Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les conseils pour réaliser un bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel contient la partie financière d’un business plan. Il détaille avant la création les résultats financiers à atteindre au premier abord. Les raisons stratégiques et sécuritaires ne tolèrent pas le manque de visibilité à propos de l’état financier du projet à court terme. Un entrepreneur est censé comprendre l’utilité d’un bilan prévisionnel lorsqu’il s’agit de combler les exigences qualitatives des pôles de financement.

Demander l’encadrement d’un expert

Réaliser un bilan prévisionnel peut exiger selon la nature du projet un accompagnement d’un professionnel dans ce domaine. L’apport en conseils et en expertise s’avèrera fructueux puisqu’il stimule l’innovation de l’entrepreneur et lui garantit une vue d’ensemble sur son projet. Plusieurs choix cruciaux sont à gérer à travers le bilan prévisionnel, d’où l’importance d’un avis expert afin d’assumer de manière confiante les principaux points de l’identité de l’entreprise : le choix du statut, le régime fiscal, le réalisme du projet.

Nécessité du bilan prévisionnel

Les tableaux mensuels de trésorerie sont d’une aide inestimable à l’entrepreneur, car ils lui permettent de se prémunir et préparer les manœuvres pour surmonter les difficultés. L’acteur saura notamment équilibrer ses frais et limiter les dégâts financiers dus aux périodes mensuelles de grandes dépenses : les échéances de la TVA ou des charges sociales. Il doit, d'un autre côté, comparer incessamment l’état de la situation financière avec les prévisions de départ de façon à s’assurer d’une certaine conformité.

Quelques conseils préalables à la réalisation

Compte tenu des impératives techniques et stratégiques d’un document qui anticipe le futur proche d’une structure, le bilan prévisionnel doit être une accumulation de pronostics. D’une manière constructive, il faut mettre à jour deux versions de cette analyse : un document réaliste précis et un second plus alarmiste en vue de couvrir les risques. Il serait intéressant de cibler à travers le bilan prévisionnel un moyen amenant les investisseurs à prendre en charge les financements, les banques à accorder les crédits suffisants. C'est un outil complémentaire pour la gestion de l’entreprise, qui doit être amélioré et optimisé sans relâche. Il est utile de savoir que ce bilan prévisionnel signale la pérennité ou non de votre projet. Un bilan prévisionnel ou budget prévisionnel financier est composé pratiquement de trois colonnes : - un plan de financement incluant d’une part les décaissements à effectuer, - et d'autre part les encaissements et les biens dont vous disposez pour les réaliser. - Le compte de résultat : il doit estimer la rentabilité de votre entreprise et mesurer l’évolution provisionnelle des produits ou recettes prévisionnelles et des dépenses. Le plan de trésorerie se compose de deux tableaux, il détaille les bilans actifs et passifs matériels de chaque mois de sorte à envisager la situation bancaire mensuelle.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Obtention et validation de son numéro de Tva intracommunautaire

Obtention et validation de son numéro de Tva intracommunautaire

Une entreprise européenne qui entretient des relations commerciales avec d'autres entreprises des états membres dispose effectivement d'un numéro de Tva intracommunautaire. Cet article a été conçu pour vous informer sur le principe de ce numéro et vous dire comment procéder pour l'obtenir et le valider.
Etablir un plan de financement pour créer son entreprise : le guide pratique

Etablir un plan de financement pour créer son entreprise : le guide pratique

Un plan de financement est le sésame pour décrocher un prêt dans le cadre de la création d'une entreprise. Sans cela, inutile d'aller voir les banques. C'est la preuve que vous avez réellement étudié votre proche. Il est donc capital que les chiffres cités soient au plus près de la réalité.
Créer une PME ou une TPE : comment choisir ?

Créer une PME ou une TPE : comment choisir ?

Avant de choisir de créer une TPE ou une PME, il est essentiel de définir son projet et de faire une étude de marché. Il faut ensuite, rédiger deux plans d'affaire dans l'hypothèse de création, soit d'une TPE soit d'une PME, qu'il faudra présenter aux banques. Celles-ci préfèreront généralement financer des TPE, qui constituent une plus faible prise de risque.
Quelles sont les démarches pour prendre une franchise ?

Quelles sont les démarches pour prendre une franchise ?

Depuis de nombreuses années, les entreprises franchisées ne cessent d’accroître dans le monde. La franchise est considérée souvent comme le système le plus efficace et qui avait le plus de chances de réussir le lancement de l'entreprise. Le présent article met la lumière sur la franchise, sa définition et les démarches à suivre pour réussir son projet de franchise.