Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quelle fiscalité s'applique sur les PEA ?

Alors que la spéculation boursière fait l’objet de vives critiques, et que la fiscalité sur les actions vient de s’alourdir, existe-t-il encore une niche fiscale pour les boursicoteurs ? La réponse est oui, car le PEA reste un placement fiscalement attractif. Tour d’horizon de ce produit qui a survécu au cataclysme financier.

Le PEA c’est quoi ?

Apparu en 1992, le Plan d'épargne en actions a été créé pour encourager l’actionnariat en allégeant la fiscalité sur les plus-values et les dividendes des actions détenues et cédées dans le cadre de ce plan. L’ouverture du PEA est réservée aux personnes physiques dont le domicile fiscal est situé en France. Un contribuable ne peut détenir qu’un seul PEA et le nombre de PEA, dans un même foyer fiscal, est limité à deux. Plus de 1000 SICAV (Société d'investissement à capital variable) et FCP (Fonds commun de placement) sont éligibles au PEA, ainsi que les actions européennes. Mais, si vous souhaitez trader les indices américains, il faut savoir que certaines SICAV, éligibles au PEA, utilisent des produits dérivés indexés sur des indices internationaux. Les versements sur ce plan sont limités à 132000 euros par contribuable.

Une exonération d’impôt à partir de 5 ans

Sous certaines conditions, le PEA conserve une fiscalité très avantageuse par rapport aux autres produits financiers. Avant tout, il faut savoir qu’il est impossible d’échapper aux prélèvements sociaux de 12,3% qui sont également appliqués sur les plus-values sur les actions hors PEA. Par rapport à un compte titres classique dont l’imposition des plus-values s’élève à 31,3%, prélèvements sociaux inclus, le PEA offre une fiscalité dégressive en fonction de sa durée de détention. Voici les différentes conséquences d’un retrait total ou partiel sur le PEA : - Avant 2 ans : clôture du PEA et 22,50 % d’impôts.
- Entre 2 et 5 ans : clôture du PEA et 19% d’impôts.
- Entre 5 et 8 ans : clôture du PEA et une exonération d’impôt.
- Après 8 ans : possibilité d’effectuer des retraits, mais impossibilité de faire de nouveaux versements, et une exonération d’impôt. Le PEA reste donc fiscalement avantageux à partir de 5 ans. Avant d’investir, il est donc important de garder à l’esprit l’indisponibilité du capital pendant au moins 5 ans, voire 8 ans, pour les plus motivés. Les niches fiscales deviennent rares, il serait dommage de ne pas en profiter !

Articles de la même catégorie Bourse

Francs Suisse : tout savoir sur les cours de cette monnaie ?

Francs Suisse : tout savoir sur les cours de cette monnaie ?

Pour échanger le franc suisse contre les autres autres devises (Euro, Dollar, etc.), il faut prendre en compte plusieurs paramètres et se doter des moyens nécessaires. Le franc suisse est considéré comme une valeur de refuge du fait de la sécurité qu'elle présente. Elle permet aussi de mettre en oeuvre plusieurs stratégies pour faire du commerce.
Quels sont les principaux indices boursiers ?

Quels sont les principaux indices boursiers ?

Sans doute introduite pour la première fois à Bruges au XIIIème siècle, la Bourse, lieu d'échange de valeurs mobilières, s'est aujourd'hui mondialisée. S'il existe désormais une place boursière dans l'immense majorité des pays de la planète, celles-ci sont toutefois en permanence reliées entre elles grâce au "décloisonnement" des marchés (l'un des 3 "D" de Bourguinat). Tour d'horizon des principaux indices boursiers du monde de la finance actuel.
Où suivre le cours boursier ?

Où suivre le cours boursier ?

Le Trading n'est pas un métier facile. L'information boursière est l'arme la plus importante pour être efficace sur le marché boursier. Pour cela, il faut avoir accès à une information actualisée et pertinente, chose qu'on peut obtenir sur le Net. Suivre et analyser les cours des indices boursiers, sur le web, est la première chose qu'un trader doit faire. S'informer sur ses titres financiers est aussi une priorité qu'il faut faire avec minutie.
Comment suivre le cours d'une action ?

Comment suivre le cours d'une action ?

Suivre le cours d'une action n'est pas difficile. Il faut simplement s'intéresser à la bourse, lire les quotidiens économiques. Par ailleurs, se tenir assidument au courant de l'actualité financière est fortement recommander. Car suivre le cours d'une action nous permet ainsi d'être prêts si on veut s'engager sur le marché boursier le moment venu.