En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les conseils pour fabriquer une charpente soi-même

Pour fabriquer une charpente soi-même, il faut un certain savoir-faire. La charpente est constituée traditionnellement de bois, mais elle peut-être aussi à base d’éléments en métal. Pour la réaliser, il est nécessaire de se procurer les différentes pièces pour sa fabrication, tels que pannes, chevrons, sablières et les choisir dans un bois robuste. Suivez le guide, vous comprendrez mieux.

1ère étape :

Préparation - Effectuez, préalablement, une étude pour la préparation de votre structure, afin de respecter les exigences conformes aux normes de la réglementation en vigueur. - Prenez les mesures de l’endroit de votre future charpente de maison, le triangle formé par tous les éléments de la ferme qui est constitué de poutres horizontales et obliques, des joints, des contrefiches et du lien, qui seront placés sous le toit. - Faites un repère en traçant un trait de niveau à une hauteur d’un mètre du sol. Ce trait vous sera utile pour effectuer toutes les prises de côtes de la pièce, par la suite.

2ème étape :

Les éléments de la ferme - Mesurer la hauteur du pignon, des arases gauches et droites, la longueur plus la largeur du lieu puis tracez l’épure, en vous aidant d’une règle de maçon, d’un crayon et d’un compas. - Reporter les mesures sur les différentes pièces de bois à couper, les pannes, les chevrons, les liteaux, en les annotant de façon à les repérer facilement pour les monter. - Procéder au découpage de tous les éléments de la ferme pour procéder à leur assemblage.

3ème étape :

Pose des éléments de la charpentes de toiture - On pose la panne sablière sur des cales de réglages du niveau du mur et de son ancrage. On aligne correctement les poutres ou les chevrons sur les pannes sablières et les pannes faîtières. - On fixe le tout à l’aide de boulons de charpentier, des vis et des clous. - On place les pannes intermédiaires, ensuite, on termine par la mise en place des liteaux, puis par celle de la toiture.

Conseils Pratiques :

Choisir les dimensions de vos éléments, toujours par rapport à la reprise des charges, et des dimensions correctes des connecteurs métalliques. Reporter les données relevées, d’après les mesures prises, sur vos pièces de bois, et en les annotant pour repérer aisément la pièce à placer à l’endroit qu’il faut. Calculer la reprise des charges en fonction de certains risques naturels, comme la neige, le vent et aussi les séismes.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Résine époxy : comment utiliser la résine époxy dans les meilleures conditions ?

Résine époxy : comment utiliser la résine époxy dans les meilleures conditions ?

On peut classer la peinture époxy dans la catégorie des peintures à l'huile, mais c’est une résine. Vous l’utiliserez avec plaisir car elle est applicable sur tous les supports, en intérieur et en extérieur. Vous la choisirez car elle est plus résistante que la peinture glycéro ou polyuréthane. Mais surtout, vous apprécierez son pouvoir de changer ou rénover votre décoration et votre ameublement.
Quels bois supporte l'humidité pour faire un meuble de salle-de-bain ?

Quels bois supporte l'humidité pour faire un meuble de salle-de-bain ?

Dans la salle de bains, l'humidité et l'eau sont constamment présentes, ce qui peut détériorer les meubles en bois auxquels vous tenez. Le choix des meubles de la salle de bains doit donc être fait avec précaution. Il faudra choisir des essences de bois qui résistent naturellement à l'eau. Voici les bois que l'on peut utiliser pour les meubles de la salle de bains.
Fenêtre de toit Velux : comment bien les choisir (critères..)

Fenêtre de toit Velux : comment bien les choisir (critères..)

Réaliser une ouverture dans sa toiture pour apporter un puits de lumière n'est pas chose aisée puisqu'il faut s'assurer de la pertinence du positionnement, de la qualité de la fenêtre, mais aussi et surtout de la possibilité administrative. Aussi, si vous avez l'idée de poser une fenêtre de toit type Velux sur votre habitation, lisez les quelques conseils qui suivent.
Comment faire un parquet en chêne ? (conseils, astuces)

Comment faire un parquet en chêne ? (conseils, astuces)

Le chêne est considéré comme un bois noble et élégant, il est très solide et résistant. Le parquet en chêne est un parquet dit parquet massif qui a une grande stabilité dans le temps et une résistance physique et thermique. Pour la pose de votre parquet en chêne, il faut vous armer de patience et de la bonne technique, suivez ces quelques conseils et vous réussirez vous-même la pose de votre parquet en chêne.