au Carnaval est encore un meilleur choix. Les hôtels-club à Santiago de Cuba étant éloignés, préférer les hôtels de la ville ou les chambres d'hôtes si l'on veut voir les quartiers citadins.

Santiago, que voir ?

Berceau de la révolution cubaine, Santiago est la capitale de la culture afro-caribéenne.
Deuxième ville de l'île, elle se situe dans la région orientale du pays, entre la mer des Caraïbes et la Sierra Maestra. Elle fut fondée en 1514 par le conquistador Diego Velazquez, chargé par la couronne espagnole de conquérir l'île. Ses habitants sont les plus métissés de Cuba : africains, franco-haïtiens, espagnols, asiatiques, et caraïbes. Ici, les cultures se mêlent, créant une diversité ethnique unique. Santiago est la plus exotique et la plus typique des grandes villes du pays.
Que voir ? Le très joli quartier du Centro, avec le Parque Cespedes, où sont concentrés les anciennes maisons à balustrades en bois précieux et grilles en fer forgé.
La maison de Diego Velazquez, proche du Parque Cespedes. Construite entre 1516 et 1530, la plus ancienne maison de Santiago, elle est un musée qui retrace l'ambiance coloniale. La cathédrale, construite au XVIème siècle, reconstruite en 1932 à la suite d'un tremblement de terre, et de style néoclassique. Le musée du Carnaval, consacré à l'histoire des fêtes populaires de Santiago, nées des influences espagnoles, franco-haïtiennes et africaines. La maison de José Maria de Heredia où il naquit en 1803.
Le musée du Rhum. Il faut prendre le temps de se balader dans les vieux quartiers de cette ville coloniale, aux rues étroites et pentues et au charme bien particulier. Le château de San Pedro de la Roca ou Castillo del Moro, forteresse construite en 1638, inscrite au patrimoine mondial de l'humanité, à l'architecture particulière avec pont-levis, douves, murailles, escaliers, casernes, et cellules destinées aux esclaves africains en transit. Il abrite le musée de la piraterie. La basilique Notre-Dame del Cobre, lieu de pèlerinage le plus sacré de l'île. Le soir, allez dans les casas pour écouter le "son", musique originaire de Santiago, à base de guitares, percussions et congas et écouter les troubadours à la Casa de Trova.
Construite au XIXème siècle, la Casa de Trova est une demeure coloniale avec longs balcons, fenêtres en bois et fer forgé. Lieu mythique qui vibre au son des rythmes entraînants du carnaval de Santiago et des danses.

Santiago, où se loger pas cher ?

Quelques adresses en centre-ville recommandées par : Tripadvisor.com : hôtel San Basilio Chambres d'hôtes : Casa Vilma y Peter
Casa Migdalia
Casona San Jeronimo
Casa Alejandro Thomas.

Articles de la même catégorie Amérique latine

Les meilleurs tour-opérateurs pour l'Amérique latine

Les meilleurs tour-opérateurs pour l'Amérique latine

L’Amérique Latine s'étend du Mexique à l'Argentine, soit une vingtaine de pays. Si vous souhaitez vous y rendre pour un séjour, voici une liste non exhaustive des meilleurs tour-opérateurs? Selon que vous vous rendez au fin fond de l'Amazonie, ou encore dans un hôtel sur une côte de la mer Caraïbe.
Les bons plans hébergements à Punta del Este, Uruguay (séjours, voyages, vacances)

Les bons plans hébergements à Punta del Este, Uruguay (séjours, voyages, vacances)

Célèbre station balnéaire d'Uruguay, Punta del Este est située dans le département de Maldonado. Elle est surnommée la Saint-Tropez de l'Amérique Latine en raison du grand nombre de touristes affluant au mois de janvier. Si vous souhaitez y séjourner en janvier, pendant les fêtes de fin d'année, le carnaval ou à Pâques, il est recommandé de réserver plusieurs mois à l'avance. Voici une sélection d'hébergements variés à choisir en fonction de votre budget.
Tourisme au Brésil : de quoi faut il se méfier ?

Tourisme au Brésil : de quoi faut il se méfier ?

Les voyages au Brésil doivent se préparer au mieux afin qu'il n'y ait pas de grosses surprises ou de déceptions. Partir au Brésil n'est pas simple, car il vous faudra vous méfier de plusieurs choses importantes. N'oubliez jamais que le Brésil est le pays ou il y a le plus grand taux de criminalité. Il faut prendre des précautions si vous vous y rendez.