Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La peinture marine pour bateaux : comment la choisir et l'utiliser ?

Pour peindre son bateau, il faut, soit aller chez un professionnel, ce qui coûte cher, soit le faire soi-même, et dans ce cas, il faut bien choisir sa peinture et connaître les étapes à respecter. Grâce à ce petit guide, vous saurez quel type de peinture choisir, mais aussi comment l’appliquer pour avoir le meilleur résultat possible.

Laquelle choisir ?

Il faut bien choisir sa peinture. Pour une coque en fibre, qui sera très lisse après le ponçage, il serait dommage de gâcher le travail en utilisant une laque marine bas de gamme. Cependant, il vaut mieux mettre un peu plus cher dans une peinture qui fera 10 ans qu'économiser 10€ dans une peinture qui sera déjà terne l'été suivant.
Une peinture comme l'International Perfection bi-composant est particulièrement recommandée.
Les avantages - Parce qu’elle sèche vite et qu’elle se lisse très facilement. - C'est de la peinture faite pour être mise au rouleau, et au bout de 10 ans elle ne sera presque pas ternie. - Elle donne un effet de brillance sur l'eau, qui fait que l'on voit le reflet des vagues sur la coque.
L'inconvénient L'inconvénient c'est qu’elle coûte assez cher, environ 50€ le pot, mais on peut trouver en déstockage des coloris peu demandés.
L'antifouling À cette peinture, il faut rajouter une peinture spéciale, dite antifouling, pour la partie immergée de la coque. * Prix constaté en juin 2011.

Comment l'utiliser

La préparation Pour peindre un bateau, il faut disposer d'une surface saine. Pour cela, il faut la poncer avec un disque fin et une ponceuse vibrante. - Il faut démonter le plus de choses possible, afin d’avoir une surface plus plate, car le scotch de masquage ne fait pas des miracles. - Ensuite il faut reboucher tous les petits éclats au mastic polyester, puis poncer de nouveau. - Une fois fait, il faut dégraisser la surface avec un chiffon et de l'acétone.
La technique La peinture, en elle-même, peut commencer, mais attention au rouleau. Il vaut mieux utiliser un rouleau en mousse, type pâte de lapin, car il convient le mieux. - Il faut également prévoir d'en utiliser deux par pot, car au bout d'un moment, il perd des morceaux. - Bien sûr, le luxe c'est le pistolet, mais il faut, pour cela, être bien équipé et avoir un local fermé et protégé. Il vaut mieux de la bonne peinture au rouleau, que de la camelote au pistolet. De plus, un pistolet mal maîtrisé peut faire des horreurs.

Articles de la même catégorie Voile

Petra Niemann : biographie

Petra Niemann : biographie

Ceci est la biographie de la navigatrice allemande Petra NIEMANN, née le 14/08/1978 à Berlin (Allemagne) sportive de haut niveau qui a participé aux Jeux Olympiques dans les épreuves de voile à Sydney en 2000, à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008.
Biographie de Isabelle Autissier

Biographie de Isabelle Autissier

Isabelle Autissier est une navigatrice atypique ; en effet, rien ne l'a prédestinait à devenir la première femme à avoir bouclé un tour du monde à la voile en solitaire si ce n'est sa volonté tenace de réaliser un rêve d'enfance. En plus de ses talents de marin, Isabelle Autissier est une fervente défenderesse de la nature.
Alain Gautier : biographie

Alain Gautier : biographie

Alain Gautier est navigateur à voile miraculé de la mer d'Irlande pour être tombé à l'eau lors d'une Solitaire du Figaro. Il a presque tout fait avant de s'inscrire dans la lignée des vainqueurs du célèbre Vendée Globe Challenge mais c'est aussi un talentueux préparateur de bateaux et une fin gestionnaire au sein du Team FONCIA. Haptonomie Strasbourg, navigateur voile Desjoyeaux Michel.