En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'utilisation des cartilages de requin

Le requin est une espèce protégée. Néanmoins, sa capture, sa chasse et sa commercialisation continue à se perpétuer parmi les braconniers et parfois même sont légalisées dans certains pays. On les traque parfois pour les manger, pour vendre certaines parties de leur corps (mâchoires de requin blanc) ou même, bien que ce soit rare, pour le plaisir. Mais la plus grande motivation de cette chasse est l'utilisation qu'on fait des cartilages de requin.

La protection des requins

À compter d'avril 2006, les requins figurent parmi les espèces protégées en France (et donc également en voie de disparition). Elle est le premier territoire à se soucier de la survie de ces grands animaux marins. La chasse, le braconnement et la vente de parties de requins sont alors interdite sur l'ensemble du territoire. Néanmoins, les pécheurs continuent leur trafique, et pêchent parfois des requins à qui ils coupent les ailerons avant de les rejetés à la mer. Le tourisme et le commerce sont aussi des facteurs perturbant le comportement de l'animal et dérangeant ainsi tout l'écosystème.

Le cartilage de requin

Dans le cas de cancer(s) et/ou tumeur(s), on vente les bienfaits du cartilage de requin. Le cartilage de requin, ne contenant aucun vaisseau sanguin, renfermerait une ou plusieurs substances antiangiogéniques. Celles-ci empêchent le développement de nouveaux vaisseaux sanguins et donc la croissance des tumeurs cancéreuses et l’apparition de métastases. Néanmoins, les recherches n'ont pas donné de résultats réellement concluants. Une croyance sur le requin serait que celui-ci ne pourrait en aucun cas être atteint de cancer. Cette hypothèse n'est pas tout à fait juste, car il peut en être touché, même si ses chances sont considérablement plus basses que celles de tout autre être vivant. Ce "remède" contre les cancers et les tumeurs peut être administré par injection de cartilage ou encore sous forme de gélules de cartilage de requin. La décision de vous faire suivre un tel traitement ne revient qu'à votre médecin. Il est très fortement déconseillé lors de la grossesse ou d'un allaitement, ou encore chez les enfants et personnes souffrant d'une plaie consécutive à une blessure ou à une intervention chirurgicale. La grande utilisation du cartilage de requin s'effectue donc dans le milieu médical. Il aurait pour bienfait d'empêcher ou de retarder la formation de tumeurs cancéreuses chez le patient. Néanmoins, l'efficacité de ce traitement n'a encore jamais été démontrée. Faut-il alors mettre une espèce telle que le requin en danger seulement parce qu'on suppose, sans preuve physique, qu'un traitement pourrait agir sur quelconque forme de maladie incurable ?

Articles de la même catégorie Chimie

Gaz butane : les bons plans pour se fournir

Gaz butane : les bons plans pour se fournir

Le butane est une énergie fossile contenue dans le pétrole et le gaz naturel. Il est récupéré lors de la distillation fractionnée du pétrole brut en tête de colonne et comme résidu lourd lors de la séparation du gaz naturel. Le butane est un gaz inflammable utilisé principalement comme énergie de combustion. Voici quelques conseils pour se fournir en gaz butane.
Tout savoir sur la sulfate de chondroïtine

Tout savoir sur la sulfate de chondroïtine

Le sulfate de chondroïtine est une molécule synthétisée par le tissu cartilagineux et présente dans la matrice cartilagineuse. Elle exerce divers effets sur le cartilage qui est le lien entre deux os adjacents, mais elle permet également de combattre l'arthrose en étant combiné à une autre molécule : le sulfate de glycosamine.
Comment réaliser un traitement de surface ?

Comment réaliser un traitement de surface ?

Les traitements de surface d'objets sont très pratiqués dans l'industrie. Que ce soit pour la maintenance des surfaces de matériaux usés, la décoration, la déposition de métaux ou la décontamination chimique ou radioactive des objets métalliques, différents types de traitement de surface existent et sont utilisés selon la nature de l'objet et l'objectif recherché.
Comment reconnaître un diamant pour éviter les faux ?

Comment reconnaître un diamant pour éviter les faux ?

Mettez côte à côte une pierre d'oxyde de zirconium et un vrai diamant de tailles identiques. Les 2 pierres brillent de mille feux laissant penser qu'elles sont toutes 2 des pierres précieuses. Pour un non-spécialiste, il est vraiment très difficile, voire impossible, de reconnaitre à l'œil nu un vrai diamant du faux. Pourtant, pour identifier le vrai diamant, il existe des moyens simples à mettre en oeuvre tous basés sur les propriétés physiques du minéral. Quels sont-ils ?