Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir pour reprendre un coffee shop (législation, conseils)

Aux Pays-Bas, un des rares pays à tolérance de vente et consommation de drogue douce, les coffee shops sont légions. Dans ces endroits, on peut acheter et consommer du cannabis, mais la réglementation existe, bien évidemment, concernant par exemple la quantité maximale du stock, à avoir, pour le gérant. Découvrez, dans notre article, les lois ainsi que quelques conseils afin d'éventuellement reprendre, en franchise, un coffee shop.

Législation

Aux Pays-Bas, un coffee shop est un endroit dans lequel on peut acheter et consommer du cannabis sous certaines conditions, heureusement strictes. Commerces tolérés là bas depuis l'année 1976, ils attirent ainsi beaucoup de consommateurs des pays voisins comme la France par exemple. Pourtant, d'ici à 2012, les étrangers risquent de ne plus avoir accès à ces établissements à Amsterdam, car un projet de loi est en cours dans ce sens. Également, les consommateurs néerlandais devront posséder alors une licence à obtenir auprès d'un fournisseur, en particulier, qui lui-même ne devra impérativement pas avoir plus de 1500 clients. Pour connaître la règlementation, il faut savoir que : - vous devez avoir au minimum 18 ans pour y pénétrer, - les drogues dures y sont interdites, - la publicité encourageant l'usage de cannabis est interdite, - les gérants ont une obligation de ne pas provoquer de nuisances (bruits, déchets) susceptibles de gêner leur voisinage, - la dose maximale par client et par jour est de 5g, - il est interdit de posséder un stock de cannabis supérieur à 500g, - les personnes, de manière quotidienne, ne sont autorisées à passer que 2 fois par jour au maximum. Il faut savoir que le maire a également la possibilité d'ajouter à cette réglementation via arrêté municipal. Nota bene : l’approvisionnement en cannabis reste illégal, même aux Pays-Bas.

Conseils

Des connaissances sont nécessaires, et il y a des contraintes si vous hébergez ou restaurez les personnes. En effet, il faut être très disponible et aimable, et ce n'est pas facile tous les jours dans la mesure où la fatigue s'installe pendant les journées longues. - Allez sur place pour visiter plusieurs établissements avant de vous décider, réfléchissez bien et construisez correctement votre projet. - Optez pour une affaire avec un fort potentiel de développement, et prenez conseil auprès de professionnels, ceux-ci sauront vous aider dans vos décisions. - Votre situation personnelle (mariée, etc.) devra être prise en compte. Attention également au régime social que vous choisirez ! - Créez un tableau de bord afin d'assurer la gestion de votre affaire. - Déterminez vos prix de vente. - Pensez à adhérer à un syndicat professionnel. - Et surtout, soyez toujours en rapport avec votre Chambre de commerce.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Les conseils et les formalités pour la création d'une société

Les conseils et les formalités pour la création d'une société

Le fait de vouloir créer sa société n'est pas simple, plusieurs formalités sont à remplir. Il faut tout d'abord remplir les conditions énoncées par le code de commerce, soit un apport des associés, une participation aux résultats de l'entreprise et une volonté de s'associer, avant d'effectuer les formalités administratives, comme l'enregistrement au registre du commerce.
Quel est le rôle du greffe du tribunal de commerce ?

Quel est le rôle du greffe du tribunal de commerce ?

Le greffe du tribunal de commerce est une sorte de secrétariat du tribunal compétent, pour recevoir les assignations, les conclusions des parties à un litige. Mais son rôle ne s'arrête pas là et est très important dans les relations d'affaires. En effet, le greffier en chef est tenu de gérer le registre du commerce et des sociétés, annuaire des entreprises.
La protection intellectuelle : qu'est-ce que c'est ?

La protection intellectuelle : qu'est-ce que c'est ?

La notion de propriété intellectuelle est apparue en 1967, à l’occasion de la création de l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle). Elle désigne l’ensemble des droits qui ont pour fonction de protéger les créations, à caractère intellectuel. Il existe deux types de création intellectuelle. Il y a d’un côté la propriété littéraire et artistique, et de l’autre la propriété industrielle.
Devenir loueur de meublé professionnel : qui et pourquoi ?

Devenir loueur de meublé professionnel : qui et pourquoi ?

Vous tenez à faire ce qu'il faut pour mener à bien la constitution de votre patrimoine. En conséquence, le statut de loueur en meublé professionnel vous semble intéressant. Le présent texte a pour but de vous expliquer les principales dispositions applicables à ce statut, ainsi que ce qu'il faut faire pour en bénéficier et pour que votre projet réussisse.