En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Levisticum officinale : présentation de la Livèche

La Levisticum officinale est une plante vivace, proche du céleri, qui porte des fleurs en ombelles. C'est une plante rustique, d'entretien facile, qui résiste parfaitement aux conditions hivernales. Elle se multiplie par semis. Elle est principalement utilisée pour ses vertus médicinales, mais les gourmets ne l'oublient pas lors de la réalisation de nombreux plats.

Description

La Levisticum officinale, appelée également livèche, est originaire des régions montagneuses de la Méditerranée Orientale. C'est une plante vivace herbacée qui est très robuste. Les feuilles ressemblent à celles du céleri (d'où son nom de céleri perpétuel) et sont portées par une tige creuse et cylindrique. L'ensemble des feuilles forme une touffe de 50cm à 70cm de diamètre, d'où partent les hampes florales qui peuvent s'élever jusqu'à deux mètres au-dessus du sol. Les fleurs, de teinte jaunâtre, sont regroupées en ombelles. Les graines sont brunes et mesurent 6mm de long.

Plantation et entretien

La livèche a besoin d'une bonne exposition au soleil et d'un sol pas trop sec, voire frais. Le semis est le seul mode de multiplication. Il s'effectue en août et les plants sont repiqués en terre lors du printemps suivant. Il est également possible de semer le céleri perpétuel directement en place, de mars à juin. Les feuilles sont coupées au fur et à mesure des besoins. L'hiver, la plante perd ses feuilles et disparaît complètement pour repousser au printemps. Elle peut résister à des températures de -20°C grâce à sa longue racine charnue qui lui permet de passer l'hiver sans problème.

Utilisations

Les feuilles peuvent s'utiliser fraîches ou séchées. Il est également possible de se procurer de l'huile essentielle de livèche dans le commerce. Utilisations médicinales La livèche officinale a une action diurétique qui aide à diminuer la rétention d'eau et à éliminer les toxines de l'organisme. De plus, elle aide à la digestion. Sa racine a des propriétés anticonvulsivantes (elle s'oppose aux convulsions) et expectorantes (elle favorise la liquéfaction et l'expulsion des glaires respiratoires notamment lors de toux grasse). Utilisation en cuisine La livèche a une saveur proche de celle du céleri et était autrefois préparée comme celui-ci. De plus, elle supporte bien la cuisson. Les jeunes tiges tendres ou les feuilles peuvent être utilisées lors de la réalisation d'une soupe, de farce, de ragoût ou de plats de viande. Les jeunes feuilles hachées sont d'excellent condiment pour relever une salade. Il est possible de confire les tiges et de les utiliser comme l'angélique.
Les graines peuvent entrer dans la composition de gâteaux ou de pains. Etant donné que la tige est creuse, elle décore de façon originale les boissons à base de tomate en jouant le rôle de paille.

Articles de la même catégorie Flore & botanique

L'art du jardin chinois

L'art du jardin chinois

Les premiers jardins impériaux chinois remontent à plus de 3000 ans sous la dynastie des Zhou. En 2011, on les imite en s'inspirant de cette philosophie millénaire. L'art du jardin est, en Chine, un art sacré comme la calligraphie. Découvrez ce qu'est un jardin chinois et où en admirer dans le monde.
Comment protéger une plante des araignées ?

Comment protéger une plante des araignées ?

De nombreux insectes habitent nos plantes et parfois leur causent de nombreux dégâts. Ce sont le cas des araignées qui font subir à nos plantes des attaques répétées. Il existe plusieurs manières de se débarrasser de ces insectes nuisibles sur nos plantes. Voici quelques solutions et idées pour que vos plantes et vos fleurs soient bien protégées des différents insectes.
La fleur préférée en Belgique

La fleur préférée en Belgique

Il existe de nombreuses fleurs, de toutes sortes. On peut trouver du lys royal, aux fleurs sauvages, dans les boutiques florales. Cependant, en Belgique, il y a une fleur que l'on préfère. Cela remonte à une certaine époque, celle du roi Léopold 1er qui adorait une fleur, en particulier. Cette fleur était le camélia. Voici quelques informations sur le camélia.
Encens pontifical : ce qu'il faut savoir

Encens pontifical : ce qu'il faut savoir

L'encens porte également le nom d'oliban. C'est une substance produite à partir de la résine d'un arbre du genre Boswellia. Il est depuis très longtemps utilisé dans la religion. On le brûle dans un encensoir tenu par un thuriféraire. L'encens pontifical, comme l'encens des églises, a des vertus purificatrices.