Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Toiture en ardoise : avantages et inconvénients

Depuis plusieurs siècles la roche schisteuse offre aux architectes un matériau pour la couverture de toits. Il s’agit de l’ardoise. Ce matériau présente plusieurs avantages parmi lesquels les aspects environnemental, économique et esthétique comptent. Et bien sûr, les inconvénients ne manquent pas en dépit des bénéfices que l’on peut tirer de quelque chose. L’essentiel étant de situer de quel côté la balance penche ?

Présentation

L’ardoise est une roche schisteuse qui se divise facilement en plusieurs plaques minces. Ces dernières sont habituellement utilisées en architecture pour couvrir les toits et ce depuis de nombreux siècles. Suivant les goûts et les styles des designers, les tuiles ardoises sur le marché peuvent se présenter sous plusieurs différentes formes avec des textures et couleurs très variées.

Les avantages

Depuis plusieurs décennies le toit en ardoise est prisé par de nombreux architectes pour les nombreux avantages qu’il offre. Parmi ces derniers on peut citer ceux-ci : La beauté Dans la décision de faire une toiture en ardoise l’aspect esthétique fait partie des éléments très rassurants. En effet, la beauté et le charme qu’elle présente font de l’ardoise un matériau très attirant. En plus divers styles existent pour la satisfaction de tous les goûts. La durabilité Le toit en tuiles ardoise est très durable. Ceci est également un de ses atouts. On estime jusqu'à plus d’un siècle sa longévité. Ce qui lui confère une valeur très remarquable même à la revente de la maison. Le coût Le prix d’une toiture en ardoise est également avantageux en considérant le fait qu’elle résiste plus longtemps, ne requiert pas d’entretien particulier et en le comparant avec ce que vaut la réparation de toiture faite en certains matériaux ordinaires. Le respect de l’environnement Un autre avantage non négligeable est que l’ardoise est un matériau respectueux de l’environnement. De plus c’est un bon isolant thermique, il permet d’économiser la consommation d’énergie. Il est également recyclable. Installer un toit ardoisier est un bon geste pour la planète.

Les inconvénients

L’ardoise possède également des inconvénients. Le premier semble être son prix qui parait pour beaucoup très élevé. De plus la pose de tuiles requiert la présence des professionnels. Ceci pourrait la rendre encore plus coûteuse. Son poids élevé et sa fragilité font également partie de ses inconvénients.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

L'installation électrique de la cuisine

L'installation électrique de la cuisine

L'installation électrique de la cuisine est composée de différents circuits, dont celui pour les foyers lumineux, mais aussi celui des prises de courant pour les appareils électroménagers, ainsi que des circuits spécialisés utilisés uniquement pour les appareils électriques de forte puissance, de plus chaque circuit est protégé par un coupe-circuit.
Comment bien choisir une clé dynamométrique ? (conseils)

Comment bien choisir une clé dynamométrique ? (conseils)

Une clé dynamométrique est un outil nécessaire dans tout assemblage boulonné. Elle permet de contrôler les serrages avec précision, donc à manipuler avec précaution et ne jamais utiliser de barre de rallonge. Après son utilisation, il est recommandé de la ranger dans son boitier pour éviter de l’endommager. Selon son usage, on détermine le nombre de fois nécessaire à son recalibrage.
Comment fabriquer un générateur HHO ?

Comment fabriquer un générateur HHO ?

Le générateur HHO est une variante de moteur à eau qui fait fureur en Outre Atlantique depuis 1998. Le principe en est simple : l'hydrolyse électrique de l'eau produit un mélange gazeux constitué de deux parts d'hydrogène et d'une part d'oxygène (d'où l'appellation HHO). Ce système possède des capacités de combustion remarquables et permet de réaliser des économies de carburant.
Comment couper et poser des corniches ?

Comment couper et poser des corniches ?

Les corniches sont des moulures destinées à décorer les plafonds d’une pièce ou encore à apporter une touche de finition au sommet d’un meuble comme, par exemple, une armoire ou un ensemble d’éléments de cuisine. Pour un bricoleur moyen, leur installation ne pose pas de problème à condition d’avoir quelques bases et de respecter certaines règles.