En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nass El Ghiwan : groupe mythique du Maroc

Originaires du célèbre Hay el Mohammmadi, fief de la résistance et l'un des plus pauvres quartiers de Casablanca, Nass El Ghiwan ou les "Rolling Stones de l'Afrique", selon le célèbre Martin Scorsese, ont mis en œuvre la résurrection de la coutume "Ghiwane", une pratique ancestrale qui regroupe le chant, la poésie et le théâtre.

!!Naissance d'une star locale Dès 1960, le noyau du groupe mythique se forme grâce aux talents de cinq artistes: Omar Sayed, Larbi Batma, Boujmaa, Alal Yaala et Aziz Tahiri. En compagnie du metteur en scène Tayeb Essadiki, ils ont joué beaucoup de pièces – phare comme "El Harraz". !!Début d'un parcours remarquable Grâce aux paroles folkloriques, rythmes diversifiés et instruments traditionnels, El Ghiwan tracent déjà un parcours remarquable de révolution et d'amour, qui fait rêver toute une génération de la jeunesse Maghrébine aux années 70. Parmi les admirateurs encore, les célèbres: Jimmy Hendrix, Bob Marley et Peter Gabriel. !!Phénomène Nas El Ghiwan Le premier Show a eu lieu au restaurant "Nautilus" à Ain Diab. Mais le grand succés se déclenchera au théâtre Mohammed V, à Rabat en 1971. Le phénomène résistera 35 ans, face au temps et adversité. Et malgré l’absence de deux piliers du groupe: feu Boujmâa et Larbi Batma, le navire El Ghiwan a su surmonter les tourmentes, la répression des années de plomb et les conflits entre ses membres. Le film "Al-Hal" (Transe en français) réalisé en 1981, résume cette saga de larmes et gloire. !!Répertoire riche et trophées "Siniyia", "Ahl el hal", "Ghir khoudouni", "Mahmouma" etc, marquent tout un riche répertoire de 77 chansons, 25 albums et 5 disques d’or, qui puise dans le creuset de la culture marocaine et Arabo-Andalouse. Avec "Nahla Chama" au début de 2007, le doyen Omar Sayed frappe fort les portes de la nouvelle décennie. En 2008, les nouveaux chevaliers du groupe, décrochent les 3 awards for world music de la BBC radio. La même année, le parlement européen invite le groupe mythique a un concert organisé à Bruxelles.

Articles de la même catégorie People

Sylvia Saint : biographie

Sylvia Saint : biographie

Silvie Tomcalova, plus connue sous le nom de Sylvia Saint est une actrice de films pornographiques. Elle fait partie de ces jeunes femmes de l'Est venues en Occident après la chute de l'Union soviétique pour commencer leur activité. Sylvia est une jolie poupée blonde au yeux bleus profonds. C'est d'ailleurs ce visage angélique qui explique son nom de scène.
Roger Karoutchi : biographie

Roger Karoutchi : biographie

C’est au Maroc, à Casablanca, que naît, le 26 août 1951, Roger Karoutchi. Après une carrière dans l’Enseignement, il décide de se consacrer à la vie politique. Membre de l’Union pour la Majorité Présidentielle, il a occupé des fonctions ministérielles et remporté des élections locales et nationales. Au plan de la vie privée, il est l’un des premiers hommes politiques à révéler son homosexualité.