Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quelles sont les astuces pour faire un crépi d'intérieur soi-même ?

Si vous avez acheté une ancienne maison il y a peu, sa restauration au moins partiel devrait avoir bientôt lieu. Poser du crépi sur vos murs va donc être une chose incontournable, c'est pourquoi nous allons vous expliquer comment préparer vos murs à cela, et ensuite comment procéder à cette opération.

Préparation des murs accueillant le crépi

Tout d'abord, la première étape a pour but de rendre vos murs sains pour qu'ils puissent être enduits. Pour cela, après les avoir repérés, rebouchez les fissures les plus voyantes à l'aide d'un enduit de rebouchage. Prenez ensuite un grattoir pour gratter votre mur et supprimer le maximum d'aspérités. Une deuxième étape vient ensuite et consiste à l'application d'une sous-couche qui va permettre au crépi de s'accrocher davantage au mur une fois qu'on l'aura correctement posé. De plus, cette étape est indispensable à effectuer si l'on souhaite plus tard décoller le crépi pour le changer à nouveau.

La pose du crépi, pas à pas

Assurez-vous dans un premier temps d'avoir le matériel nécessaire. Il vous faut :
- un couteau à enduire
- une taloche
- un rouleau. Le matériel vérifié, il vous faut à présent prendre votre couteau à enduire et vous en servir pour verser la pâte sur la taloche. Posez alors environ 20mm de crépis votre mur préalablement préparé. Travaillez toujours en allant de haut en bas. Une fois que le crépi est entièrement posé, diverses techniques de rendu final existent. En effet, si l'on souhaite obtenir de multiples petites couches, on se servira d'un couteau à induire, mais si l'on veut obtenir un effet plus risqué, on se servira d'un rouleau nid d'abeille. Enfin pour un rendu moins travaillé, la taloche fera l'affaire. Concernant la finition du crépi, celle-ci varie puisque certains crépis n'en nécessiteront aucunement et ne demanderont pas de travail supplémentaire, toutefois d'autres auront besoin d'une finition à la cire qui pourra se faire à l'aide d'une éponge ou d'un chiffon afin d'obtenir le meilleur résultat possible. Votre crépi est à présent terminé, vous avez donc réussi à effectuer seul cette étape de restauration qui ne demandait pas de difficultés particulières et vous pourrez dorénavant vous attaquer au reste du chantier. Bon courage !

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Comment mesurer la prise de terre ? (guide pratique)

Comment mesurer la prise de terre ? (guide pratique)

La prise de terre a pour but d’éviter les élévations dangereuses de potentiel des masses ainsi que la mise sous tension accidentelle de masses métalliques ou conductrices. La prise de terre permet l’écoulement du courant de tension anormale, lorsque cette dernière existe. La prise de terre est toujours associée à un dispositif de coupure de courant, d’où son intérêt.
Quels sont les avantages de l'isolation par l'extérieur ?

Quels sont les avantages de l'isolation par l'extérieur ?

Quand on décide de construire ou de rénover sa maison, la question de l'isolation est primordiale. En effet, c'est grâce à elle que le confort thermique sera agréable en été comme en hiver. La méthode classique consiste à isoler de l'intérieur, mais aujourd'hui l'isolation par l'extérieur est de plus en plus plébiscitée. Voici donc les avantages de l'isolation par l'extérieur.
Comment venir à bout de l'humidité des murs ? (conseils, astuces)

Comment venir à bout de l'humidité des murs ? (conseils, astuces)

L'humidité des murs peut avoir plusieurs origines. Pour combattre l'humidité des murs, il faut d'abord déterminer précisément son origine avant de prendre des mesures. Certaines origines vont nécessiter d'importants travaux. D'autres moins. Dans tous les cas, il va falloir venir à bout de l'humidité des murs pour conserver une habitation salubre et en bon état.