Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean-David Levitte : biographie

Diplomate français d'origine russe, Jean-David Levitte est l'ancien ambassadeur de France à Washington. Spécialiste de la Chine et de l'orient, il était membre d'une organisation qui faisait passer les enfants russes de la Russie vers les zones libres jusqu'en Moissac. Depuis mai 2007, il est Sherpa du Président de la République et conseiller diplomatique à l'Elysée.

Ses premiers pas

Né le 14 juin 1946 à Moissac, il est le fils d'un immigré russe qui a fuit la résistance et d'une mère d'origine sud africaine. Diplômé en droit à l'institut d'études politiques de Paris et de l'institut national des langues et civilisations orientales en chinois et indonésien. Suite à un concours de recrutement en 1970, il est nommé secrétaire des affaires étrangères. En 1971, il est envoyé à Hong Kong comme vice consul. Ensuite, il est affecté à Pékin en 1972 comme troisième secrétaire. En 1975, il revient en France à la Direction des affaires économiques au Ministère des affaires étrangères. En 1975, il est nommé chargé de mission au secrétariat général de la Présidence de la République avant d'être nommé conseiller à la mission permanente de la France aux Nations Unies à New York. En 1986, il est nommé ambassadeur représentant permanent de la France aux Nations Unies à Genève.

Sa carrière

Il a également occupé d'autres fonctions dont :Sous directeur de l'Afrique de l'Ouest, Directeur d'Asie et d'Océanie au ministère des affaires étrangères, Directeur régionale des affaires culturelles scientifiques et techniques toujours au ministère des affaires étrangères. En 1995, il est fait conseiller diplomatique et sherpa du Président avant de repartir aux nations unies comme représentant de la France. Depuis 2007, il est encore conseiller diplomatique et sherpa du président. En tant que Représentant permanent de la France aux Etats Unis, il dénonce à travers des communiqués, les insultes anti françaises lors de la guerre d'Irak.

Son action

Il est l’auteur d'une lettre ouverte qui dénonce la campagne de désinformation orchestrée par les média américain à l 'encontre de la France. Il est aussi l'un des responsables du réchauffement des relations entre Jacques Chirac et Georges Bush.
En 2010, il reçoit des mains de l'ambassadeur d'Allemagne en France, la grande croix de l'ordre du mérite de la république Fédérale d'Allemagne.
Il a participé lors de la Résistance russe, au transfert des enfants juifs vers des zones libres notamment à Moissac.

Articles de la même catégorie People

Adeline Hazan : biographie

Adeline Hazan : biographie

Adeline Hazan est membre du parti socialiste et maire de la ville de Reims depuis le 21 mars 2008. Elle est une femme politique française née à Paris le 21 janvier 1956. Madame Hazan est également députée européenne depuis l’an 1999. Son parcours politique est véritablement intéressant tout comme sa carrière professionnelle. Voici donc une biographie de cette personnalité politique féminine.
Pierre Jovanovic : biographie et actualité

Pierre Jovanovic : biographie et actualité

Pierre Jovanovic est né le 3 janvier 1960 à Belgrade, en Serbie. Il est journaliste économique dans des journaux quotidiens français "Matin de Paris" et "Quotidien de Paris" et il est aussi écrivain. Il s'est fait connaître par le grand public en publiant son livre "Enquête sur l'existence des anges gardiens", qui a été un franc succès et lui a valu sa célébrité.
Magazine girls : quels sont les plus sympas ?

Magazine girls : quels sont les plus sympas ?

Les magazines de filles sont de plus en plus nombreux et il est parfois difficile de faire un choix parmi tous ceux que l'on nous propose. Malgré tout, certains se détachent un peu plus des autres par leurs originalités ou par les sujets qu'ils y traitent. Alors quels sont les magazines les plus sympas à choisir ? Deux d'entre eux s'avèrent être les plus appréciés par les femmes, les voici.
Alain Madelin : biographie

Alain Madelin : biographie

Homme politique né en 1946, Alain Madelin aura marqué la vie politique française dès les débuts de son engagement, auprès de l'extrême droite jusqu'à ses attaques répétées et en règle contre les 35 heures, dans une position libérale, ce qui l'a contraint à démissionner de son poste de ministre en 1995, une poignée de mois après avoir pris ses fonctions.