En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les infractions qui entraînent un retrait du permis de conduire

Un gendarme ou un policier peut procéder à la rétention de votre permis de conduire par mesure de précaution. Cette rétention peut être d'une durée de 72 heures maximum après quoi il sera décidé ou non d'une mesure de retrait de votre permis de conduire, vous incapacitant à reprendre le volant. Voici un résumé des infractions qui entraînent un retrait du permis de conduire.

Les infractions pouvant entraîner un retrait de permis

L'alcoolisation Il est interdit de conduire sous l'emprise d'un état d'alcoolisation avancé. Ce critère est relevé par les forces de l'ordre lors d'un contrôle d'alcoolémie. Si vous êtes en état d'ivresse manifeste ou si votre taux d'alcool est égal ou supérieur à 0,40mg/l d'air expiré soit à 0,80g/l dans le sang, vous vous verrez contraint de céder votre permis de conduire à l'agent qui vous contrôle. Être sous l'emprise de stupéfiants Si lors d'un contrôle de police il se révèle que vous conduisez sous l'emprise de drogue, votre permis de conduire sera mis en rétention. Dans ce cas et dans le cas d'un test d'alcoolémie, si jamais vous refusez de vous soumettre au dépistage, votre permis vous sera retiré. Un excès de vitesse supérieur ou égal à 40km/h Si vous roulez plus de 40km/h au-dessus des limites de vitesse autorisées sur la route que vous empruntez, un agent de police ou de gendarmerie pourra vous arrêter et procéder à la rétention de votre permis de conduire.

Que se passe-t-il après une rétention de permis ?

Un retrait de permis est une mesure prise par un agent de contrôle des forces de l'ordre qui vous empêche de reprendre votre véhicule par mesure de sécurité jusqu'au traitement de votre infraction par la justice. L'agent qui vous verbalise devra vous remettre un avis de rétention. Cette rétention peut durer jusqu'à 72 heures. C'est durant ce laps de temps que le préfet ou le sous-préfet décidera ou non de la suspension provisoire de votre permis pour une durée de 6 mois maximum. Vous serez ensuite convoqué par un tribunal afin de répondre de vos actes. N'oubliez pas qu'en cas de récidive d'une de ces infractions, un juge pourra procéder à une annulation de votre permis de conduire vous interdisant ainsi de le repasser pendant une durée maximum de 3 ans.

Articles de la même catégorie Automobiles

Laguna Privilege : fiche technique

Laguna Privilege : fiche technique

Vous cherchez le confort en automobile pour votre voyage ou votre déplacement en famille ? Pour répondre à vos attentes, Renault met à votre disposition la Laguna privilège disponible au revendeur de votre choix. Avant de vous en approprier, l’admirer n’est pas suffisant. La fiche technique du présent article vous aide alors à la connaître.
Alfa compétizione : ce qu'il faut connaître

Alfa compétizione : ce qu'il faut connaître

Le monde de l’automobile est sans cesse à la recherche de la vitesse et de la perfection. À chaque nouvelle génération de voitures apparaissent ainsi des icônes de cette splendeur recherchée. Actuellement, dans les rangs des prétendants à ce titre se trouve l’Alfa Romeo 8C Competizione. Quel est l’historique de l’Alfa Romeo Competizione, quelles sont ses spécificités et où peut-on s’en procurer ?
Existe-t-il des promos sur les automobiles ?

Existe-t-il des promos sur les automobiles ?

Vous venez de vendre votre vieille voiture et vous vous posez la question de savoir s'il existe des ventes de voiture en promotion. En effet, vous avez envie de vous acheter une voiture neuve, mais pas au prix fort et il vous faut pour cela trouver des réductions. Voici donc ce qu'il est possible de trouver comme offres promotionnelles.