Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La formation continue dans la fonction publique (système, formations, dispositifs)

La Formation professionnelle continue (FPC) dans la fonction publique fonctionne selon le même système que dans le secteur privé. Elle concerne la formation des agents au métier qu'ils exercent et à ses évolutions. Aucune matière n'est à écarter pour peu qu'elle apporte un bénéfice à l'agent et à l'établissement. Pour obtenir des formations un peu plus personnelles, les agents de la fonction publique bénéficient du même dispositif que les salariés du privé.

Le système de la formation professionnelle continue dans la fonction publique

Tout comme dans le secteur privé, la FPC dans la fonction publique est un outil du management par objectif et de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC). Lorsqu'un fonctionnaire ressent un décalage entre ses compétences et l'évolution de son poste, il en fait part à son responsable lors de l'entretien annuel. Tous deux formulent alors un objectif de formation, c'est-à-dire la description de la situation souhaitée. Ils identifient également les performances concrètes qui permettront de prouver rationnellement que l'objectif est atteint. Le responsable de formation (RF) élabore ensuite son plan annuel de formation prévisionnel qu'il présente à un groupe paritaire : le comité technique dans les collectivité locale ou le Groupe paritaire de la formation (GPF) dans la fonction publique de l'Etat. Ce plan de formation validé, le RF, le finance en utilisant un budget qui lui a été imparti ou, pour la fonction publique territoriale, en faisant appel au Centre de formation du personnel administratif (CNFPT) auprès duquel les collectivités cotisent annuellement.

Les formations

Tout comme dans le secteur privé, les formations réalisées sont de toutes natures. Il suffit qu'elles aient reçu l'approbation : - Du responsable hiérarchique.
- Du groupe paritaire. Cette approbation est assurée, si la formation entre bien dans la politique de l'entreprise, c'est-à-dire s'il s'agit bien de compenser un manque de compétence en vue d'adaptation à un poste qui évolue ou pour progresser vers un poste nouveau. Une grille permet de situer le niveau de chacune des compétences d'un agent. Une formation dans une matière doit lui permettre de faire évoluer ses compétences en domaine ou en niveau. Il existe 3 domaines de formation : - Les formations au savoir.
- Les formations au savoir-faire.
- Les formations au savoir-être, c'est-à-dire au comportement. Dans chacun de ces domaines, il existe 4 niveaux : - La sensibilisation : connaître une théorie, copier d'après modèle, admettre qu'on peut se comporter autrement.
- L'application : appliquer une théorie, reproduire sans modèle, imiter un comportement.
- La maîtrise : agir dans des situations imprévues, s'affranchir des modèles, faire sien un nouveau comportement.
- L'expertise : quel que soit le domaine, créer, rechercher, enseigner.

Les dispositifs

Tout comme dans le secteur privé, la FPC dans la fonction publique bénéficie de dispositif facilitant l'accès à des formations personnelles. Les fonctionnaires bénéficient du droit individuel à la formation (DIF) de 20 heures par an cumulables sur 6 ans et plafonné à 120 heures. Ils peuvent l'utiliser pour suivre des formations qui s'éloignent un peu de la ligne directrice. Par ce droit, ils peuvent, au troisième refus de leur responsable, adresser leur demande directement au CNFPT pour la fonction publique territoriale ou au service régional de formation pour la fonction publique de l'Etat. Les fonctionnaires bénéficient du congé individuel de formation (CIF) qui permet de suivre une formation longue en étant partiellement rémunéré et en ayant éventuellement une partie des frais de formation pris en charge. Les fonctionnaires peuvent demander un bilan de compétence. Les fonctionnaires peuvent être assistés pour une validation de leurs acquis et de leur expérience (VAE).

Articles de la même catégorie Formation

Tout sur la formation en alternance pour adulte (études, programmes, débouchés)

Tout sur la formation en alternance pour adulte (études, programmes, débouchés)

Principalement pour les jeunes adultes de 18 à 25 ans, la formation en alternance, fonctionnant sur un double système de cours en école et de stages pratiques, est une solution simple et sûre pour se former à un métier de façon concrète et professionnelle. De nombreux organismes en France proposent des formations en alternance de qualité pour les adultes, avec parmi eux des adresses à connaître pour bénéficier des cours les plus appropriés.
Tous les organismes de formation à Strasbourg (programmes, coordonnées, débouchés)

Tous les organismes de formation à Strasbourg (programmes, coordonnées, débouchés)

Les formations, qu'elles soit initiales ou professionnelles, ouvrent la voie vers de nombreux métiers. A Strasbourg, de nombreux organismes dispensent des formations permettant à tous (salarié, demandeur d'emploi, particulier…) de s'insérer dans un nouveau domaine ou de se perfectionner dans une branche spécialisée. Voici une liste sélective (non exhaustive) de ces organismes avec leurs domaines d'intervention, leurs coordonnées téléphoniques et sites Internet.
Inspecteur d'hygiène en restauration : le guide complet des formations, études, fonctions et débouchés

Inspecteur d'hygiène en restauration : le guide complet des formations, études, fonctions et débouchés

Les métiers de l'hygiène en restauration sont ouverts sur concours après avoir déjà été fonctionnaire (et être encore en activité). Voici une présentation du concours que vous pouvez suivre pour entrer dans le métier ainsi de ce qui vous attend dans ce type de travail, seront évoqués notamment l'activité exercée, les salaires ainsi que les possibilités d'évolution dans ce secteur.
Travailler dans le tourisme (études, programmes, débouchés)

Travailler dans le tourisme (études, programmes, débouchés)

La France, qui peut compter 80 millions de visiteurs étrangers par an, est le pays le plus touristique du monde. Cependant, le nombre de touristes a baissé depuis quelques années avec la crise économique, mais cela n'empêche pas les emplois dans le secteur de se maintenir. Nous verrons dans cet article quels diplômes sont nécessaires pour travailler dans le tourisme ainsi que les débouchés possibles.