Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marie-José Perec : biographie et palmarès

Marie-José Perec est une athlète française, née le 9 mai 1968 à Basse-Terre, en Guadeloupe. Surnommée "la gazelle des Antilles" en raison de ses immenses jambes et de sa pointe de vitesse, elle possède l'un des plus beaux palmarès de l'histoire de l'athlétisme. Sa carrière fut marquée par de nombreux titres prestigieux, dont des Médailles d'Or Olympiques à Barcelone et Atlanta. Des blessures récurrentes mirent un terme définitif à l'une des trajectoires sportives les plus brillantes de l'histoire du sport français.

Biographie

Marie-José Perec est née le 9 mai 1968, à Basse-Terre. Elle ne semble guère attirée par le sport, et pratique de façon nonchalante le basket-ball durant sa jeunesse. Elle découvre l'athlétisme par hasard, et décide de participer au Championnat de France scolaire, malgré son peu d'expériences. Elle terminera deuxième, et intègrera l'Institut National du Sport et de l'Éducation Physique en 1985. Très vite, elle démontre des dispositions exceptionnelles pour le tour de piste, et les résultats ne tardent pas à confirmer tous les espoirs placés en elle. Elle obtient son premier titre de Championne de France en 1988, et se qualifie pour ses premiers Jeux Olympiques de Séoul la même année. Elle est sacrée Championne d'Europe en salle du 200m en 1989. Perec suit une progression constante, mais néanmoins fulgurante. En 1991, c'est le début d'une décennie flamboyante, marquée par de nombreux titres, dont celui de Championne Olympique à Barcelone, en 1992, jusqu'au point culminant d'une carrière exceptionnelle, en 1996, lors des Jeux Olympiques d'Atlanta où elle réalise l'exploit d'un doublé 200/400m quasiment unique dans les annales de l'athlétisme. Rien ne semble pouvoir l'arrêter, si ce n'est une santé physique qui se dégrade. Des blessures à répétition lui empêchent de disputer les Jeux Olympiques de Sydney. Son départ précipité d'Australie fait la Une de tous les journaux dans le monde. En juin 2004, Marie-José Perec annonce son retrait définitif du monde de l'athlétisme. Perec est aujourd'hui maman d'un petit garçon, né en 2010, et partage son temps entre ses obligations publicitaires, ses engagements en faveur du club "Peace and Sport", et son travail de consultante pour le journal sportif L'Equipe.

Palmarès

Marie-José Perec possède l'un des palmarès les plus éblouissants de l'histoire de l'athlétisme français. Elle fut, entre autres : - Championne du Monde du 400m en 1991.
- Championne Olympique du 400m en 1992.
- Championne d'Europe du 400 et du 4x400m en 1994.
- Championne du Monde du 400m en 1995.
- Championne Olympique du 200 et du 400m en 1996.

Articles de la même catégorie Athlétisme

Master sport management : quelle est la meilleure école ? (conseils, formation, débouchés)

Master sport management : quelle est la meilleure école ? (conseils, formation, débouchés)

Les débouchés offerts par les masters en management du sport sont nombreux tant dans les clubs professionnels que dans les grandes entreprises ou les collectivités locales. L'article ci-dessous présente les nombreuses solutions, en facultés, en IAE et en école de commerce, qui s'offrent aux étudiants intéressés par le management et organisation du sport, le management sportif ou les métiers dans le sport commerce.
Alain Blondel : biographie

Alain Blondel : biographie

Né le 7 décembre 1962 à Petit-Quevilly, en Seine-Maritime, Alain Blondel est un ancien champion d'athlétisme français. Spécialiste de l'exigeante épreuve du décathlon, il a notamment remporté le titre de champion d'Europe de la discipline en 1994. Retraité des pistes depuis 1996, il est désormais l'agent de nombreux athlètes français et consultant sportif pour la radio.
Richard Phillips : biographie

Richard Phillips : biographie

Richard Phillips est un athlète jamaïcain spécialiste du 110 mètres haies. Dans la lignée des grands sportifs de la Jamaïque, cet athlète au physique impressionnant bataille depuis des années pour une reconnaissance internationale. Retour sur la carrière d'un sprinteur issu d'un pays fou d’athlétisme.